MENU ZINFOS
Société

Saint-Benoît dresse son premier bilan de la crise


Depuis le début du confinement il y a un mois, la commune s’est adaptée pour répondre à la situation. La mairie tente de lutter à la fois contre le coronavirus et la dengue.

Par Nicolas Payet - Publié le Dimanche 19 Avril 2020 à 14:26 | Lu 2302 fois


Depuis le 1er jour du confinement, la municipalité a mis en place une cellule de crise pour gérer la pandémie de Coronavirus. Composée des élus, des directions générales, du cabinet du maire et des responsables de services, la cellule se réunit chaque semaine pour faire le point et proposer des actions à engager. La première décision fut de fermer tous les établissements recevant du public.

Afin d’assurer la continuité des services, la commune a dressé un Plan de Continuité d’Activité (PCA). Le personnel indispensable à la gestion de la crise est mobilisé (police municipale, direction générale, cabinet/communication, standard, etc…). Le télétravail a été organisé quand cela était possible. Les autres agents communaux sont placés en Autorisation Spéciale d’Absence (ASA), conformément aux préconisations de la Direction générale des Collectivités Locales. 

Le 8 avril, le maire a déclenché le Plan Communal de Sauvegarde (PCS). Ce dernier permet de mobiliser l’ensemble des moyens humains et matériels de la collectivité pour garantir la mise en place de différentes mesures. Par ce biais, l’équipe municipale a pu organiser l’accueil des enfants de soignants, la distribution de colis alimentaires et paniers fraîcheur. Un soutien aux services de secours et de soins a été instauré, de même que la mise à disposition de logements pour la revoir les passagers en quarantaine.

Côté économie, le marché couvert a été rouvert avec conditions d’accès réglementées. Des mesures en faveur des agricultures, forains, entreprises et associations ont été décidées. Le maire a notamment décidé l’annulation des redevances des forains pour la période d’inactivité, la mise en place d’un accompagnement pour les procédures de chômage partiel pour les associations. La cellule de crise a également proposé aux acteurs économiques de développer la vente ambulante dans les quartiers.

Enfin, le territoire n’étant pas épargné par la dengue, des renforts ont été obtenus afin de lutter contre le développement des gîtes larvaires. 


Saint-Benoît dresse son premier bilan de la crise





1.Posté par Didier le 19/04/2020 15:54 (depuis mobile)

Bjr
Pardon, la commune a un plan contre la dingue...
Avec des friches de partout, c est sale.
Commune n 1 en saleté... c est affolant...
En tt cas zéro communication sur leurs actions...
Les agents devraient qd même nettoyer les espaces pr notre sant

2.Posté par FONFON le 19/04/2020 16:57

Saint Benoit : ville sinistrée; rues sales, immeubles délabrés, dépôts sauvages d'ordures, friches .. et on s'étonne de la prolifération de la dengue!!!
A quand la distribution de masque en tissu pour les habitants???

3.Posté par Ingrid Klodon le 19/04/2020 17:59 (depuis mobile)

Que font les 1600 employés communaux? Quelle perte d''énergie! Quelle gabegie! Enfin, si L''État ne dit rien, c''est que c''est légal. Et vogue la galère.

4.Posté par Bénédictin le 19/04/2020 21:26 (depuis mobile)

Il faut choisir entre la peste ou le choléra. On peut mourir de l''un ou de l''autre. Le coronavirus stresse tout le monde et on rajoute la dengue. A cause du manque d''entretien! Ça aurait été évité, la population aurait été plus sereine.

5.Posté par Cloclo le 20/04/2020 08:00 (depuis mobile)

Il a fallu attendre une crise sanitaire pour commencer à réfléchir et à proposer des actions. Que font les 1600 employés en temps normal ?. Trop fort cette Commune. Vivement de nouvelles élections.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes