MENU ZINFOS
Faits-divers

Saint-Benoit : Les lycéens de Patu-de-Rosemont contrôlés par les gendarmes avant d'entrer dans l'établissement


Suite aux incidents de ces derniers jours, le caillassage d'un bus scolaire puis plusieurs bagarre entre élèves, une vingtaine de gendarmes étaient sur place ce mercredi matin afin de contrôler les lycéens avant leur entrée dans l'établissement d'enseignement professionnel.

Par Régis Labrousse - Publié le Mercredi 30 Mars 2022 à 06:56

Ce lundi, un différend entre lycéens, dont certains sont originaires de la ville de Saint-Benoît et d'autres de Saint-André, se soldait par le caillassage d'un bus scolaire. Les vitres du véhicule avaient volé en éclats et les passagers avaient été choqués par cette prise à partie à laquelle une trentaine d'individus aurait participé.

Ce mardi, le ton est monté d'un cran lors d'une rixe entre bandes rivales au sein même du lycée Patu-de-Rosemont. Six mineurs et un majeur avaient été interpellés. Les élèves ayant participé à ces violences ont été identifiés et font l’objet d’une mesure d’exclusion de 8 jours de l’établissement, a indiqué la direction de l'établissement professionnel. Une enquête a été ouverte alors que la préfet de La Réunion condamnait les actes de violence et annonçait un dispositif de sécurisation sur place.

Selon des parents d'élèves, la bagarre n'était rien d'autre qu'une réplique du caillassage du bus scolaire survenu lundi en fin de journée.

Ce mercredi, afin de parer à une éventuelle nouvelle flambée de violences, les gendarmes étaient présents à l'heure de l'entrée des élèves dans les bâtiments. Les sacs ont été vérifiés par les militaires qui sont sur les lieux.
 






1.Posté par AMG 55 le 30/03/2022 05:35

c n'importe quoi !!!!

2.Posté par MMarley le 30/03/2022 07:40

Il faut faire ça tous les jours et devant le maximum d'établissements y compris les collèges. Alors on ne fait plus les hommes devant la LOI comme ils aiment a dire ces caniars ? Si une seule arme ou zamal trouvé : convocation immédiate des parents en gendarmerie, retraits des allocs et condamnation pour le jeune avec radiation de l'établissement (il ira chercher ailleurs et plus loin). Croyez-moi, les parents qui n'ont rien a faire de leurs enfants essaieront de les tenir devant la disparition des euros sur le compte en banque.

3.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 30/03/2022 07:42

J'ai l'impression qu'ils ne contrôles pas les bons, enfin je veux dire les méchants...

4.Posté par riverstar974 le 30/03/2022 08:00

Elle est belle la France de Macron au niveau de la montée de la violence et de l'insécurité, malgré ses déclarations avec darmanin qui eux sont très contents de leur bilan. allez y dans 12 jours revoter pour ce type on a pas fini d'en baver

5.Posté par Billy le 30/03/2022 08:03

RETIRE LES AIDES AU PARENTS LA CAF,RSA ETC...... EST TOUT VA REDEVENIR CALME BIZAREMMENT ....LES PARENTS ON DES DROIT MAIS SURTOUT DES DEVOIRS D'EDUCATION QUE C GAMINS NON PAS ... EST TJRS LES MEMES !!!! RETIRE TOUTES LES AIDES PENDANT 6MOIS ..... ALLEZ LES ELUS PORTER VOS CORONESSE !!! RDV DANS LES URNES LE 10 AVRIL

6.Posté par Sisi le 30/03/2022 08:03

Dans quel monde on vit… on se demande si on se trouve devant un lycée !

7.Posté par Creol ouve lo zieu le 30/03/2022 08:21

Chak kartier va laisser bana pou habité, Nora problem com ça. Foute tout sala déor, arrêt done larzen la caf, rienk ça mêm i interress a zot. Done pi tawar.

8.Posté par Ouais... le 30/03/2022 09:23

Concrètement, comment les autorités vont-ils régler ce phénomène de gang ? En France, il y a déjà des zones de non-droit. Sérieusement, pour régler ce genre de situation, il faut une réponse (non verbal à la macron) ferme, le temps d un assainissement, il faudra donner les pleins pouvoirs au forces de l'ordre. Mais qui en prendra la responsabilité ? Je fais allusion à la méthode duterte. Il y a l existence de 2 sociétés, celle de ceux qui sont dans les rangs et celles des hors la loi,société qui est financé par ceux qui se tiennent à carreaux. Un nettoyage impose, des moyens extreme et totalement interdits. Et malgré tout les discours, ni le zemmour ni le pen encore moins les autres, ne pourront se mettre hors la loi... Donc je propose que l on se trouve un autre petit cailloux et qu on file s y installé.

9.Posté par GIRONDIN le 30/03/2022 10:08

Images scandaleuses !

10.Posté par LA REUNIONNAISE le 30/03/2022 10:57

Quel monde horrible se prépare au nom de la soi-disant sécurité.

11.Posté par Clan destin le 30/03/2022 12:04

marmaille pris la main dans le sac viré du lycée et enroulement dans l'armée..

12.Posté par les gens ... le 30/03/2022 13:16

Mais que l'on arrête de critiquer le/les gouvernements c'est pas eux qui font l'éducation des enfants .. Mettons les bonnes personnes devant leurs responsabilités.

Par contre je m'étonne de voir le visage des gendarmes, une loi n'est pas passée en ce sens pour éviter les représailles sur eux ou leur famille ?

13.Posté par Damnatio memoriae le 30/03/2022 17:53

Ils ne contrôlent que les plus dociles sur les photos, ce ne sont pas ceux qu'on voit sur les images de la rixe.
Les gendarmes ne veulent pas se faire emmerder dans leur job.

14.Posté par Question ? le 31/03/2022 13:52

Saint-Benoit : Les lycéens de Patu-de-Rosemont contrôlés par les gendarmes avant d'entrer dans l'établissement
...................
C'est du pipeau, ils vont contrôler deux jours mais après.......

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes