Education

Saint-André accentue sa politique en faveur des écoles

Lundi 24 Août 2009 - 18:36

La municipalité saint-andréenne ne badine pas avec l’école. Une journée de prérentrée a même été organisée le 13 août dernier, pour les 464 agents chargés d’accueillir, de surveiller et de nourrir les 8.500 élèves de la ville. Des travaux de rénovation et de réhabilitation ont été également réalisés pour cette rentrée scolaire.


Saint-André accentue sa politique en faveur des écoles
Deux écoles étaient à l’honneur aujourd’hui : l’école Ravine-Creuse 1 et l’école Félicienne Jean, ont en effet reçu ce matin la visite d’une délégation du Rectorat et le maire Eric Fruteau entouré de plusieurs élus.

L’école Ravine-Creuse 1 située en Zone urbaine sensible (Cressonnière, Mille-Roches et Ravine-Creuse), “se veut aussi une réponse à une réalité sociale particulière”. 780.000 € HT y ont été investis (constructions neuves et réhabilitation) pour l’amélioration du cadre de vie. 256 enfants répartis en 11 classes y passent la plupart de temps en période scolaire.

L’école Félicienne Jean a été également aménagée. Les 105.000 euros de travaux réalisés en régie pendant les vacances scolaires ont pour objectif d’éviter les inondations et d’améliorer l’assainissement.

Plusieurs autres actions ont été menées dans les neuf écoles élémentaires, dix écoles primaires et huit écoles maternelles de la cité saint-andréenne :
-    ouverture de classes à l’Etang, docteur Martin, Bras-des-Chevrettes, Raymond Allard et les Maternelles les Lilas ;
-    66.000 € de mobilier scolaire ;
-    dotation en matériel informatique : renouvellement en matériels de sept écoles ;
-    livraison de fournitures pédagogiques (200.000 € soit 23 €/enfant) ;
-    livraison de six classes spécialisées…

Des projets et des études sont également en cours :
-    réhabilitation et mise aux normes HQE des écoles Raphaël Vidot et Jean Albany ;
-    réhabilitation des écoles Cressonnière, Raymond Allard et Flamboyants ;
-    deux projets de constructions d’école HQE (Porte des salazes et Grand canal).

La municipalité de Saint-André poursuit donc sa politique en faveur de “l’épanouissement et la réussite scolaire des enfants de la ville”. Ces priorités se retrouvent dans les orientations budgétaires 2009. “En effet, nous avons axé nos efforts sur l’aménagement et le développement du territoire”, a souligné Eric Fruteau, maire et conseiller général de Saint-André.
Jismy Ramoudou
Lu 2425 fois



1.Posté par Roland.R le 24/08/2009 18:58

Un grand merci à Jean Paul Virapoullé pour ces projets sortie de terre aujourd'hui, Eric Fruteau ils cueillent les fruits mûre sur l'arbre que l' ancien maire a planter et à fait grandir. L'école de Ravine Creuse, et les Cinq classes spécialisées c'est l'ancien maire qui a monter ces dossiers et le bouclage financier et voilà l'inspecteur des travaux fini qui est passer pas là, il est temps qui mettre un projet en route de A à Z.

2.Posté par Le bouclier fiscal le 24/08/2009 20:16

Ni le VIRAPOULLE Ni le FRUTEAU zot tout lé bon met dans Un GONI envoye dans la mer champs bornes mi lé sur REQUIN y refuse a zot encore.
Et sat mi comprend pa comment les Citoyens y peut laisse a zot faire encore en 2009 à ces Elus sans COEUR NI SCRUPULE mé mi regarde pour ma POCHE, mes AMIS....

3.Posté par Michel le 25/08/2009 08:33

Virapoullé, au lieu de vouloir mettre des bâtons dans les roues du Maire de Bras Panon, qui lui a été réélu, aurait mieux fait de s'occuper des écoles de sa commune. Je ne vous parle pas du centre ville de St André , un des plus hideux de la Réunion, sans trottoirs dignes de ce nom...

4.Posté par citoyen le 25/08/2009 21:32

Virapoullé, n'a rien fait pendant 39 ans. Mes enfants ont tous été scolarisés dans le primaire à St André, les écoles étaient lamentables, la 1/2 pension ,dans le même état, il y avait sans cesse des vols de matériels, donc protection et sécurité "zéro", à Bras des Chevrettes les petits dormaient à même le sol abîmé, sur de petits matelas,à l'école primaire Capucines , des rats nichaient dans les sous-plafonds, à Lacaussade, il a tjs manqué d'ordinateur pour les enfants, sans cesse les parents faisaient des pétitions, ça n'était que du rafistolage de misère: aucune politique d'envergure au service de l'Ecole et donc de nos enfants.
Aujourd'hui, grâce à Eric Fruteau, enfin une vraie politique en faveur de l’épanouissement et la réussite scolaire des enfants de la ville, est mise en place, et on trouve encore des gens pour dire que c'est grâce à l'ancienne équipe!
Non! ce n'est pas une manne financière qui tombe du ciel, l'école et l'éducation de nos Jeunes est une priorité de la nouvelle équipe, c'est une politique affichée POUR les écoles
Non! il faut arrêter d'être démago et de mauvaise foi, si on est un tant soit peu honnête, pas besoin d'être de gauche ou de droite, pour constater que depuis 2008 à St André, la politique en faveur des écoles, de l'Education au sens large, s'accentue, s'améliore, et va permettre aux petits st Andréens de mieux vivre leur scolarité! et de mieux réussir!
Merci à Mr Fruteau et à son équipe! Continuez dans cette voie!

5.Posté par bouclier fiscal le 26/08/2009 21:03

Ben oui avec une équipe de Prof surtout AMATEUR de la fonction publique Territoriale.
Mr FRUTEAU Lé menteur ou conné proverbe Mr le MER.. Demoun y done la roue y rale pa charette!!! @+
VIVE CAMATCHY AU PROCHAINE CANTONALE - MI REVOIR A OU SIMPLE PROF !!!!

6.Posté par citoyen le 29/08/2009 15:38

C'est son droit le plus strict à Mr Camatchy de se présenter aux cantonales! C'est ça la démocratie!
Et puis , la vérité sortira encore une fois des urnes! comme en 2004! Il expliquera aux st anfréens que l'élu qu'il était à l'époque(adjoint et conseiller général) n'avait rien fait, et qu'en 2011 il a à nouveau envie de se représenter devant les électeurs pour leur dire que cette fois il va oeuvrer pour l'intérêt général, et non pas à ses fins personnelles!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >