MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Saint-Leu : L'éducation sacrifiée


Par l'opposition municipale - Publié le Mardi 4 Septembre 2012 à 09:48 | Lu 861 fois

Saint-Leu : L'éducation sacrifiée
Monsieur le maire,

Nous savions que l'éducation n'était pas la priorité de votre mandature contrairement à l'aménagement (il suffit de voir comment Saint-Leu se transforme en un deuxième Saint-Gilles (le bétonnage à tout va, circulation impossible en centre ville, manque de parking), mais jamais on n'aurait pensé que vous étiez aussi insensible au devenir de nos enfants.
Depuis la rentrée, les parents d'élèves sont dans l'angoisse car la surveillance est peu ou pas assurée dans certaines écoles.
Depuis la rentrée, le personnel communal est sous pression, obligés de travailler jusqu'à 16 heures sans être ni couverts, ni payés.
Depuis la rentrée, aucune concertation n'a lieu avec les directeurs et les parents d'élèves.
Nous vous rappelons monsieur le Maire que l'entretien des écoles et la surveillance des élèves est de votre compétence et non celle de l'Etat.
Nous vous savons prompt à intervenir dans tous les domaines y compris lorsque cela ne relève pas de votre compétence:carburants, requins... alors que comptez-vous faire monsieur le maire pour remédier à cette situation catastrophique qui est pour une fois est de votre compétence? Attendez-vous qu'un enfant se blesse gravement pour que vous preniez vos responsabilités?

- les parents ne comprennent pas que pour refaire les chemins vous avez pu acheter un finisher à 500 000 € alors que pour l'éducation de leurs enfants vous n'avez pas de solution.
- les parents ne comprennent pas qu'autant d'argent soit gaspillé dans des festivités (chaloupe, plate, piton...) alors que pour l'éducation de leurs enfants vous n'avez pas de solution
- les parents ne comprennent pas pourquoi autant d'argent soit mis dans votre autopromotion alors que pour l'éducation de leurs enfants vous n'avez pas de solution

Surtout les parents ne comprennent pas pourquoi leurs impôts ont autant augmenté alors que dans le même temps leurs enfants bénéficient d'une éducation au rabais.




1.Posté par polo974 le 04/09/2012 15:29

les parents ne comprennent pas...

les parents ne comprennent pas...

et c'est signé "l'opposition municipale"

trop drôle (presque autant que le maire)...

2.Posté par patrice le 04/09/2012 17:41 (depuis mobile)

A st leu tout fout le camp,meme l'opposition

3.Posté par noe le 04/09/2012 19:11

Mais non !
Le maire construit , rénove tous les bâtiments publics comme les écoles ..
Pour mieux apprendre , les enfants ont besoin d'amour , de câlins de leurs parents , des encouragements ...et des livres ! et de bons profs , bien môtivés et bien payés au mérite ...

4.Posté par noe le 04/09/2012 19:14

J'ajoute : «Le mauvais prof est celui qui humilie les enfants au lieu de les encourager !"

5.Posté par Thierry ROBERT le 05/09/2012 12:23

avant de "cose" sur zinfos , venez en conseil municipal d'abord pour défendre la population comme vous souhaitez le faire.
Dites moi depuis combien d'année vous êtes absent des conseils?
D'ailleurs pouvez vous me dire qui constitue(nt) l'opposition , les St. Leusiens veulent le savoir .
Thierry robert
Député maire de st leu

6.Posté par Marie Noelle le 06/09/2012 19:50

Je suis parente d'un élève de maternelle à Saint-Leu Centre ville, ne parlez pas en mon nom svp! Je peux le faire moi-même!

7.Posté par parentdelachaloupe le 07/09/2012 14:54

L'opposition ce sont les saint leusiens qui n'adherent pas a votre politique.
Majorité ne veut pas dire unanimité.
A méditer

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes