Société

Sacrifices d'animaux à La Réunion: "Chacun doit rester à sa place"

Mardi 12 Décembre 2017 - 11:45

Alors qu'une pétition a été lancée pour demander la fin des sacrifices d'animaux lors des cérémonies religieuses tamoules, suscitant la polémique sur les réseaux sociaux, Jordan Vitry (Responsable de la page Facebook Religion Malbar et rédacteur en chef de www.malbar.fr) a tenu à réagir. Voici son courrier :


Sacrifices d'animaux à La Réunion: "Chacun doit rester à sa place"
"Ce rituel de sacrifice religieux à la Réunion date de plusieurs décennies, un rite ancestral qui perdure. Sans avoir la moindre information et d'explications sur cela, la France, et ceux qui non rien à voir avec cela et qui ne s'y connaissent pas, jugent simplement sans fondement, ont le devoir de respecter l’identité culturelle des uns et des autres et ainsi la diversité. Chacun doit rester à sa place. 
 
Tous comme plusieurs milliers de personnes, j'ai découvert cette pétition sur les réseaux sociaux. Ce qui m'a le plus interpellé, ce n'est non pas spécialement le titre, mais son contenu. Puisque nous pouvons constater très rapidement le manque de connaissances et d'information quant à notre culture. Il serait bien, aussi que ses nombreuses personnes qui commentent se renseignent et se cultivent. Et pourtant, sur notre propre espace de vie, dans notre consommation nous faisons encore pire que des sacrifices religieux. Les abattoirs par exemple, sont des lieux de souffrances inimaginables, où les animaux sont égorgés et souffrent plusieurs minutes. Contrairement à nos sacrifices religieux, où justement nous souhaitons que l'animal soit coupé d'une seul coup pour éviter la souffrance et l'agonie. Nous restons dans un environnement carnivore, pour se nourrir il faut bien d'une manière ou d'un autre tuer. Et cela depuis des décennies. Mise à part être végan et encore une salade par exemple ne serait ce pas... un végétal vivant ?
 
Un peu plus sur ce fameux rituel religieux qui fait tant parler
 
Ce rite trouve son origine dans l'ère "Thouvarbara-yougam" cet âge équivaut à 864 000 ans, le rituel existe donc depuis + de 869 115 ans. Par le passé beaucoup de personnes ont mal interprété le sens réel du rite qui fut mal accepté, cela de par l'amalgame des brahmans et surtout par un manque de connaissances. C'est ce que nous pouvons retrouver dans cette pétition, un manque de connaissances qui a attiré une conclusion insignifiante envers notre religion. Il faut savoir qu'aujourd'hui, les livres sacrés (les Vedas) qui expliquent parfaitement cela, sont plus accessibles à tous et permettent une compréhension plus large. Pour vous donner une petite histoire tirée d'un livre sacrée, puisque tout ce que nous faisons a des significations précises, souvent inconnues.
 
''Lors de la guerre du Kurukshetra, il arriva que les frères Pandavas (des guerriers) se trouvèrent dans une phase critique malgré leurs innombrables pénitences, et prières, ils recoururent à Srî Krishnâ qui leur conseilla d'effectuer des sacrifices en l'honneur de Srî Kâli, la déesse du temps, celle qui lance des appels vers les cieux ! Ils sacrifièrent donc des animaux à sa gloire, aussitôt après les dévas et régents des cieux vinrent leur porter secours. Ils purent ainsi triompher de leurs cousins Kauravas et mettre fin à cette guerre.''
 
À la Réunion, le rituel perdure assurément, il bat son plein tout au long de l'année à l'exception généralement du mois de Pourattarsi (Septembre/octobre).
 
Cette tradition est bel et bien reconnue de tous, ancrée dans les moeurs, le rituel sacrificiel de boucs et coqs fait partie intégrante des coutumes réunionnaises, d'autant plus de par l'aspect "réjouissant" qu'occasionne le repas communautaire. En effet, celui-ci réactualise le principe de solidarité, de partage, étant ouvert à qui le veut, tel un facteur de cohésion et de lien social. Cet héritage religieux reflète aussi l'un des forts traits de l'identité tamoule réunionnaise.
 
Les sacrifices d'animaux sont surtout effectués à la gloire de la déesse Mâha Kali. Dit-on, effectivement que la déesse Kali ne se manifeste effectivement que lors d'un sacrifice de décapitation. C'est une déesse qui est en nous, en chaque être vivant, y compris dans les animaux, le sang la représente. C'est pour cette raison que la couleur rouge domine (pour ses statues, ses vêtements ...) le rouge signifiant le bonheur, la prospérité, la joie, la vie, la beauté, la splendeur....
 
L'acte sacrificiel consiste à retirer la déesse de l'intérieur pour la faire jaillir de l'extérieur, et faire ainsi retourner le sang à la terre; une fois cela terminé, on purifie le sol et on renferme le Kabârlam (la fosse des sacrifices). Les boucs et coqs sont coupés avec un grand couteau en métal (kattî) sans pour autant qu'il éprouve une douleur quelconque grâce aux nombreuses prières récitées mais aussi dû à la rapidité du sacrifice. Cet aspect violent du sacrifice peut sembler difficile à comprendre, mais il existe une conception particulière du sacrifice animal : selon la croyance populaire, l'acte de décapitation de par son insertion dans l'acte sacrificiel acquiert un caractère sacré, car le sacrifice rend non violent ce qui serait violent en dehors de lui.
 
Il faut noter que pour nous, il existe une interdépendance directe entre le ciel et la terre, voire un rapport de causalité (matérielle). Le repas communautaire où les boucs sacrifiés sont transformés en nourriture sacrée pour les fidèles, constitue la dernière étape primordiale à l'obtention des faveurs demandées.
 
Ce qu'il faut retenir ici c'est que bien entendu le temple n’est ni un abattoir ni un restaurant, il ne faut surtout pas l'oublier. C’est un lieu avant tout de culte et d’offrande aux divinités.
 
Pour revenir à la pétition en ligne, je voudrais répondre simplement que nos sacrifices de mets, en quelque sorte revêt un aspect religieux déjà et sans souffrance animale. Contrairement, et nous le voyons très régulièrement sur les réseaux, aux abattoirs, qui égorgent les animaux, qui souffrent plusieurs minutes voient plusieurs heures, avant d'être transformé, emballé et vendu à la consommation de la population. Nous pouvons retrouver cette méthode d'égorgement chez les musulmans, en général d'un boeuf lors des festivités religieuses. Et cela reste aussi bien une tradition religieuse bien précise avec des explications je pense, je ne pourrais vous en dire plus.
 
À noter que ce rituel n'a pas lieu dans tous les temples de l'île, mais plus généralement dans les chapelles familiales, non à la vue de tous !
 
La France a le devoir de respecter l’identité culturelle des uns et des autres et ainsi la diversité. Chacun doit rester à sa place.''
 
 
Jordan VITRY,
Responsable de la page RELIGION MALBAR
Rédacteur en chef www.malbar.fr
image_24.png image.png  (124.52 Ko)
Zinfos974
Lu 12791 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

87.Posté par Malbar974 le 17/12/2017 09:05

On entends pas du tout nos politiciens associes aux dirigeants de la communaute intervenir sur la polemique du sacrifice des animaux. Pourtant ils sont les maitres du DIPAVALI pour tous vehiculee par la desse LAXMI qui est une forme de la sanguinaire KARLLI. Les yabos ne font aucune critique cette fete hindoue les valorisent etant decultures. Aucune petition pour contre cette manifestation appartenant a cette communaute avec l'argent du contribuable dans un pays laic. Et les malbars macros qui ont vendu leur dieux aux politiciens , ouvert les portes des temples a TOUTE la racially, les medias, les photographeds folklorisé toutes les grande fetes. Etes vous credible pour defendre l'hindouisme qui estattaque !!! Tache difficile pour des lecheurs de Q comme vous.

86.Posté par Stupidité humaine le 15/12/2017 06:59 (depuis mobile)

Sous l''emprise de guetteur l''abonné jouit et crit: Prèt la balance la tête gauche, droite, la dit jalousie, jalousie, jalousie, toujours jalousie. Tous les ans faut faire un sacrifice pou protection et invite li pou mangé.

85.Posté par Business entre autres le 15/12/2017 06:44 (depuis mobile)

Prèt la dit: ça lé pas bon, ça lé bon, il faut faire comme çi comme ça, il faut coupe 1, 2, 3 voire plus de cabris, coqs tous les ans à tel endroit "là où na déjà un grand quantité di moun pou vini".
Vous imaginez s''il a beaucoup de clients !!!

84.Posté par L'Ardéchoise le 14/12/2017 21:21

le pcr, savoir que j'étais prof et que je suis à la retraite ne présage en rien que l'on se connaisse : tout un chacun a pu lire sur ce site des informations me concernant à un moment ou à un autre !!!

Dites enfin ce que j'ai fait pour provoquer une telle hargne, car je n'ai pas le souvenir d'avoir laissé d'ennemi(e)s à la Réunion...
Qu'on se marre un peu, cela nous fera le plus grand bien !

83.Posté par le pcr le 14/12/2017 14:14

6 - On se connaît ?
Pas que je sache, mais c'est lassant de VOUS poser toujours la même question, quel que soit le pseudo du moment.



................................................................


OUI SUITE A TA RETRAITE DE PROF TU EST REPARTI VIVRE CHEZ TOI

82.Posté par le pcr le 14/12/2017 14:12

ça bouffe des escargots baveux, des grenouilles, ... ça gobe des huitres vivantes, et ça ose nous dire que l'odeur du sang de cabri l'empêche de boire son thé...
Et en plus madame donne des ordres :"je m'élève contre tous les cultes imposés à ceux qui ne pratiquent pas !"
Ben moi aussi je m'élève contre tous les athées intégristes qui veulent s'imposer à ceux qui pratiquent
La laïcité c'est la liberté de croire ou non, de pratiquer ou non
Reste dans ton Ardèche inhabité et peuplé uniquement de vieux péquenots




J AI REVER DE CE POST MERCI

81.Posté par Grand Manitou le 14/12/2017 09:35

ça bouffe des escargots baveux, des grenouilles, ... ça gobe des huitres vivantes, et ça ose nous dire que l'odeur du sang de cabri l'empêche de boire son thé...
Et en plus madame donne des ordres :"je m'élève contre tous les cultes imposés à ceux qui ne pratiquent pas !"
Ben moi aussi je m'élève contre tous les athées intégristes qui veulent s'imposer à ceux qui pratiquent
La laïcité c'est la liberté de croire ou non, de pratiquer ou non
Reste dans ton Ardèche inhabité et peuplé uniquement de vieux péquenots !

80.Posté par Cannibalisme de France le 14/12/2017 08:26

Nous aussi Nous allons signer une petition contre le cannibalisme en France. Cette semaine un francais a ete comdamne pour avoir tue et consomme a l'ail et so persil un human. C'est chez vous que se passe cette cruaute! Vous ne reagissez pas vous preferez vous attaquez aux sacrifices animaux et stigmatiser l'hindouisme.

79.Posté par Jean Philippe le 14/12/2017 07:54

L'ardéchoise

Personne l'a dit aou allé habite à coté des malbars, je parie que le temple ou la chapelle près de chez toi etait là avant meme que tu t'y installes ! Donc bon ou té pas contente, ou navait qu'à aller habite en centre ville

78.Posté par 😀 le 14/12/2017 06:52 (depuis mobile)

Histoire
Quand les sacrifices humains ont été remplacé par des animaux...il y a très, très, très longtemps....à l''origine. Un héros mi homme, mi dieu est intervenu pour sauver l''homme du cannibalisme.

77.Posté par Kayam le 13/12/2017 23:14

KISSA Y LÉ LE RESPONSAB DE TOUSSALA ??

Mi ve pa savoir... en tout cas, bane post y plézante pas !! Na limpression ke na bon pé la parti trap in "kattî" et kan na in comentèr y plé pa ou y sava pa dan le mêm direction, et VLAN ! in coup sec... Y coupe, y tranche...
in pe kom kan y utiliz in...pardon, massicot dan'n buro... Brrrrrr !

Un véritable "étêté's party" bien sanglant, avec cauchemar : in tête mi cabri-mi humain avec un zié exorbité din cabri et lote sade in moune ki gicle le sang ... avec dé-trwa zabitan ki ve fé sote le demi-cou le cabri et un ote pe zabitan y ve fé sote le demi-cou l'humain... BRRRR !!!!

76.Posté par @ l''''Ardéchoise le 13/12/2017 22:59

Arrêtes ton cinéma l'ardéchose !

Tu vivais au milieu de cette communauté et l'odeur du sang de cabris t'empêchait de boire ton thé. Comme s'il avait des sacrifices de cabris tous les matins devant ta porte !!! C'est plutôt toi qui allait fourrer ton nez chez les voisins pour les emmerder avec tes propos racistes post coloniaux et ils t'ont fait retourner direct dans ton Ardèche natal où tu bouffes maintenant tes escargots baveux et dégueus...

Les Malbars sont une des communautés les plus travailleuses dans l"île et tu vas nous faire croire qu'ils avaient le temps de couper des cabris tous les matins pour t'empêcher de boire ton thé... Heureusement que le ridicule ne tue pas !

Moi aussi j'habite parmi des Malbars, et ce depuis ma naissance. Ils sont agriculteurs, fonctionnaires, entrepreneurs, médecins, commerçants,... et tous les matins ils vont bosser, comme moi. Une fois par an ou tous les deux ans, ils font leurs cérémonies, mais je n'ai jamais senti l'odeur du sang, parce qu'ils font leurs cérémonies chez eux, pas devant ma porte. (...)

75.Posté par Grangaga le 13/12/2017 22:59

Kan la .............."angaz' " a zot' là..........
La pa domann' a zot', zot' .........z'uss' é koutim'..........
Sirman la di............
_ Tu gagne coupé la canne.......Monte tu deviendra riche.............
Apré....sir'plass', sirman la vi ke lé koutim', té y.... fé pèrdd' tro lo tan.....donk' tro d'bitacyion........
Et konm' l'ott' ossi li .....lo robb' an blan.........lavé bézwin pliss'.......d'assis'tan.........

74.Posté par bel égrégore le 13/12/2017 22:09 (depuis mobile)

A 57
Parce que les chiens appât c''est une tradition à la Réunion? Savais pas. Depuis quand? Je croyais que cette pratique immonde relevait de la bassesse et de la méchanceté humaines et était puni par la loi.

73.Posté par L'Ardéchoise le 13/12/2017 20:44

66 - On se connaît ?
Pas que je sache, mais c'est lassant de VOUS poser toujours la même question, quel que soit le pseudo du moment...

Quand vous aurez fini de faire un complexe d'infériorité du pov' créole face à une méchante zorey, vous apprendrez enfin à lire et à comprendre ce que vous lisez, car je m'élève contre tous les cultes imposés à ceux qui ne pratiquent pas !
Oui, l'odeur du sang des cabris m'a dérangée, pas celle des cabris du voisin, mais de pratiquement tous les voisins puisque je vivais au milieu de cette communauté. Et ce dés très tôt matin, mon thé avait du mal à rester dans mon estomac.

Je n'ai pas attendu vos conseils pour rentrer en Ardèche, ce que vous savez sans doute, mais vous ne pouvez vous empêcher de balancer encore et encore des trucs du genre "rentre dans ton pays" pour signer votre racisme.

Ah, ah, ah, le post 21 du "pcr" n'est qu'un vulgaire copié-collé, si vous lisez d'autres commentaires du personnage, vous pourrez vous rendre compte du niveau réel !
Au fait, les escargots, en feuilleté, ou en coquille (c'est ainsi que je les préfère) ?

72.Posté par L''''oiseau du paradis le 13/12/2017 20:11

68.Posté par Choupette le 13/12/2017 18:26 :

Jésus était un grand fêtard qui aimait manger la viande et boire le vin. Lorsque les gens avait faim, Moïse a fait apparaitre des milliers d'oiseaux et ils ont mis des filets pour les attraper et les bouffer... Enfin, tout ça d'après l'histoire de la bible que j'ai vu dans les films quand j'étais enfant... Aucun respect déjà pour les animaux !

Si vous voulez vraiment que les Malbars à La Réunion arrêtent les sacrifices d'animaux, éloignez-les de l'église et dirigez les plutôt vers les Brahmanes et les bouddhistes de l'Inde dont ils sont originaires et qui sont de purs végétariens, très respectueux des animaux...

71.Posté par @ post 68 Choupette le 13/12/2017 19:37

"Qui a été aboli plus tard une bonne fois pour toutes" pour se retrouver en masse dans les abattoirs...

Vous n'avez fait que déplacer la barbarie !

Donc arrêtez de nous bassiner avec vos commentaires à 2 balles pour nous faire croire que vous êtes les gentils petits et que ce sont les autres les méchants.

Chaque année, 60 milliards d'animaux terrestres sont abattus dans le monde pour le plaisir de vos bouches et si on ajoute les animaux marins, c'est 1000 milliards...

Petite, on ne vous a pas parlé de cette pratique ? Qui vous aurait aussi permis de vous détacher mentalement de ce genre de spectacle pour surmonter votre dégoût.

Arrêtez vos hypocrisies et arrêtez de jouer avec les mots pour dénigrer les autres, alors que vous êtes pire ! On n'est pas dupe !

70.Posté par Thierry Massicot le 13/12/2017 19:33

@68 Choupette : Et bien pour une fois toi et moi sommes entièrement d'accord! J'abonde à 100% à ton post.

69.Posté par Jean Rigole le 13/12/2017 19:12

@ post 67 :

si tu t'en tapes alors qu'est-ce que tu fous sur ce forum avec ton commentaire de bof d'athée...

Moi aussi je m'en tape que tu manges du tang, des escargots, des grenouilles,... Beurk !!

Tant que toutes ces saloperies ne sont pas dans mon assiette !

68.Posté par Choupette le 13/12/2017 18:26

"Cette tradition ..., ancrée dans les moeurs, le rituel sacrificiel de boucs et coqs fait partie intégrante des coutumes réunionnaises, d'autant plus de par l'aspect "réjouissant" qu'occasionne le repas communautaire. En effet, celui-ci réactualise le principe de solidarité, de partage, étant ouvert à qui le veut, tel un facteur de cohésion et de lien social. Cet héritage religieux reflète aussi l'un des forts traits de l'identité tamoule réunionnaise".

Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire ... . Vous dites tout et n'importe quoi.

"ancrée dans les moeurs," les mœurs de qui ?

"le rituel sacrificiel de boucs et coqs fait partie intégrante des coutumes réunionnaises"
Vous faites de quelques cas des généralités et cela vous décrédibilise. J'ai les sacrifices d'animaux en horreur.
"l'aspect "réjouissant" qu'occasionne le repas communautaire". Manger de la viande sacrifiée, très peu pour moi.
Je respecte cette communauté sans pour autant être acquise à leurs coutumes.

Petite, j'ai un jour découvert ce genre de pratique. Le choc. Pour surmonter mon dégoût et mon horreur, j'ai dû me détacher mentalement de ce "spectacle".

Je suis contre l'abattage massif des animaux, à n'importe quelle période de l'année. Car cette viande séjourne longtemps dans de la glace avant d'être vendue -quand elle est vendue. C'est un gaspillage monstre.

Si on tue l'agneau ou le mouton à Pâques et la dinde à Noël, c'est pour un repas festif. Cette viande qu'on consomme n'était pas destinée auparavant à des dieux.

Ces animaux méritent autant notre respect. Tout comme cette communauté. Et c'est ça qui nous rapproche.

Et puisque la plupart de gens de la communauté tamoule suivent aussi la religion catholique, ils devraient se rappeler vers qui est allée la préférence de Dieu quand les 2 fils d'Adam et Eve Lui ont offert un sacrifice. Le premier de la Genèse ... . Qui a été aboli plus tard une bonne fois pour toutes.

67.Posté par ah,ah,ah! le 13/12/2017 15:31

Bon perso, je m'en tape complètement de cette pétition , de ces végans bobos , de ces végétariens à la noix qui bouffent du Quinoa qui vient d'Amérique du Sud ( ce qui a fait exploser les prix là bas car les producteurs vendent aux plus offrants donc aux riches , nous , et privent ainsi les plus pauvres de leur nourriture de base...et qu'on ne me dise pas qu'on en produit en France ce qui changerait tout , c'est 2% de la consommation le reste est importé) c'est tellement chic!
Comme je me fous de ceux qui ne bouffent pas de porc , de lapins , de vaches, de poissons ... ou de mignons petits chiots!
Qu'ils bouffent ce qu'ils veulent et s'occupent de leurs fesses...
Ah oui, mais ça touche la religion et là , paf , les cons sont de sortie , les trous duc prétentieux ramènent leur science ( pas vrai post 21?) et tout le monde y va de son couplet plus ou moins raciste au nom des religions de paix , bien sûr ...ce qui confirme:
1 que les religions sont des semeuses de merde
2 que les culs bénits de tous poils sont toujours prêts à se taper sur la gueule...
Mais qu'ils le fassent , entre eux , ça nous fera des vacances et moi ( athée , dieu merci!!!) je mangerai tranquillement du porc , du lapin, du bœuf , du tang, des grenouilles des escargots , du poisson mais avec modération bien sûr!!!

66.Posté par L'art des choix le 13/12/2017 14:41

L'Ardéchoise sent l'odeur et entend les cris de cabri de son voisin tout le temps. Arrêtes occupes le q out voisin et occupes un peu le vôtre. Il faudrait t'emmener visiter les abattoirs, et tu verras ce que c'est l'odeur et les hurlement des bêtes. C'est de là que proviennent toutes les cochonneries que tu avales tout le temps. Mais comme tu ne vois pas, tu ne l'entends pas, tu le sens pas, tu penses ton voisin est inférieur à toi. Les 2 ou 3 cabris que sacrifie ton voisin tous les ans ne sont rien à côté. Après on nous dit qu'arrivés à l'abattoir, les animaux sont endormis avant d'être vidés de leur sang. En théorie oui, mais dans la pratique c'est autre chose. Il suffit de mettre une caméra cachée pour se rendre compte de l'horreur que subissent tous les jours ces pauvres bêtes, avant qu'ils n'arrivent de ton assiette.
Et après si tu persistes à croire que ce sont uniquement les sacrifices de cabri qui t'emmerdent, tu peux toujours retourner dans ton Ardèche paradisiaque. Il n'y a pas de cabri qui hurle à mort là-bas et tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil

65.Posté par Marie le 13/12/2017 13:43

post 59 Jean Philippe votre commentaire en dit long sur votre niveau....!

64.Posté par 🤔 le 13/12/2017 12:35 (depuis mobile)

J''aimerais comprendre pourquoi, sous prétexte qu''on aime ça, certaines personnes font manger à autrui un cari cabris, la trippe ou la tête, sans préciser qu''il s''agit de cabris service. C''est important de savoir pour qui n''aime pas manger service.

63.Posté par cmoin le 13/12/2017 12:25

Qu'ils arrêtent de faire du bruit et de gêner la circulation aussi.

62.Posté par 🤔 le 13/12/2017 12:25 (depuis mobile)

J''aimerais comprendre pourquoi certaines personnes élèvent un cabris ensuite le sacrifient après une cérémonie, invite la famille à manger laquelle ignore tout du culte mais par contre eux ou uniquement leurs enfants ne mangent pas de ce cabris là.

61.Posté par Boa Bill le 13/12/2017 11:56

Qui a intérêt à venir foutre le bordel à La Réunion ? Que les végétariens vivent leur vie et que ceux qui ont envie de manger de la viande, j'en suis, le fassent en totale liberté ! Ces animaux sacrifiés ont le même sort que tous les animaux d'élevage dont vous retrouvez la viande bien emballée dans les commerces.... viande sûrement consommée par nombre de ceux qui écrivent ici pour dénigrer une communauté !
Assez d' hypocrisie et de sensiblerie !

60.Posté par nene le 13/12/2017 11:33

moin mi critique pas mais mi pose un question
poqué puisque la vache lé sacrée des eleveurs malbar y élev et y vende des vaches pour alé labatoir
y doit etre autorisé mai po moin c'est un non sens
la poin person y peut reponde a moin

59.Posté par Jean Philippe le 13/12/2017 10:36 (depuis mobile)

La Réunion n''est-elle pas une terre connue pour sa multiculturalité, pour son vivre ensemble? Et la liberté elle est où dans tout ça? Est ce qui garde azot si malbar i tué cabri, si zarab i tué boeuf. Donc Zoreil de métropole occupe zot ki

58.Posté par Le Jacobin le 13/12/2017 10:02

LAÏCITÉ= liberté de croire ou de ne pas croire sans faire chier l'autre....

57.Posté par La kiltir le 13/12/2017 08:48

N''empêche qu''à la Réunion il y a de très belles traditions genre sacrifier un animal au nom du rassemblement familial, amical et du partage le tout dans le respect, la joie et la paix.

Que penser aussi de la "tradition des chiens appats ? sé not kiltir ?????????

56.Posté par môvélang le 13/12/2017 07:46

les blancs préfèrent lancer des bombes d'un avion ou missiles tirés à des milliers de kilomètres , et massacrer les civils arabes ou africains ou autre dans le monde , ne voyant pas les morts et mutiles directement , donc , ils ne souffrent pas

55.Posté par Thierry Massicot le 12/12/2017 23:23

M.Jordan Vitry, grand Guru de la page Facebook, vous qui êtes baptisé, et avez fait votre communion confirmation, et tout le toutim des chrétiens, arrêtez de nous bourrer le mou avec votre litanie aux justifications ante-diluviennes!! Non mais vous vous rendez-compte de ce que vous dites! Un exemple parmi tant d'autres:

"Ce rite trouve son origine dans l'ère "Thouvarbara-yougam" cet âge équivaut à 864 000 ans, le rituel existe donc depuis + de 869 115 ans." Non mais franchement, vous êtes parfaitement farfelu ou vous aimez vous moquer du monde?? 869 115 ans 2 fois plus ancien que l'Homme de Néanderthal, pratiquement l'époque d'Homo Erectus, 863 000 ans avant l'écriture (-3300 avant JC)!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Vous n'êtes même pas décrédibilisé, vous êtes, parfaitement, complétement ridicule!! Il n'y a personne qui adhère à votre Religion, dans votre entourage, qui pourrait vous taper sur l'épaule et vous dire :" Non Jordy, là, tu déconnes! C'est trop gros, les gens sont ptêt cons, mais pour le coup, tu pousses le bouchon un peu loin, merde presque 1 Million d'années, pour sur, yen a qui vont tiquer, non faut se recentrer, faut flatter le gogo sans trop qu'il se rende compte qu'on le prend pour un con..."

54.Posté par Bel égrégore le 12/12/2017 23:02 (depuis mobile)

N''empêche qu''à la Réunion il y a de très belles traditions genre sacrifier un animal au nom du rassemblement familial, amical et du partage le tout dans le respect, la joie et la paix. Là je ne dirai pas non à un bon repas (massalé et civet cabris..)

53.Posté par ald'eau le 12/12/2017 22:06

Consultez le premier sujet "Une pétition demande la fin des sacrifices d'animaux..." pour comprendre...

@ "Malbar": Vous voyez, ils sont presque tous tellement occupés à se taper sur la figure en s'insultant mutuellement, qu'ils n'ont rien vu, n'ont pas compris... C'est la guerre qui passionne les hommes, pas la paix. En fait beaucoup ont seulement peur et ils la manifestent ainsi, en agressant l'autre. Ils braveront face à ceux qu'ils pensent être leurs adversaires, pour mieux éviter de se remettre en question...


Avis à tous: Il semble que l'auteur de cette lettre au Préfet se soit manifesté ici (sujet 1), au milieu de ces commentaires haineux pour certains. Il ne voulait pas la violence de ces échanges entre ceux qui disent se rapprocher du divin et ceux qui se disent évolués...

52.Posté par klod le 12/12/2017 21:57

à ce titre de "citoyen libre" , merci wicked pédia qui résume bien les "choses ":

"Le déisme : qui postule un être transcendant – un « dieu » indéfinissable – qui n'interagit pas avec le monde, tout en restant à l'écart de toute religion révélée et ritualisée. Même s'il peut considérer que la vérité religieuse est inconnaissable, le déisme prend position en faveur de l'existence d'un être suprême. C'était la position officielle de Benjamin Franklin, reflétée par son épitaphe".

en résumé , respect à toute les croyances sincères mais doutes envers ce qui affirme " "Chacun doit rester à sa place" ou ce qui affirme avoir "la pratique religieuse" la meilleure .............................

la route est longue , pour moi et pour tous .......... sauf pour les malheureux "moi , je sais" , ce , en matière de "croyance" , pour ceux là, la route est courte mais peu "lumineuse" .

51.Posté par Tamoul végétarien le 12/12/2017 21:47

Je suis contre les abattages des animaux, qu'ils soient rituels, laïcs ou autres, quelles que soient les religions ou les cultures. Quand je vais au temple, j'y vais juste pour prier et je laisse un peu d'argent pour la gestion de ce lieu sacré. Je ne fais aucune offrande de fruits ou de fleurs. C'est le Divin qui a crée la nature, s'il en a besoin il sait où les trouver...

Et je rigole quand je lis les commentateurs qui critiquent les Malbars, alors qu'eux même, à l'approche des fêtes, vont s'empiffrer de viande des animaux qui ont souffert pendant leur élevage, pendant leur transport et à l'abattoir pour l'humiliation finale et sanguinaire...

Il n'y a pas de bons barbares et des mauvais barbares. Tous les mangeurs de viande sont des barbares, je vous mets tous dans le même sac. Il n'y a pas un pour acheter l'autre !

50.Posté par L'Ardéchoise le 12/12/2017 21:46

A mon avis et d'autres : en lisant ce texte ce matin, j'ai eu les yeux qui me piquaient, mais je n'avais pas le temps de commenter.

Qui plus est, une phrase m'a fort surprise : "Les boucs et les coqs sont coupés avec un gros couteau en métal sans pour autant QU'IL EPROUVE UNE DOULEUR QUELCONQUE GRACE AUX PRIERES RECITEES mais aussi dû à la rapidité du sacrifice " (sic).
Quand on habitait à proximité de lieux de sacrifices, les cris des cabris bien des heures avant semblaient des cris de peur... Et la douleur, qui peut affirmer que ces animaux n'en éprouvent aucune ?

Enfin, pas besoin de stigmatiser plutôt une religion qu'une autre, mais un culte, cela se pratique dans la dignité sans déborder sur la vie de ceux qui n'ont pas ce culte...

tleilax, vous m'avez bien amusée, je croyait lire du J.P. Coffe !

49.Posté par bima le 12/12/2017 21:39

LA REUNION TU L'AIME OU TU LA QUITTE !!!

48.Posté par klod le 12/12/2017 21:36

sur le fond , moins lé pas "swami" ,ni exégéte de la religion musulmane ou tamoul par rapport aux sacrifices d'animaux mais mi essaye "réfléchir" , à ma place ou pas ............... :


"Le sacrifice de l’Aïd peut-il être pratiqué sous une autre forme ?
Certains estiment que le don doit prendre la forme d'un "sacrifice par délégation" ou procuration : l'argent versé en France permet de tuer l'animal dans le pays auquel la somme est destinée, afin que la population locale en profite. "Un veau à 2.000 euros pourra rendre service à 150 familles gazaouies", explique le secrétaire général de l'Union des associations musulmanes de Seine-Saint-Denis (UAM 93), M'hammed Henniche."

par exemple ...............


pour les sacrifices malbars ................ nombreux savent qu'il s'agit de "partager" et respect à cela ............ mais nombreux savent aussi que, en Inde , ces sacrifices ont été abandonnés dans de nombreuses régions .


pas de jugement , la foi sincère compte à mon sens

juste rappeler qu'il y a différent point de vue RESPECTABLE

alors le ""Chacun doit rester à sa place" .NON ;

personne ne détient la VERITE , tous essaye seulement de s'y rapprocher par différentes routes , NON ????????????


OM SHANTY à tous , Paix et "realité" . LOVE .

47.Posté par klod le 12/12/2017 21:10

encore une fois , sans me prononcer sur le fond de l'article , ( je ne suis pas exégète en religion tamoul , dravidienne ou autre ) ,

mais les " chacun doit rester à sa place" , excuse mon pardon , mwin , ma lé juste un tit boug la Réunion, la seule fois où j'ai entendu cela donc, c'était de la part d'un gros col blanc d'une administration que je ne nommerais pas , qui t'es veut impose son "pouvoir" au mépris du sens commun et du respect de chacun ................

alorssssssss , monsieur le "Jordan VITRY,
Responsable de la page RELIGION MALBAR
Rédacteur en chef www.malbar.fr ", trouve un aute manièr défend à ou ................. les mots ont un sens !

en respect , un pov ti boug la Réunion , respectueux du "melting pot" d'un ti péi créole , mais par pitié .............. non , "chacun ne doit pas rester à sa place" sinon c'est le meme zaffair depuis 400ans ....................

NON , kriké , kraké , kossa un chose ? kossa ou koné , en fait et en "conscience" ?

46.Posté par klod le 12/12/2017 20:44

en dehors du problème "tuez zanimos pou bon dié"



le ""Chacun doit rester à sa place" n'est que mépris !!!! ben !


c'est ce qu'on entend souvent dans la bouche des gros zozos qui CROIVENT détenir la "VERITE" !!!!


mi ESSAYE respecte toute de monde , à kose mwin lé né dans in KULTURE KREOL !!!! et OUI , je suis fier d'etre "multiculturel " ou "cosmopolite" meme si pour les intello derryer soleyl comme le fynkykrolte lé pas bon ............................ !!

mais les "gens " qui disent" "chacun doit rester à sa place " ,

JE M'EN MEFIE par expérience !!!! .............
:

arrogance au pire , condescendance au mieuX ................

les "malbars ", mes fréres, tout comme les yab , les cafs , les chinois , les zarabes , les "derryers soleyl .................... valent mieux que ça ...................... non , nana beaucoup de moune na le droit KOSE


pov run , mon ti péi .

45.Posté par What le 12/12/2017 20:34 (depuis mobile)

La critique est facile, à part les sacrifices les créoles abattent leur volailles ou autres animaux. Cela laisse place au partage. La France est riche de la différence de culture de ses régions. Pourquoi à tous prix vouloir changer les autres?

44.Posté par @ post 38 le 12/12/2017 20:28

Ouais ! Je ne cautionne pas non plus ce que raconte ce Vitry, qui a un nom plus chrétien qu'hindou. Zinfos aurait dû demander l'avis d'un vrai Souami (maître spirituel hindouiste) comme la fait Clicanoo, les explications sont d'une autre teneur.

Ceci dit, vos séances d'exorcisme dans votre église, vous feriez mieux les réserver à vos prêtres de plus en plus liés aux affaire de pédophilie. Je pense qu'ils en auront plus besoin que ce cher Jordan VITRY, très maladroit dans ces explications, amis fort symphatique. Mais n'est pas maître spirituel qui veut :

http://www.slate.fr/story/142364/pedophilie-eglise-scandale

43.Posté par Respect, équilibre, paix le 12/12/2017 20:08 (depuis mobile)

Dans tout ça n''oubliez pas que bientôt la Réunion passera à 1 million d''habitants dans toutes ses diversités, avec ses anciens et nouveaux courants. Il est donc préférable d''anticiper et soigner là où il faut pour un avenir meilleurs.

42.Posté par Jojo27 le 12/12/2017 20:05 (depuis mobile)

Il y a des commrntaires qui laissent à désirer. Qui peut decider pour tel ou telle religion qui fait des sacrifies. Même dans la religion catholique, un agneau a été sacrifié. Vous allez vous faire detester par les réunionnais vivant sur l'ile.

41.Posté par Nirmal le 12/12/2017 19:24

Ceux qui critiquent devraient s'abstenir de manger cette viable immolee pour un dieu les sacrifices vont diminuer . Vous etes devots de cette nourriture carnet or que moi hindou je ne console aucune viande.

40.Posté par Tamoul le 12/12/2017 19:14

A la Réunion la plupart de Malbars sont métissés, pratique deux religions, ne parlent et ne comprennent ni le tamoul, ni le sanskrit et la religion est beaucoup déformée. Chacun raconte son histoire. Les vrais Indiens et les vrais pratiquants sont en Inde, à Maurice, en Malaisie ou à Singapour... Et là-bas, plus de sacrifices d'animaux depuis belle lurette, ils sont passés à autre chose de beaucoup plus spirituel...

39.Posté par C'est sérieux ?!? le 12/12/2017 19:07

Donc ça fait 869 115 ans que ce rituel est pratiqué ? Wouah, une pratique bien archaïque qui remonte à Homo erectus... loin d'être connu comme le plus religieux ou évolué de la lignée humaine... En gros tu légitimes ta pratique sur l'historique farfelu de ta propre mythologie religieuse ? Du coup, pour le sacrifice à l’intérieure de l'arche de Noé, ça aurait pas dû entraîner l'extinction des cabris ? Comme ça, je répond à ton argument historique et d'équivalence des religions du même coup !
En vrai, ta déesse, sans esprit "Charlie" c'est pas un bon gros démon ? Genre qui ne veut pas du bien aux humains ? Parce que le satanisme si tu déguise ça ou non, c'est bien le culte de l'ennemi de l'humanité et ça rentre pas dans les "religions" reconnues en France. Ceux qui font cette pétition, tu leur feras jamais gober qu'on a un truc comme ça dans chaque être vivant. Si c'est ton cas, passe à l'église pour un exorcisme et ce sera vite fini des sacrifices inutiles.
Pour ce qui est de discuter théologie, passons. Ton calendrier comme la véracité du culte que tu proposes sont si vieux à ton sens qu'aucun écris (6000 ans maximum pour les plus anciens) ne sera pas recevable de ton propre point de vue...

38.Posté par vegan qui mange la viande le 12/12/2017 19:05

reveille a zot un pe, la tout l'objet de la petition c'est pr l'arret des sacrifices pou la religion, sacrifice qui consiste a coupe le colet un cabri, voir son sang gigle partout qui pe mm marche dedand , et tout sa entouré de moune, lé comme alé garde un film cinéma sof que la c un film d'horreur en 4D ek le son, l'odeur le sang et le touché du sang... arrete un coup, respire et pense a kossa zot la pou fé, rent a zot compte que lé horrible, un acte de cruauté su un l'animal, en reunion (entouré de moune pou cet i compren pa). Zot i pe etre chretien, malbar, malgache, zarab, i doi pu tué pou la religion, nou lé pu en -864 000 ans ché pa koi la, nou lé en 2017, na l'eau fini coule sous lé pou oui !

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter