MENU ZINFOS
Faits-divers

Saint-Leu : Bagarre entre karatékas à la station de lavage


Deux hommes ont été jugés au tribunal de police pour s’être battus à une station de lavage à Saint-Leu. Malgré la caméra de surveillance, il a été difficile de tirer le vrai du faux pour le tribunal. Les deux prévenus ont été condamnés à des amendes.

Par - Publié le Mercredi 17 Août 2022 à 10:23

Le 16 mars dernier, l’espace de lavage de la station-service du Portail à Saint-Leu s’est transformé en tatami. L’aire pour laver les voitures comporte deux places. Thomas*, qui approche la cinquantaine, arrive avec son épouse pour y nettoyer sa voiture ainsi que le vélo qu’il vient d’acheter pour l’anniversaire de son fils. Il souhaite donc utiliser les deux espaces de lavage. Malheureusement pour le couple, l’un des espaces est occupé par Damien* qui a décidé d’y stationner son véhicule afin d’y prendre sa pause repas. 

Thomas va alors demander à Damien s’il peut déplacer son véhicule, mais celui-ci lui dit d’attendre qu’il finisse sa cigarette. Le ton monte et Thomas va attraper le jeune homme de 23 ans par la gorge et le porter sur deux mètres. Ce dernier va répondre par un coup de poing au visage qui abîme les dents de son rival. Les deux vont alors porter plainte et se retrouver à la fois prévenus et victimes au procès. 

Les deux hommes vont tenter de convaincre la juge que l’autre est responsable de la bagarre. Thomas assure avoir d’abord demandé poliment au jeune homme de déplacer son véhicule, ayant vu qu’il avait déjà un problème avec un client précédent, mais qu’il a essuyé une pluie d’insultes en retour.

De son côté, Damien assure qu’il venait de laver sa voiture de fonction et qu’il ne faisait que finir sa cigarette avant de repartir. Selon lui, c’est l’attitude agressive de Thomas qui l’a mis sur la défensive et qu’il n’a fait que répondre, d’abord verbalement puis physiquement. Si une caméra de surveillance a bien capté les images de l’altercation, la vidéo n’a pas de son et l’angle de vue ne permet pas de tout voir, notamment les débuts de la bagarre.

Ironie de l’histoire, les débats ont révélé que les deux protagonistes sont d’anciens karatékas. L’autre fait improbable est que Thomas, qui a eu des dents cassées, est dentiste de profession.

"Une situation pathétique et inquiétante"

Pour la procureure, c’est "une situation pathétique et inquiétante. Ni l’un ni l’autre n’a calmé les choses. Chacun pense être dans son bon droit et aucun ne fait marche arrière ou ne s’arrête". La parquetière estime que le coup de poing n’est pas proportionné dans le cadre de la légitime défense. Elle requiert donc une peine de 600 euros d’amende contre Thomas et 300 euros contre Damien.

Pour Me Guillaume Darrioumerle, qui représente le dentiste, Damien a été dans la provocation. "Il mange dans une station de lavage, fume dans une station-service et défend son territoire", argue le conseil en ajoutant que le prévenu a même insinué que son client avait déjà les dents cassées avant l’altercation. De plus, il notifie que son client s’est excusé pour les faits durant les débats, contrairement au jeune homme.

Pour Me Farid Issé, la lecture des faits est différente. "Vous avez un dentiste qui arrive en terrain conquis. Prendre quelqu’un par le cou, c’est violent. Qu’on ne nous fasse pas des leçons de bienséance", souligne-t-il avant d’affirmer que la légitime défense est caractérisée. De plus, il indique qu’en tant que dentiste, Thomas a "très bien pu aller voir ses collègues pour se faire une ordonnance aux petits oignons."

Finalement, le tribunal va suivre les réquisitions et condamner Thomas à une peine de 600 euros d’amende, tandis que Damien écope de 300 euros et la légitime défense n’est pas reconnue. Ce dernier risque toutefois de mettre de nouveau la main au portefeuille puisqu’une audience sur intérêts civils va avoir lieu plus tard afin de déterminer les dommages et intérêts pour les frais dentaires.

*Prénoms d’emprunts


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par MMarley le 17/08/2022 11:25

Le dentiste n'avait qu'à attendre son tour ! C'est quoi cette histoire ? Monsieur arrivé est veut et il faut la lui donner 🤬 moi je peux vous assurer qu'il aurait attendu son tour et on aurait vu s'il m'aurait pris par le colet...des gens en terrain conquis oui et il y en assez ! Marre de cette justice qui tolére le manque de respect.

2.Posté par sorcier renyone le 17/08/2022 12:13

Il faut laisser les gens régler leur histoire et arrêter d’emmerder la justice pour rien.
En 2022, le gros problème à la Reunion c’est que tous le monde porte plainte pour rien.
Combien cela coûte aux contribuables ce type de mini procès?
Soyons sérieux, les deux n’ont qu’un régler cela gentiment dans un champ de canne comme on faisant dans le temps.
Pas besoin de mêler la zistiss pour une affaire de ce type.

3.Posté par Lucide le 17/08/2022 12:45

1.Posté par MMarley le 17/08/2022 11:25

Depuis quand c'est normal de se garer pour manger sur une place dédié au lavage ?

Quid de fumer sur une station service ?

Le manque de respect est des deux côtés.

Et on parle même pas des gens qui font du covoiturage et qui squattent le parking ! Si j'étais le propriétaire, fourrière direct !!!

4.Posté par Marley alé trousser le 17/08/2022 12:53

Il squatte une aire de lavage pour manger et fumer (dans une station service) alors que d’autres ont besoin laver…il est où le respect?
Sur le fond c’est clair, sur la forme on était pas là

5.Posté par eric le 17/08/2022 13:06

risque de perdre sa licence tout simplement

6.Posté par tagle le 17/08/2022 13:57

le dentist la voulu faire son dure, la cass ses dents, lu la jouer lu la perdu... apres i sa pleurer tribunal

7.Posté par Choupette le 17/08/2022 13:58

1.Posté par MMarley

Avec un commentaire aussi incompréhensible, ç'aurait été difficile pour lui de te prendre par la tête.

2.Posté par sorcier renyone

Proposition indécente pour la bonne raison que l'un est civilisé, l'autre pas.

Monopoliser une place de lavage pour fumer une cigarette, franchement ... .

8.Posté par Boul le 17/08/2022 14:08

le petit imbécile stationné est fautif à 100% tu as fini de laver tu dégages et te gare ailleurs cigarette ou pas. pose ta cigarette dans le cendrier 2s et déplace. dommage que l'autre ne l'a pas corrigé un peu plus , il manque d'éducation comme bien des jeunes de nos jours

9.Posté par Jo le 17/08/2022 14:24

Post4 : tout à fait d'accord avec vous

10.Posté par Kraz le 17/08/2022 14:43

surout fumer dans une station service, un calcul a li un caid la gagne son correction ek un boug 2x son age vien pleuré après,...

11.Posté par Gringo le 17/08/2022 15:00

Juste un fait : il est interdit de fumer dans un lieu public .... Il n'a pas d'amende pour ça ?? De plus dans une station service !!!!!
Ce type d'energumène ( Damien) s'en prendra une bien bonne si il continue comme ça ....

12.Posté par Bizarre le 17/08/2022 15:08

Les deux les en tort, le premier parceque il monopolise une place de lavage pour rien et le second (le dentiste) parceque au lieu d'utiliser la deuxième place de lavage pour lave et sa voiture et le vélo , monsieur veux absolument utiliser les deux places de lavage...... Bref l'un comme l'autre n'a un problème d'égo.

13.Posté par Jnk le 17/08/2022 16:09

Un karatéka que i reçois un coup de poing et grainé ses dents normalement li dois être toujours sur ses gardes action réaction l'autre karatéka le gars i tiens ali par le col normalement en un seul coup ou fais un K.O enfin c'est des anciens mais qui cherchent la bagarre

14.Posté par Ôté le 17/08/2022 16:26

Interdit de fumer dans une station, même loin des pompes, les cheminées évacuent toujours des gaz de carburants.

15.Posté par Ben le 17/08/2022 17:36

Le Damien n'est qu'une grosse moucate qui se croit tout permis parce qu'il sait taper un peu, une vraie raclure de bidet.

16.Posté par Carotte le 17/08/2022 19:47

Même si les tords sont des 2 côtés, dans le fond ça sera toujours le plus jeune qui sera coupable à voir les commentaires ...
Cigarette ou pause repas, se faire repousser de 2 mètres ! ! C'est de La violence gratuite juste pour un ego d'un monsieur qui veut tout et tout de suite tout simplement.

De tout coeur avec Damien.

17.Posté par Horace le 17/08/2022 22:02

Les commentaires sont aussi amusants que l'article.

18.Posté par Lucide le 18/08/2022 06:40

16.Posté par Carotte le 17/08/2022 19:47

A force de semer le vent, on fini par recolter la tempête !! J'espère que ça servira de leçon à votre Damien mal élevé et qu'il apprendra les bonnes manières.

19.Posté par O.M le 18/08/2022 07:26

C'est pas bon pour un ancien karatéka d'être sur ses gardes, de voir les "micro expressions" quand les coups partent(en salle pas dehors)etc... il y en a qui appellent çà de la paranoïa, de l'absence de refoulé etc...
Et c'est encore moins bon quand on ne réagit plus parcequ'on voit quand même (dehors)

20.Posté par zen le 18/08/2022 08:40

Belle image pour cet art martial dont la maitrise de soi est un pilier.
Ils devraient être bannis de la fédé.

21.Posté par TICOQ le 18/08/2022 08:50

Le juge aurait dû les condamner à un bon lavage de cerveau au karcher.


22.Posté par jojo le 18/08/2022 11:20

le karaté est u sport de défense et non d'attaque

23.Posté par QBR974 le 20/08/2022 15:04

Pas de nom? Tant mieux… mais pourquoi pas le même traitement pour tous???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes