Faits-divers

Saint-André: Jusqu'à une caméra pour observer les mouvements des voisins

Jeudi 27 Juin 2019 - 17:33

Ils terrorisent les habitants du quartier depuis des années. En tout cas, c’est ce qu’affirme la partie civile et les témoins dans cette affaire de violences à Saint-André.

J.P et F.R, oncle et neveu, tous deux la cinquantaine, sont en effet pris dans un conflit de voisinage avec une autre famille depuis au moins 9 ans.
 
Jugés en appel ce jeudi à Saint-Denis, les deux hommes nient les faits. Ils sont accusés d’avoir jeté des galets sur les voisins alors qu’ils dînaient, le soir du 11 décembre 2017. Eux fêtaient un baptême au domicile familial. Deux filles avaient été touchées. L’une d’elle, âgée de 6 ans, avait été blessée à la cuisse, lui valant 3 jours d’ITT. Le père de famille a donc porté plainte.
 
Ne pas prendre les conflits de voisinage à la légère

Car ce ne serait pas le premier incident. La première plainte de la partie civile remonte à 2011 pour insultes et dégradations. En 2014, il s’agissait de coups de poing à la sortie d’une séance de médiation au palais de justice. Les médiations et conciliations n’ont donc pas fonctionné. Les prévenus avaient même installé une caméra pour observer les mouvements des voisins dans le chemin qu’ils partagent.
 
Un comportement "insupportable" selon d’autres voisins. Mais sur ce coup là, l’incident des galets, les deux hommes ont cherché à démontrer que leur implication était impossible. J.P reproche d’abord à son voisin de faire trop souvent appel aux forces de l’ordre puis l’accuse d’avoir jeté lui-même les galets. Quant à F.R, il aurait été chez sa copine.
 
La procureure, qui a rappelé qu’il ne fallait pas prendre les conflits de voisinage à la légère – certaines affaires finissant devant la cour d’Assises – a requis 6 mois de prison à l’encontre de F.R et un an pour J.P. Le délibéré sera rendu le 22 août.
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 5628 fois




1.Posté par Veridik le 27/06/2019 18:10 (depuis mobile)

Les procureurs ont l'air de requérir des peines au pti bonheur la chance

2.Posté par Ti Tangue zilé zone le 27/06/2019 18:22 (depuis mobile)

ENFIN ...une justice pour faire taire les fauteurs de troubles...hi hi hi ....hourra

3.Posté par JORI le 27/06/2019 20:08 (depuis mobile)

Si c'est à St André, c'est faux. Dixit vira.

4.Posté par Zilé zone le 28/06/2019 07:41

Souvent, on attend que le sang coule avant toute intervention....quand il est trop tard!

5.Posté par Kiki le 28/06/2019 22:24 (depuis mobile)

Querelles voisinages, ça nena partout. Quand mi té p''tit tous les dimanches navé bataille voisinage. Un sorte de "vélrans" et de "longeverne" en quelque sorte. Un moment donné y coné pu pou cossa y bataille. Un passe temps ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Novembre 2019 - 11:09 Au fou ! Il se rend beurré chez les gendarmes !