Société

Sage Sud: Vers des mesures de protection "volontaristes" pour l'Etang du Gol

Vendredi 16 Décembre 2016 - 17:21

Après près de 2 ans de travail menés en concertation avec l'ensemble des acteurs concernés par la problématique de la gestion de l'eau, la commission locale de l'eau (CLE) a ce vendredi présenté en sous-préfecture de St-Pierre, les travaux de révision du Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux pour la région sud (SAGE Sud). Un schéma qui a pour objectif de garantir la pérennité des ressources et des milieux aquatiques tout en assurant les usages domestiques, agricoles, industriels et touristiques présents sur le territoire, a commencé par rappeler le président de la CLE, Jacquet Hoarau. 

Plusieurs actions prioritaires ont ainsi été définies comme la potabilisation de l'eau qui représente plus de 30 millions d'euros d'investissements, un meilleur rendement des réseaux ou encore un suivi régulier des nappes notamment à Pierrefonds pour éviter que la pression exercée entraîne une salinisation aux effets souvent irréversibles...

Protéger, également toute la zone humide du Gol, "un joyaux du sud" selon Jacquet Hoarau. Le nouveau SAGE Sud prévoit donc des mesures de protection "volontaristes". Des mesures mises en oeuvre par un chef de fil qui n'a pour le moment pas encore été désigné. Un équilibre devra ainsi être trouvé entre "les projets touristiques, les activités traditionnelles de pêche par exemple et la préservation de la biodiversité"

"Tous ces documents ne sont pas que des mots", termine Vincent Lagoguey, sous-préfet de Saint-Pierre. Le SDAGE est un document opposable qui s'impose au plan local d'urbanisme, au schéma de cohérence territorial et aux autorisation de financements de travaux, rappelle-t-il. 

Avant d'être arrêté par le préfet, le SAGE Sud devra faire l'objet d'une enquête publique au second semestre 2017. Des permanences seront tenues dans chacune des communes de Saint-Leu à Saint-Philippe en passant par Cilaos. 
Lu 976 fois



1.Posté par DOGOUNET le 16/12/2016 18:36

AAAAAAHHHLESKONS ! Depuis 40 ans, avec cette "superbe" canalisation de transport de vinasses qui le traversait alors, régulièrement percée par les gr'dki du coin pour "récolter" les poissons empoisonnés; ils n'ont pas eu le temps de prendre des mesures...volontaires. Et le nouveau sous-préfet qui en rajoute une couche mais pas trop, question de pas faire de vagues mauvaises putrides pour sa carrière. Quant aux élus, tant de St Louis que de l'Etang-Salé, plus irresponsables tu meurs. Mais avec le sieur jacquet, grand amateur de 4X4..., les tilapias et autres anguilles retrouveront le sourire grâce à cet "homme d'honneur", à n'en pas douter !

2.Posté par klod le 16/12/2016 20:48

ha , "volontariste" .............. y fé ri , enfin ! ti dousman .............

3.Posté par klod le 16/12/2016 20:49

"volontariste ".à force , les mots n'ont plus de sens sur cette ile ................. a force , ben !

4.Posté par justedubonsens le 17/12/2016 13:25

Ca s'appelle la méthode Coué : s'en convaincre c'est comme si c'était fait ! Eh oui bidule qui devra s'imposer à ceci, à cela mais sur quoi chaque élu du coin s'assoira quand ses intérêts (directs ou indirects) le commanderont ! Volontariste vous avez dit ?...

5.Posté par Champagne Letchi le 18/12/2016 12:38 (depuis mobile)

Juste une question. Est-il possible de dénicher du bon poisson dans cet étang pour une belle dégustation? Hihihi

6.Posté par citoyens vigilants le 18/12/2016 15:36

la population devrait suivre cette publique bidon de prêt avant que ces aménageurs saccageurs dilapident ce site ENS de l'etang du gol......

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter