MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

SRPP, grévistes, préfet, CCIR, public : hypocrites, incompétents, tricheurs, clampins !


Par Jules Bénard - Publié le Mercredi 4 Mars 2015 à 09:31 | Lu 821 fois

2200 euros. Ils ont eu 2200 euros et ils pavoisent, et ils lèvent les bras au ciel, et ils se croient vainqueurs. Tas de clampins, va. Moi qui prenais fait et cause pour eux, je reviens sur ma position : les grévistes sont de tristes cons.

Ils ont fait suer toute une île pendant 6 jours pour moins de 200 euros par mois sur un an, même pas renouvelables en plus. Au lieu de se pogner la colonne aussi grotesquement, ils feraient mieux de se la prendre et se la mordre.

Car leur pseudo-victoire n’est qu’un triomphe de plus des multinationales. Comme l’a calculé mon cousin, ces dernières se fendent de 66 000 euros. Quel investissement, quand on engrange des milliards ! C’est comme pour nous d’acheter un bonbon Loriot à 1 centime (de franc).
Le préfet, expert ès parapluie, s’était empressé de clamer qu’il s’agissait "d’un conflit d’ordre privé", des fois qu’on lui reprocherait (comme d’hab) son inertie hurlante. Dites, M. Sorain, un conflit "privé" qui paralyse une île entière, il ne devient pas un tout petit peu public ?

Le pénible (pénible à comprendre tant il parle mal) président de la CCIR "suppliait" les grévistes d’arrêter leur grève sous prétexte qu’elle signait quasiment la mort de l’économie. N’ayons pas peur des mots. Son "économie" est la loi du plus fort, c’est l’économie des grands patrons. Les travailleurs, eux, comme toujours ne récoltent jamais que les miettes de cette économie.

Tiens ! précisément, les infos d’Antenne d’hier soir nous apprenaient que les milliardaires étaient quelque 150 de plus cette année et que leurs prédécesseurs avaient conforté leur cassette perso. On est bien contents pour eux. Pour nous, le pied de brèdes pariétaires est toujours de plus en plus cher et il y a de moins en moins de sardines à l’huile (sans olive) dans la moque.

Les usagers, eux, n’ont cessé de gémir parce que leur sacro-saint tas de ferraille ne roulait plus. Il y eut même un gros c.... (oui, je sais, c’est vulgaire mais persiste et signe), congestionné, les veines prêtes à rompre, hurlant à la télé qu’il était "prêt à mourir pour bloquer la circulation". Rien que ça. Ben crève à ou mounoir. I dérange pas les pétroliers, la couillonnisse là.

Les ridicules plombine et gazoline de Jardinot (qui ne fait plus rire personne) s’en fichent royalement.

Un loueur de bagnoles a estimé qu’avec la crise requins, ça détériorait un peu plus l’image de Bourbon. Comme si la lettre importait plus que l’esprit.
Résultat des courses en chansons, "C’est la vie, Lili… J’y pense et puis j’oublie… Serre la main d’un fou… Mon cul sur la commode… Les coups ça fait mal… Bad moon rising… Un coup pour rien… Mon pays bato fou… C’est de l’eau, c’est du vent… Des ronds dans l’eau… " Bref, le fric a encore gagné. Pas nous pas les grévistes, pas les bosseurs.

Au rang des crétins, des incompétents, des clampins, des profiteurs, des abrutis, des baiseurs d’paquet, des truqueurs, des tricheurs cités ci-dessus, j’en oublie certainement. Si vous voulez compléter… Je sais, vous allez ajouter "l’auteur de cet article". Bof ! Pourquoi pas.

Jules Bénard




1.Posté par KLD le 04/03/2015 10:04

excellent . Néanmoins : intéressement des salariés aux bénéfices des entreprises du cac 40, c'est le minimum moral.

2.Posté par boomhauer le 04/03/2015 10:06

dans les commentaires de votre dernier article, sur béatrice dalle, vous disiez :

"Vous au moins, vous manifestez votre désaccord sans insulter l'autre. Tout le monde n'a pas votre délicatesse"

Apparemment il y a une limite à tout....Au fait on peut insulter, mais quand vous (et Pierrot) jugez que c'est bon, la ça le mérite.

liberté d'expression à géométrie variable ici aussi alors.
c'est marrant parce que "liberté d'expression", c'est trois mots, pourtant facile à comprendre.

décevant de la part de MM Bénard et Dupuy, que pourtant j'estimais dans ce monde de m.rde.

pourtant entre le gars qui ralait à la télé et béatrice dalle, même combat, même vision de la société et même individualisme.

l'imbécile médiatisée qui se permet de mépriser Hugo, et le gars prêt à tout péter pour sa bagnole, envoient le même message puant, et participent avec la même ardeur à la déchéance de la société.

merci l'hypocrisie, c'est navrant, surtout venant de vous deux, qui n'êtes pas les derniers à faire la leçon.

3.Posté par chikun le 04/03/2015 11:44

Quand vous aurez eu la peau de total il vous restera les compagnies de Dubaï, du Quatar et de l'Arabie Saoudite qui , on le sait, sont philanthropes et pas du tout intéressées par le fric. Je vais bien rire le jour ou il faudra payer en plus une redevance religieuse à nos bienfaiteurs du moyen-Orient .
Il y a plus borgne que Jean-Marie ; il y a des aveugles style Jules, Pierrot et autres pisse-vinaigre (pas de nom pour le respect des familles) qui ne voteront jamais FN le seul parti qui veut remonter leurs pantalons .
On peut prévoir une exceptionnelle poussée du FN à la Réunion pour les départementales orchestrée par les intolérants de l'UMPS , les politiques, les journalistes et les non moins inénarrables syndicalistes péi.

Hein ?! Hein !?

4.Posté par KLD le 04/03/2015 12:33

chikun , le pro fn , va causer sur le post de hollande , c'est pour toi , j'ai fé le prélude déjà

5.Posté par Bouhhh le 04/03/2015 14:53

Bonjour Pierrot,
Je pense que M BENARD est parti trop loin et que vous auriez dû ne pas autoriser ce courrier des lecteurs.
Je comprends la colère mais il n'y a des limites à ne pas dépasser, d'ailleurs, ce n'est pas la première que ce Monsieur traite les gens de la sorte et je trouve cela insultant, insuffisant et répréhensible...

6.Posté par Ray_au_Port le 04/03/2015 18:01

Joli coup Monsieur Bénard !

7.Posté par la lutte finale le 04/03/2015 18:39

c'est quand un peu plus de 66 000 euros...

8.Posté par Zeb BULO le 04/03/2015 18:54

Décidément, tout le monde pense que seuls les pseudo-grévistes percevront la "prime d'adieu" de 2.200 euros brut. Il ne faudrait pas oublier les autres salariés du site qui sont au nombre de 170. Les chiffres indiquent effectivement un effectif moyen de 200 salariés à la SRPP.
Sinon, nous devons nous attendre à ce que les 170 autres salariés n'ayant pas fait la grève manifestent à leur tour.
Donc, les 2 actionnaires SHELL et TOTAL débourseront 2.200 x 200 x 1,40 = 616.000 euros.
Les pseudo-gréviste quant à eux percevrons 2.200 x (1 - 0,28) = 1584 euros net.
Les chiffres ne sont qu'une estimation.
Par contre j'ai halluciné hier soir lorsque j'ai vu et entendu le fameux délégué syndical Caritchy. La mine déconfite, comme s'il avait couru un marathon, alors qu'il sortait tout juste d'une heure de négociation avec la Direction de la SRPP, annoncé fin de la grève et que les pseudo-grévistes avaient obtenu gain de cause avec seulement une "prime d'adieu" de 2.200 euros. Alors qu'il en réclamait 4 fois plus. Je reste songeur et me dit que c'est un piètre négociateur. Pas étonnant c'est un délégué syndical !
Je lui conseille à ce délégué syndical, de réamorcer un mouvement de grève pour réclamer cette fois-ci une "prime de bienvenue" au Groupe Rubis.
Et à l'autre délégué syndical qui a blablaté dans un micro accusant TOTAL de capitalisme (fallait dire capitaliste) parce que ne voulant pas négocier, on peut, peut-être comprendre, je lui pose la question suivante :"SHELL c'est un capitaliste ou pas ?"
Comme quoi les salariés de la SRPP sont représentés par 2 crétins.

9.Posté par Jules Bénard le 04/03/2015 18:59

à quelqu'un qui a l'habitude de me tirer vers le bas : il n'est pas inutile de préciser qu'un on a beau se cacher derrière tous les pseudos, il est facile de retrouver une adresse IP.
Même quand on est un vilain mimitte du côté de Ravine-Blanche !

10.Posté par Zeb BULO le 04/03/2015 19:06

Décidément, tout le monde pense que seuls les pseudo-grévistes percevront la "prime d'adieu" de 2.200 euros brut. Il ne faudrait pas oublier les autres salariés du site qui sont au nombre de 170. Les chiffres indiquent effectivement un effectif moyen de 200 salariés à la SRPP.
Sinon, nous devons nous attendre à ce que les 170 autres salariés n'ayant pas fait la grève manifestent à leur tour.
Donc, les 2 actionnaires SHELL et TOTAL débourseront 2.200 x 200 x 1,40 = 616.000 euros.
Les pseudo-gréviste quant à eux percevrons 2.200 x (1 - 0,28) = 1584 euros net.
Les chiffres ne sont qu'une estimation.
Par contre j'ai halluciné hier soir lorsque j'ai vu et entendu le fameux délégué syndical Caritchy. La mine déconfite, comme s'il avait couru un marathon, alors qu'il sortait tout juste d'une heure de négociation avec la Direction de la SRPP, annoncé fin de la grève et que les pseudo-grévistes avaient obtenu gain de cause avec seulement une "prime d'adieu" de 2.200 euros. Alors qu'il en réclamait 4 fois plus. Je reste songeur et me dit que c'est un piètre négociateur. Pas étonnant c'est un délégué syndical !
Je lui conseille à ce délégué syndical, de réamorcer un mouvement de grève pour réclamer cette fois-ci une "prime de bienvenue" au Groupe Rubis.
Et à l'autre délégué syndical qui a blablaté dans un micro accusant TOTAL de capitalisme (fallait dire capitaliste) parce que ne voulant pas négocier, on peut, peut-être comprendre, je lui pose la question suivante :"SHELL c'est un capitaliste ou pas ?"
Comme quoi les salariés de la SRPP sont représentés par 2 lapins-crétins.

11.Posté par expert du CE le 04/03/2015 21:35

les délégués ont besoin d'une serieuse remise en jambe...qu'attendent joel et jean pierre pour filer une formation en bonne et due forme sur les pouvoirs du comité d'entreprise ?? y a bien un p'tit réunionnais qui s'y connaît en la matière, et qui a exercé auprès des plus grands comités en France (airbus, unilever, ing direct, ...) qui serait content qu'on le sollicite .. et sans que cela coûte un euro au budget du dit comité d'entreprise.. l'altruisme existe encore sous nos latitudes !!

12.Posté par polo974 le 06/03/2015 11:57

Bof, question paralysie, j'ai pas trop vu de différence dans les bouchons du matin...

Il n'y avait même pas plus de covoiturage visible (une voiture, une personne à bord...).

Enfin, on a au moins la preuve qu'il n'y a pas qu'une grève dans le transport en commun qui peut foutre la merde, donc il faut le développer d'urgence...

Merci donc aux quelques grévistes pour cette démo.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes