MENU ZINFOS
Faits-divers

Saint-Benoît : Du travail dissimulé constaté dans des Barbershop


Les trois établissements contrôlés ont employé des salariés au noir.

Par Régis Labrousse - Publié le Dimanche 28 Février 2021 à 10:19 | Lu 7636 fois

Saint-Benoît : Du travail dissimulé constaté dans des Barbershop
La brigade de gendarmerie de Saint-Benoit, accompagnée d’agents de l’Urssaf ont mené ce samedi un contrôle dans trois Barbershop. 

Dans les trois commerces, ont été constatés du travail dissimulé. Des infractions pour lesquelles les gérants devront répondre devant la justice prochainement. 

Parallèlement, les militaires ont procédé au contrôle d’un individu se trouvant devant un de ces commerces. L’homme a tenté de fuir mais a rapidement été rattrapé par les gendarmes. Des produits stupéfiants ont été retrouvés en sa possession. Son domicile, situé à la Plaine des Palmistes, a été perquisitionné.  

 





1.Posté par Nono le 28/02/2021 11:01

Vu la Coifeur c une de voyou

2.Posté par Frigidaire le 28/02/2021 12:03

Tous les barbershops travailles avec des personnes non déclarées et cela sans exception.

3.Posté par mignonnes les blondes le 28/02/2021 12:19

Coiffeurs cagnard !!!

4.Posté par Post le 28/02/2021 13:38

Totoche bonna même

5.Posté par Mon avis le 28/02/2021 14:24

Il faudrait vérifier qui emploie titulaire BP. Surprise....

6.Posté par #lareunionnite le 28/02/2021 14:32


Mdr

Quelle nouvelle !!!

7.Posté par M. Du Puit le 28/02/2021 14:51

Tout un dispositif mis en œuvre pour seulement 3 commerces, alors qu’on connaît tous l’étendu de ces infractions...

8.Posté par Marie le 28/02/2021 15:48

Certes l est au noir.
Mais certes , ces jeunes bossent .
Le pbr, c est faire évoluer la réglementation.
Car malgré tout, nena une clientèle, pour ces coiffeurs marron.


9.Posté par Maperi le 28/02/2021 15:48

Et quoi y fo dir de bande dirigeant y plaingne à zot de ça et y soutien dé trois salon à koz lé zot kopin la point BP dan' salon y tourne même laiss band ti jeune là fait zot ti journé

10.Posté par Ti kok le 28/02/2021 15:58

@ 1.Posté par Nono le 28/02/2021 11:01
👍👍👍

11.Posté par Jag le 28/02/2021 20:29

Dans les salons de tatouage aussi Néna aussi des personnes qui travaillent au black et l’hygiène laisse à désiré.
Certaines personnes se baptise tatoueur et sans diplômes,juste une attestation de formation bidon affichée .Bientôt on va découvrir que cela provoque des cancers de peau avec leurs produits de merde!!!

12.Posté par Sarkass le 28/02/2021 20:36

faire du biz avec des trous dans les cheveux
Trop fort, et il y a des ... pour payer ce genre de prestations

13.Posté par Olala le 28/02/2021 21:08

Ce type de coiffe, c'est un marqueur social fort je trouve... C'est assez regrettable

14.Posté par Olivier le 28/02/2021 23:10

Lès domoun kwaf komm zot i vé, kel trin ! Si zot lé pa konten, alé fé monsieur propre !

15.Posté par Kaf vré le 01/03/2021 06:42

La demoune i travail ma pas bon fo ni vole zote kaz endiré , tt sa demoune i frode la rienke Barber zot i trouve en tt la miler un coiffeur de rue mi Di bien de rue pas akoz zot la parti l'école coiffure zot les meilleurs est a nou la jeunesse n'a point diplôme nou compte pas nou, les zoreil les dans les règle come mi voi . Le bne coiffeur diplômé i cri parske zot n'a pu client zot les chére est vo rien

16.Posté par Coiffeur marron le 01/03/2021 16:07

Kaf vré post 15

Quoi zoreil y vient faire dans l’ histoire.
C’est juste des coiffeurs qui travaillent dans les règles qui auraient pu se plaindre de cette concurrence déloyale !! Ce genre de coiffure y doit rendre à ou un peu couillon et débile, non ????

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes