MENU ZINFOS
Faits-divers

Saint-Leu : Trio amoureux "explosif" devant le tribunal


Alors qu’il est en couple depuis un an avec sa bien-aimée, Fabien* a découvert le 18 décembre dernier qu’elle entretenait toujours une relation amoureuse avec le père de ses enfants.

Par - Publié le Lundi 27 Décembre 2021 à 20:04

Entre Fabien* et Manuela*, c’est une relation toxique qui s’est créée. L’alcool coule souvent à flot et avec, les disputes et les violences mutuelles sont légion. Le 18 décembre dernier, le père des enfants, Pierre* sonne au domicile de Manuela. C’est Fabien qui ouvre pendant que madame se remet péniblement de la soirée arrosée de la veille. Pierre accuse Manuela, finalement levée, de lui avoir volé son téléphone portable. Au remue-ménage créée par les deux anciens amants, Fabien comprend que leur histoire n’est pas terminée.

Manuela finit par avouer qu’elle aime les deux hommes. Fabien voit rouge. Il pousse Pierre à terre qui ne se laisse pas faire en tentant d’attraper par les jambes de Fabien. Ce dernier, le piétine. La tête de Pierre heurte la porte d’entrée. Manuela reçoit également une gifle. Pierre s’empare alors d’un couteau dans la cuisine tandis que Fabien lui lance une bouteille de bière.

L’épisode de violences aurait pu s’arrêter là mais cinq jours plus tard le trio refait parler de lui. Alors que Fabien est placé sous contrôle judiciaire suite aux violences du 18 décembre, il croise Manuela et Pierre vers 22 heures dans le Parc du 20 décembre à Saint-Leu. Les deux tourtereaux attendent leur pizza. Fabien, qui n’a toujours pas avalé la pilule assène deux claques à la jeune femme, coups de poings et coups de pieds à Pierre. Ce qui vaut à la victime, une deuxième plaie à la tête. 

Des relations extrêmement conflictuelles
 
5 jours plus tôt le tribunal avait pourtant accordé une deuxième chance à Fabien malgré un casier chargé de 6 condamnations pour des faits de vol ou encore de violences avec arme. Un casier que le prévenu explique par son "vécu de vie". Fabien a été placé en foyer dès l’âge de 6 ans avant d'être sans domicile fixe de 18 à 24 ans. 
 
"Pour Noël, Manuela a reçu une volée de bois vert", tranche Me Guillaume Darrioumerle pour les parties civiles. Si Manuela ne souhaite aucun dédommagement mais simplement de ne plus voir Fabien, Pierre demande 500 euros. 
 
Pour le parquet, Fabien doit se sortir de ce "trio explosif" sans compter que "dans le voisinage, il fait peur". 
 
De son côté, Me Delphine Savigny, pour la défense de Fabien, tient à rappeler le contexte. Les tensions ont été exacerbées au sein du couple depuis que l’un des fils de Manuela a poignardé Fabien à coups de couteau dans l’épaule. Une procédure pour tentative de meurtre est actuellement ouverte. Pour l’épisode de la bouteille de bière, "des violences légitimes parce qu’il avait face à lui un homme en colère qui s’était emparé d’un couteau". Pour celui des violences commises dans le parc, la robe noire reconnait un "comportement stupide. Fabien est tombé amoureux et a fait n’importe quoi". 
 
La défense a été en partie entendue. La peine requise par le paquet a finalement été divisée par deux par le tribunal. Fabien écope d’un an de prison dont 6 mois avec sursis. Il a également reçu l’obligation de travailler, de se soigner mais aussi l’interdiction d’entrer en contact ou de paraitre au domicile des deux victimes. A l’issue de son procès Fabien est cependant retourné en prison.

*prénoms d'emprunt 


En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Zoulou le 29/12/2021 07:44

Article rédigé à la manière d'un vaudeville...mais la réalité est bien plus triste tant les scénarii finaux pourraient être désastreux !

2.Posté par Royal Bourbon le 30/12/2021 21:05

Pour une fois c'est dans ce sens là, une femme pour 2 hommes ! Mais la vérité c'est qu'il y a un homme pour 3 femmes à la Réunion ! Il faut se méfier des hommes qui ne travaillent pas et restent au foyer, ils sont à 90 % sur le site de rencontre www.coco.fr ! Surtout quand il atteignent la trentaine et plus !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes