Faits-divers

Saint-Denis: Agression d'un gérant de snack-bar pour un butin de 200 euros

Samedi 17 Septembre 2016 - 11:23

Saint-Denis: Agression d'un gérant de snack-bar pour un butin de 200 euros
Le butin est plutôt modique. Ce jeudi soir, deux individus armés ont agressé le gérant d'un snack-bar pour voler dans sa caisse et sont repartis avec 200 euros.

Une fois dans la boutique, l'un des deux hommes a aspergé le visage de la victime de gaz lacrymogène en l'empêchant de crier, tandis que l'autre s'est emparé de l'argent et d'un téléphone. 

Selon le journal, ce dernier aurait alors sorti une lame ainsi qu'une arme de poing, qu'il aurait pointée en direction du responsable. Il aurait ensuite appuyé sur la détente sans qu'aucun coup ne parte.

Une enquête a été ouverte.
Lu 3537 fois



1.Posté par De vrais baltringues, à la petite semaine le 18/09/2016 08:11

Des petits malfrats de base, dangereux et surexcités (zamalés?); à la petite semaine, quoi !

Une seule direction: la case prison, sans toucher 20 000 € et avec obligation de se bouger le train (travailler) et rembourser leur minable butin!

Au fait, leur "casse" du siècle, avec un faux "pétard" ou un vrai?

2.Posté par Nono le 18/09/2016 11:01

@1 Vous devriez savoir que le zamal n'est pas un excitant. Hélas, ces petites frappes tournent plutôt au rivotril ou à l'artane, tous deux puissants désinhibiteurs qui favorisent le passage à l'acte.

3.Posté par PIERRE-ERICK le 18/09/2016 11:36

Là si ou languette à zot, c'est où qui rentre au trou.....

4.Posté par Question pas bette le 18/09/2016 18:26

rivotril ou à l'artane ?

Question pas bette ?

Qui délivre ces cochonneries ?
Qui les distribue ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 15:04 Accident de circulation à hauteur de Saint-Benoît