MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Sabrina Ramin: "Non à la mise en danger de l’avenir de nos enfants "


- Publié le Vendredi 18 Septembre 2015 à 16:56 | Lu 1038 fois

Le jeudi 17 septembre, au Rectorat, je suis venue soutenir la mobilisation du personnel de l’Education nationale de l’Académie de la Réunion contre la réforme du collège. Pourquoi ? Je l'ai fait à double titre : en tant que maman de collégien, et en tant qu’élue responsable.

Primo, en tant que maman, je m’inquiète pour l’avenir de mes enfants au collège pour 4 raisons.

1/ Cette réforme est une réelle menace pour l’enseignement de plusieurs disciplines comme les langues anciennes (latin, grec).

2/ La suppression des classes bilangues constitue aussi une régression pour l’enseignement des langues étrangères comme l’allemand.

3/ L’enseignement des langues, ce n’est pas seulement l’apprentissage de l’écrit et du parlé. C’est une manière d’appréhender et de connaître les fondements des civilisations dès le plus jeune âge. Ça aide aussi à construire la citoyenneté du collégien qui apprend le mode de vie de ses contemporains européens. Malheureusement avec cette réforme, les générations futures risquent de se retrouver ainsi avec moins de bagages intellectuels que leurs aînés. C’est totalement inacceptable !

4/ A la Réunion, la lutte contre l’illettrisme est déclarée comme une priorité pour notre académie. Malheureusement, cette réforme dévastatrice tend à raboter les heures d’enseignement du français, sacrifiées sur l’autel de la soi-disant « interdisciplinarité ».

Secundo, j'étais présente devant le Rectorat en tant qu’élue, vice-présidente du Département, déléguée au collège et à l’Education pour dire non à cette réforme condamnée par tous.

1/ Même dans la propre famille politique de la ministre Najat Vallaud-Belkacem, des voix s’élèvent pour s’opposer à cette réforme. A commencer par Jean-Marc Ayrault, ancien premier ministre de Hollande. Ou encore l’ancien ministre de Mitterrand, Jack Lang, qui regrette notamment la décapitation des classes européennes. Je le cite : « Ce n'est pas en décapitant le meilleur, les filières d'excellence, que l'on peut construire une école de l'égalité et de la démocratie ».

2/ La méthode utilisée par la ministre qui souhaite faire le forcing en instituant la réforme par décret est condamnable et anti-démocratique. Je signale que, jusqu’à preuve du contraire, la gauche est majoritaire à l’Assemblée nationale. Alors, pourquoi la ministre avait-elle peur de défendre sa réforme devant les députés ? Il y a anguille sous roche. C’est parce qu’elle connaît que cette réforme bancale ne tient pas la route.

3/ Je me demande d’ailleurs à quoi servent nos députés ? Ils sont inaudibles, incolores et inodores pour défendre l’avenir de notre jeunesse, face à des dangers aussi imminents que cette réforme, sans oublier la baisse vertigineuse des dotations de l’Etat auprès des collectivités. Etant dans la majorité, les députés de la Réunion sont complices de la casse généralisée qui s’opère sous nos yeux. Pire, certains d’entre eux et d’entre elles, se présentent aujourd’hui aux régionales alors qu’ils n’ont même pas accomplis leur devoir à l’Assemblée nationale.

Pour toutes ces raisons, je m’oppose fermement à cette réforme qualifiée par tous comme un " naufrage organisé " qui met en péril l’avenir de nos enfants.

SABRINA RAMIN, Vice présidente du Département, déléguée au Collège et à l’Education 




1.Posté par Grangaga le 18/09/2015 19:50 (depuis mobile)

Mwin la byin konpri kons''''trwir'''' in l''''ékol'''' de l''''égalité é démokratik''''....donk'''' po tout'''' domounn''''....sir''''tou noutt'''' z''''anfan ultra_marin, o profi dé méyièr'''' é dé filyièr'''' d''''èxélans''''....non?..
Zot'' y vé "ke" de.... "Fiss'' De"????

2.Posté par kld le 18/09/2015 21:44

bon elle "joue" son role d'opposition" , sans plus.

3.Posté par JANUS le 19/09/2015 13:12

" je m’oppose fermement à cette réforme qualifiée par tous comme un " naufrage organisé " qui met en péril l’avenir de nos enfants."

Qui sont les "TOUS" dont vous parlez ...

Vous oubliez que des syndicats ont validé cette réforme ...
Vous oubliez que des fédérations de parents d'élèves ont validé cette réforme ...
Vous oubliez que des enseignant valident cette réforme ...

A moins que vous ne considériez qu'à vous toute seule, vous nous représentiez TOUS ... Dans ce cas je vous suggère de consulter, il paraît que la "grosse tête" cela se soigne ...

4.Posté par kld le 19/09/2015 15:06

janus , ben c'est le discours bas de gamme , commun , parler de "tous" alors qu'elle ne défend qu'un point de vue parmi tant d'autres .................. des progrès à faire cette "zébue"

5.Posté par kld le 19/09/2015 15:31

ce qui est fatiguant avec le discours politique , c'est la manipulation , employer le terme "tous" alors que ce n'est qu'un point de vue , respectable , mais ce n'est qu'un point de vue, montre le peu de cas fait à l'opinion, au citoyen , est ce de l'arrogance , de la petitesse d'esprit , ou de la vacuité , je ne sais , mais c'est nul!

6.Posté par un prof content de cette réforme ... le 19/09/2015 17:04


J'adhère avec force ....
Les nouveaux programmes scolaires proposent que la dictée, le calcul mental et la lecture à voix haute soient quotidiens, a annoncé vendredi matin la ministre Najat Vallaud-Belkacem, peu avant la présentation officielle des textes au ministère. Ces apprentissages seront quotidiens à l'école élémentaire dès le CP, a-t-elle précisé sur Europe 1. "Nombreuses sont les recherches démontrant l'impact des exercices fréquents pour fixer les fondamentaux, qui consolident les savoirs les plus simples avant de développer les plus complexes", écrit la ministre de l'Education nationale dans une tribune qui sera publiée dans Le Monde vendredi.

C'est "la raison des entraînements quotidiens à l'écriture, la lecture, au calcul mental que les nouveaux programmes rendent obligatoires". Elle a souligné l'importance du calcul mental, même si les enfants travailleront plus tard avec une calculette. Il est "très important de s'entraîner suffisamment pour automatiser des réflexes, et le calcul mental est un de ces réflexes qu'il faut avoir", a déclaré la ministre sur Europe 1.

Merci Madame la Ministre .

7.Posté par DLK le 19/09/2015 17:16

Ce qui est fatigant avec kld c'est qu'il écrit n'importe quoi sur tout à longueur de journée.
Est ce de la suffisance , de l'ennui , ou son esprit embrouillé , je ne sais , mais c'est nul!

8.Posté par li le 19/09/2015 18:44

Dlk ou ldk, lo doi dan' k..
Ce qui est fatiguant ? Les péteux

9.Posté par kld le 19/09/2015 21:28

dlk ou le "péteux de service " ?

10.Posté par kld le 19/09/2015 21:31

le "dlk" c'en est un qui aime pas la critique de nos supers élus de droite du "conseil départemental" , y fé ri !

11.Posté par kld le 19/09/2015 21:37

et sinon le "dlk" il a quelque chose à dire sur le fond : parler au nom de tous , c'est comique ou pas ???????

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes