Faits-divers

Saint-Benoît : Les gendarmes caillassés

Lundi 24 Décembre 2018 - 07:14

Saint-Benoît : Les gendarmes caillassés
Les gendarmes ont essuyé des jets de galets alors qu’ils procédaient à un contrôle d’identité hier dans le quartier de Bras-Fusil à Saint-Benoît. Si les militaires ont esquivé les pierres, une vitre du véhicule elle, a explosé selon la presse écrite. L’agresseur, âgé de 17 ans, est interpellé quelques minutes plus tard. Après avoir passé le week-end en garde à vue, il devra comparaître ce matin devant le juge pour enfants.
Charlotte Molina
Lu 3994 fois



1.Posté par titi974 le 24/12/2018 07:55

Encore un beau crétin bien élevé avec un juge qui va bien lui trouver quelques excuses quand aux parents regèleront ils la facture ça on ne le saura jamais....

2.Posté par maman indignée le 24/12/2018 08:02

J'espère que ce petit morveux a reçu une bonne branlée avant d'être remis à ses parents qui devront acquitter la facture !

3.Posté par Tijean le 24/12/2018 08:54 (depuis mobile)

Les plaintes envers les parents de mineurs devraient être systématiques.

4.Posté par Domin le 24/12/2018 09:36 (depuis mobile)

On aimerait que le le nom de ces gratels soit donné, car peut reste t-il à ces parents un peu d’amour propre et en voyant leur nom dans la presse ils feront attention à l’education de leurs rejetons.

5.Posté par francais le 24/12/2018 09:45

17 ans ce n'est plus un enfant (a part qu'il soit attardé mental )
faudrait abaisser l'age a 15 ans ça leur ferait les pieds a tous ces morveux un petit tour en prison (sans maman )

6.Posté par hug le 24/12/2018 10:52

post 1

je pari que les parents qui ne doivent pas etre des lumieres ne donneront pas un centime.


7.Posté par Clovis le 24/12/2018 10:52 (depuis mobile)

Le fruit d'une immigration désorganisée.

Défaillance générale de l'Etat.

Vivement la 6eme république.

8.Posté par cmoin le 24/12/2018 11:15

20ans de prison pour ce délinquant.

9.Posté par noé le 24/12/2018 12:23

Il n'a pas demandé à être là ! Il faut punir ses fabricants !

10.Posté par marius le 24/12/2018 09:49

la prime de noël pour réparer les dégâts !!

11.Posté par Gratel le 24/12/2018 15:32

Punaise, ça troll sec la dis donc.

12.Posté par ON AIME LA REUNION le 24/12/2018 15:38

Pitoyable

13.Posté par LE BONNIEC FRANCOIS le 24/12/2018 18:28

Il fut un temps ou ce genre de morveux aurait été placé en ''maison d'éducation"", mais les temps ont changé, ce sont les délinquants protégés par leurs parents et la Justice qui font la loi dans la rue. Souvenez vous de l'APECA à la Plaine des Cafres ( j'y ai travaillé pendant 37 ans ). Le Très cher Frère POLLYCARPE lui aurai fait comprendre les valeurs morales à respecter dans notre société. Mais c'était "na lontan com y di Kréol" Ceci dit je salue tous les anciens salariés de cette noble institution.

14.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 24/12/2018 20:37

@13

Ceux qui ont eu mal au cul s'en souviennent encore. Polycarpe c'était pas un frère créole noir ? Y avait aussi un Monsieur BEAUVAL qui y travaillait ?

15.Posté par LE BONNIEC FRANCOIS le 25/12/2018 00:16

Vous n'avez certainement pas eu "mal au cul" comme vous le dites, sinon c'était mérité. Pour votre information, le très Cher Frère Polycarpe était directeur de l'APECA , un brave auvergnat avec le coeur sur la main. Votre commentaire raciste et déplacé ( frère créole NOIR ) comme vous le dites n'est pas à votre honneur. Le frère Polycarpe était un homme juste et très dévoué pour les enfants en souffrance. Une rue au Tampon lui a été dédiée. Bon réveillon qu'en mème sans rancune.

16.Posté par titia le 24/12/2018 21:41

@Clovis : votre analyse est de la même hauteur de l intelligence de ce mineur, c est à dire proche du néant....

17.Posté par TICOQ le 25/12/2018 09:34

@ 6.Posté par hug le 24/12/2018 10:52

Dans ce cas, condamnation à rembourser les dégats + dommages intérêts et saisie sur compte par les services fiscaux !

18.Posté par De La Giroday le 25/12/2018 14:37

Un incident navrant mais somme toute mineur.
Il faudrait 'créoliser' entièrement police et gendarmerie à La Réunion, comme aux Antilles. Cela éviterait des tensions dangereuses avec la population.
Zedarmes metro, artoun out péi. Nou la point bizoin de zot.

19.Posté par Kathryn le 25/12/2018 18:29

@18,j'espère que c'est bien votre nom car ce serait usurpation d'identité,Je vais me renseigner car je suis étonnée.En plus vous êtes raciste et le modérateur aurait dû vous censurer.Les gendarmes devraient porter plainte contre vous.D'ailleurs n'importe qui peut le faire!Il y a un site, pour ceux qui ne connaissent pas, "pharos", où on peut dénoncer de tels posts

20.Posté par TI LAMP - TI LAMP le 25/12/2018 18:52

@ 18. Avez vous vécu aux Antilles? Cela m'étonnerai. Je vous invite à y séjourner quelques mois. Vous changeriez vite votre opinion. Police, gendarmerie, éducation et tous les autres services créolisés sont selon vous le remède pour faire de la Reunion une ile de rève? Autrement dit l'indépendance dans toute sa splendeur. Bon courage et bonne année 2019 et que vos voeux ne se réalisent pas.

.

21.Posté par Maigret le 25/12/2018 18:57

a @18.Posté par De La Giroday le 25/12/2018 14:37

Arrêtez de dire des conneries !!!

Dans la police Nationale et la Gendarmerie que ce soit en Guadeloupe ou en Martinique qui sont des départements 2 fois et demie moins peuplés que La Réunion, la proportion de forces de l'ordre créoles est identique que chez nous !

Heureusement pour les honnêtes citoyens d'ailleurs, sinon ils seraient à la merci des élus corrompus qui les manipuleraient au grès de leurs propres intérêts...

Il suffit de voire nos différentes polices municipales à la botte de nos très chers maires réunionnais !!!

22.Posté par De La Giroday le 26/12/2018 10:32

@19- Vous allez vous 'renseigner' sur mon identité ? A quel titre, Madame? Représentez-vous une autorité judiciaire quelconque?
- J'aimerais savoir. Je vous invite, fort courtoisement, à sortir de l'anonymat, Madame 'Kathryn', sans agiter de vaines menaces à mon égard.
- De surcroît, Il n'y a rien de 'raciste' (?!!) dans mon propos. J'estime tout au plus qu'une gendarmerie ou une force locale majoritairement composée de Réunionnais serait plus proche du terrain et de la population, ce qui est une flagrante évidence. Vous me faites là un étrange procès d'intention et d'opinion.
- Du reste, il y a un précédent. En effet, dans les années 80, la compagnie de CRS en poste à La Réunion, a été définitivement rapatriée en métropole, à la demande de nos parlementaires.
- Les gendarmes pourraient-ils porter plainte contre moi ? Vraiment ? Sur quelle base légale ? Le délit d'opinion peut-être ? D'ailleurs,je ne pense pas que leur statut leur confère une telle prérogative. Seul le Procureur pourrait lancer semblable procédure. Là aussi, renseignez-vous.
@20 Oui, j'ai vécu aux Antilles, en Guadeloupe, à l'époque notamment du mouvement LKP. J'ai pu observer que la tension entre les forces de l'ordre, en majorité composées d'Antillais, était bien moindre qu'à La Réunion.
'L'indépendance dans toute sa splendeur'? Tout de suite, les grands mots. Mais non, mais non...Tout au plus la reconnaissance d'une certaine spécificité géographique et culturelle de notre population.
Apprenez que ce n'est pas la seule présence du gendarme qui rattache d'une manière indissoluble l'Outre-mer à la France.
@21 Contrairement à vos allégations, les polices municipales à La Réunion remplissent leurs missions avec exemplarité, au plus près des populations.
Vous témoignez là d'un singulier mépris envers nos élus. Pour avoir vécu en métropole durant plus de vingt années, je crois pouvoir affirmer qu'il y a ici, à La Réunion, moins de corruption qu'ailleurs. Personnellement, je suis un 'honnête citoyen' et je ne me sens nullement à la merci d'élus 'corrompus'. Vos propos sont diffamatoires envers nos maires démocratiquement élus et par conséquent envers La Réunion. Apprenez-le: 'nos chers maires réunionnais', comme vous l'écrivez, sont 'nos élus', c'est nous qui les choisissons, et je vous invite à les respecter et donc à nous respecter.

En tout cas la perspective d'une 'créolisation' progressive des forces de l'ordre (police et gendarmerie) a déjà été envisagée il y a plusieurs années, au demeurant par des élus foncièrement attachés au statut départemental et nullement suspects de sentiments indépendantistes.
D'ores et déjà, de salutaires décisions ont été prises en ce sens au niveau de la Police nationale, avec notamment le retour de nos compatriotes affectés en métropole, et cela à la satisfaction générale.

23.Posté par polo le 26/12/2018 11:17

avec out non de la giroday,ou prend a ou pou ki?un gros zozo y viens di a nou sa ki fo fére

24.Posté par Germinal le 26/12/2018 11:27

Tout à fait d'accord pour créoliser tous les départements d'outre mer en matière de Force de l'Ordre
Policiers et Genarmes Français vous n'avez rien à faire dans ces pays où le mode de vie
est différent et n'à rien à voir avec celui que nous avons en France.
Il serait plus facile aux locaux de régler les problèmes qui sont de plus en plus croissants
Il serait grand temps de rapatrier nos personnels maintenant et de leur confier la responsabilité
de leur sécurité par ce que les assister en permanence n'est pas leur rendre service , les Policiers
et les Gendarmes locaux sont bien capables de gérer les situations.

25.Posté par 1848 le 26/12/2018 12:43

@24 Vous écrivez: 'Les policiers et les gendarmes locaux sont bien capables de gérer les situations'.
Tout à fait d'accord.
Mais en fait il faudrait écrire: 'Policiers et gendarmes locaux sont les SEULS capables de gérer efficacement les situations...avant qu'elles ne dégénèrent'.
Cela dit, des policiers et gendarmes locaux resteraient des Français.
La créolisation, la préférence régionale en matière d'ordre public viseraient à la paix civile.
Ce ne serait évidemment pas l'indépendance...Ceux qui écrivent ces inepties veulent entretenir la confusion.
Mi di a zot: 'Aret bat la mer pour gagne l'écume'.
'Aret bann insanités la'.
En vérité, il faut appliquer à la Gendarmerie les mesures déjà préconisées pour la Police par le rapport Lebreton.
Notamment par une politique systématique de mutation des Réunionnais vers leur terre d'origine.

26.Posté par tite contribuable le 26/12/2018 16:52

à 24.Posté par Germinal le 26/12/2018 11:27

Rapatrier le personnel de métropole ? OUI à condition qu'il soit payé comme tous les réunionnais c-à-d sans la scandaleuse sur-rémunération qui déstabilise notre économie !!!

27.Posté par MACROOOO le 26/12/2018 18:17

Ce pauvre petit est en grande souffrance, il, faut l'aider......IL A LE DROIT A TOUTE NOTRE COMPASSION!!!! Et si l'on faisait un cagnotte pour lui organiser un voyage de neige????

28.Posté par 1848 le 26/12/2018 22:09

@26 Oui, pourquoi pas...
D'autant plus que les gendarmes métropolitains perçoivent des primes en plus de l'indexation.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >