MENU ZINFOS
Faits-divers

Saint-André : Un gramoune handicapé torturé par deux voleurs sans état d'âme


Alors qu'il se trouvait en train de cuisiner, Harry C. avait été surpris par deux hommes pénétrant dans son domicile pour lui dérober son argent. Après avoir été sauvagement battu, il avait été laissé à son triste sort, baignant dans son sang.

Par Isabelle Serre - Publié le Mercredi 21 Décembre 2022 à 15:02

C'est sans état d'âme et "parce qu'ils avaient faim" qu'Hassan A. et Krishna R. sont entrés dans l'appartement d'un gramoune handicapé de Saint-André. Dans son fauteuil roulant, Harry C. se trouvait devant son fourneau lorsqu'il a vu débouler les deux individus âgés de 20 ans. Tous deux avaient fouillé le logement à la recherche d'argent. Ne trouvant nulle part ce qu'ils étaient venus chercher, ils s'étaient défoulés sur le malheureux sans défense.

Ils l'avaient précipité hors de sa chaise roulante et jeté au sol avant de lui porter des coups de pied à la tête et, comble de l'horreur, un coup de fourchette dans l'oeil. Toujours pas satisfaits, les deux complices avaient ensuite frappé l'homme vulnérable avec le bouchon de la bouteille de gaz et lui avait fracassé un vase sur le crâne.

Ce 18 janvier 2021, les deux vingtenaires très alcoolisés avaient ensuite pris la fuite, laissant leur victime à terre et baignant dans son sang. Mais finalement, ils avaient fait demi-tour et étaient revenus dans l'appartement afin de s'emparer de la carte bancaire du gramoune grièvement blessé.

Rapidement identifiés, les deux auteurs présumés avaient été arrêtés et mis en examen pour vol avec violence sur une personne vulnérable. Si au cours des auditions, Krishna R. avait reconnu une bonne partie des faits, Hassan A. avait fait l'innocent. Sauf qu'alors qu'il se trouvait en détention provisoire, une lettre écrite de sa cellule à l'attention de sa mère avait été interceptée. Il y indiquait "avoir fait une connerie et regretter". Un aveu de culpabilité pour les enquêteurs.

Ce mercredi matin, les deux hommes ont comparu chacun à leur tour face aux juges de la chambre de l'instruction qui ont décidé de prolonger leur période de détention provisoire. Une formalité puisque les co-auteurs présumés, connus de la justice, devront répondre de leurs actes, qualifiés de "torture" par l'avocate générale, les 20 et 21 mars prochain devant la cour criminelle. Ils encourent 15 ans de réclusion criminelle.




1.Posté par des "bons français" le 21/12/2022 17:12

les mêmes qui torturent des chiens dans les squats

2.Posté par Ti SparroW le 21/12/2022 17:31

En espérant que les jurés vont agir dans le bon sens ! Et non dire que la jeunesse est l'excuse. Tout le monde a était jeune et tout le monde "née" pas devenu un monstre. 12 ans de prison au minimum je vous en prie mon dieu, protégé nous de tels monstres...

3.Posté par Malbar le 21/12/2022 20:00

Koman li pe sali le nom bondieu koma
En esperan va goute zot 15 an prison

4.Posté par valeo le 22/12/2022 01:44

Faire comme à Maurice, mettre le nom entier et la photo des agresseurs.

5.Posté par Tantine974 le 22/12/2022 05:34

Vol avec violence !!????? Et la tentative de meurtre on l’oublie ????ou actes de barbarie … le monsieur étant en chaise roulante ils auraient pu le voler sans le frapper quand même …. Ce sont des criminels … qu’on les enferme et qu’on jette la clef

6.Posté par marie le 22/12/2022 06:46

a mettre en prison pour longtemps car representant un danger pour les citoyens


7.Posté par titi45 le 22/12/2022 06:50

Ça c'est une bête c'est gens la non les bête les pas comme ça Ils ont 💩

8.Posté par riverstar974 le 22/12/2022 07:45

Les juges gauchistes vont leur donner un rappel à la loi

9.Posté par Boul le 22/12/2022 09:25

ça mérite la peine de mort mais ils n'auront que 3 ans dont 2 avec sursis les pauvres dans notre ripoublique

10.Posté par Rouloulou le 22/12/2022 10:33

J'imagine un vieux ou un handicapé voir débouler dans l'intimité de sa maison deux têtes d'assassins. Ces faits existent de plus en plus car laxisme coupable de la justice du pays des"droits de l'homme" mais surtout des droits des crapules.

11.Posté par Orage le 22/12/2022 10:57

C'est horrible et inadmissible que justice soit faite pour ce pauvre homme

12.Posté par Volcan le 22/12/2022 13:12

Au post 1 tout à fait d'accord, je n'en doute pas un seul instant...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes