MENU ZINFOS
Société

Saint-Denis : L’épicerie sociale et solidaire regrette le manque de soutien


L’association Atout 974 souhaite poursuivre sa progression dans le soutien aux plus précaires. En plus de la gestion d’une épicerie sociale et solidaire, l’association s’engage dans l’insertion durable. Les responsables regrettent d’être limités dans leur développement par le manque de soutien de la commune.

Par - Publié le Vendredi 15 Octobre 2021 à 11:06

Sergio Narayanin, président d’Atout 974, et Jean-Marie Guichard, trésorier de l’association
Sergio Narayanin, président d’Atout 974, et Jean-Marie Guichard, trésorier de l’association
C’est en 2019 que l’Association pour le Travail Organisé et Utile au Territoire 974 (Atout 974) s’est lancée dans le projet d'ouvrir une épicerie sociale et solidaire baptisée Koud’Pouce. L’aide alimentaire venant s’ajouter aux missions de cohésion sociale et d’insertion.

Cette démarche d’aide alimentaire a été impulsée par le constat de la pauvreté dans les quartiers, la dernière épicerie de ce type ayant fermé ses portes il y a plusieurs années dans le chef-lieu.

La même année, le Conseil Départemental et la CAF soutiennent le projet et aident l’association à obtenir un local sur le boulevard de la Providence. L’épicerie ouvre en fin d’année 2019, sans savoir que la crise Covid allait émerger peu de temps après.

La crise sanitaire justifie son existence

"Le Covid nous a malheureusement donné raison", explique Sergio Narayanin, le président d’Atout 974. L’activité de l’épicerie s’est accélérée, notamment en contribuant à la distribution des paniers fraîcheur. L’association s’occupe de 180 familles par trimestre.

À la fin du confinement, les familles souhaitaient toujours continuer à avoir des produits frais, ce que l’épicerie ne propose pas pour le moment. 

L’association va alors solliciter l’État dans le cadre du dispositif "Atelier-Chantier d’insertion" et obtenir une aide pour louer un terrain et produire des fruits et légumes. Un projet qui va permettre d’embaucher 12 personnes.

Atout 974 va même être sélectionnée dans le cadre du dispositif France Relance pour avoir une aide à l’investissement pour aménager le terrain.

Des difficultés financières malgré les partenaires

L’association va également obtenir des subventions de la Région et du Département suite au confinement, permettant de poursuivre son développement. Pourtant, les difficultés sont là.

"Aujourd’hui, hélas, on a des difficultés en trésorerie", regrette le président de l’association. Avec un loyer de 1.500€ par mois, des aménagements du local à réaliser et des employés à payer, les fonds commencent à manquer pour faire tourner la boutique.

Bien qu’étant la seule épicerie sociale et solidaire de Saint-Denis, l’association déplore le manque de soutien de la commune. "Aujourd’hui, la première collectivité et le CCAS de Saint-Denis, en charge de l’action sociale sur son territoire, ne participent pas", assure-t-il.

La direction d’Atout 974 affirme que toutes ses sollicitations auprès de la municipalité sont demeurées lettre morte, même lors d’appel à projets de la commune pour une épicerie solidaire sur les Camélias.

"C’est un peu notre cri du cœur, notre cri d’alerte. Il y en a qui jouent le jeu, on ne demande pas la charité, mais on demande un local. Ici on paye 1 500€. On pourrait mettre un peu moins dans le loyer et plus dans les denrées ou le salaire des agents", indique-t-il.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par eric le 15/10/2021 12:22

parce qu'il y a des salaries?????


2.Posté par Berxx le 15/10/2021 13:43

Mdr,
Quand on veut aider les autres .. pourquoi demander de l'argent public, en bref prendre les sous de la population pour faire se genre d'action pour la population ... LOL...On travail, on paie tout et en plus faut encore donner pour les actions comme celle là.... Faut pas venir pleurer après .... Tous le monde sait que les associations tôt ou tard seront devant cette situation LOL.... Franchement c'est du grand n'importe quoi. En plus bien souvent les asso- font de la politique.. belle exemple des fois la distribution des repas pour les démunis et certains élus sont la pour se faire pavader en selfie MDR... Honte de profiter de la misère des gens pour se faire une notoriété... Idem pour ses associations.;...

3.Posté par Toti le 15/10/2021 13:59

Épicerie solidaire...employés a payé donc entreprise cé pa pou aidé cé pou gagné

4.Posté par MOUTIEN le 15/10/2021 14:51

LOOOL . Cette épicerie solidaire a été mise en place par l'ancienne équipe de la Région, inaugurée par les anciens élus de la Région, en pleine campagne municipale. Outil politique, donc assez logique qu'elle pâtisse de la politique aussi !

5.Posté par Mwinmidike le 15/10/2021 19:50

Il me semble qu'il y a des associations musulmanes dans le même domaine qui réussissent mieux leur mission. Possible de voir leur business plan ? Mouah ah ah !

6.Posté par Guichard le 15/10/2021 20:38

Bonsoir,
Je suis Jean Marie Guichard trésorier, fondateur de l'association et gestionnaire de cette épicerie sociale et solidaire.
Je m'adresse au passionné, qui commente l'article.
Premièrement, dans le cadre du respect du travail des autres, je les invite à signer de leur nom et prénom leur intervention.
Ensuite, je me rend disponible à échanger avec eux sur le sujet à une seule condition que la représentante de la mairie de Saint-Denis et aussi Présidente du CCAS soit présente pour apporter de ses réponses.
Comme l'a dit mon frère du Port " kritique Fait Avancer"
Un enfant et un marmaille la kour.
Respect et courage aux bénévoles des associations.
Jean Marie Guichard

7.Posté par Kaspalbol le 16/10/2021 08:40

La misère n'a pas de couleur politique ! cette situation de détresse peut toucher n'importe qui, à n'importe quel moment.

C'est pour cela malheureusement qu'il n'y aura jamais assez de solidarité, encore plus dans ces moments particuliers que nous vivons et lorsque 40% de la population vivent sous le seuil de pauvreté.

A Saint-Denis, c'est la solidarité partisane qui s'impose ! normal que le CCas ne participe plus, puisque le CCas aurait opéré une concurrence dans le même quartier, il y a quelques semaines.

Nous atteignons là l'extase politique, comme quoi les voix des misérables comptent dans l'escarcelle électorale lorsque qu'on finit par remporter une victoire (des victoires) mémorable(s) démocratiquement avec un taux d'abstention jamais atteint.

L'objectif surement est que les misérables du Conseil départemental (ex épicerie solidaire) passent au communal (nouvelle épicerie solidaire).

On peut alors se demander où s'arrêtera l'idiotie politique ?

8.Posté par Leonardevincui le 16/10/2021 10:41

Grand bravo@7/belle démonstration de votre chaleur humaine par votre commentaire. Un grand merci à vous et merde au râleur de service. Bana n'a mallol dan zie.Yab Yvelines

9.Posté par Rania le 16/10/2021 20:38

Bravo pour ce que vous faîtes, moi aussi je suis bénévole dans une association, ne faîtes pas attention aux posts des jaloux,frustrés, ils sont très forts pour critiquer mais ne léveraient jamais leur petit doigt pour aider leur prochain.Ils pourraient, eux aussi,se retrouver dans la m..un jour.Certains ne connaissent rien aux associations et sont choqués d'apprendre qu'il y a des salariés..Insistez auprès des politiques,bientôt ils seront en campagne électorale et ce sera le moment pour les interpeller .Faîtes un peu plus de pub,demandez au Lions club,au rotary de vous aider.Je croise les doigts pour vous.Ne lâchez rien.

10.Posté par Rania le 16/10/2021 20:50

@Berxx Que vous soyez choqué que les politiques se servent du malheur des autres pour se pavaNer et non pavaDer je peux le comprendre mais que vous osiez dire aux associations humanitaires :honte à elles,moi je vous dis,honte à vous plutôt!Le manque d'empathie,est un manque d'imagination,d'intelligence humaine.

11.Posté par Finou le 16/10/2021 20:56

@MOoutien,justement la nouvelle équipe devrait prendre le relais logiquement.

12.Posté par Roxane Philippe le 18/10/2021 13:17

Si une association génère des emplois je ne vois pas en quoi cela pose problèmes et de surcroît si c est une association solidaire....les gens qui disent du mal je leur souhaite de ne jamais avoir besoin d aide ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes