MENU ZINFOS
Economie

SRPP : "Les pouvoirs publics n'ont pas à gérer des sociétés de carburant"


- Publié le Mardi 26 Juin 2012 à 16:51 | Lu 2410 fois

Ahmed Abzizi, directeur général de la SRPP
Ahmed Abzizi, directeur général de la SRPP
Le président de la Région, Didier Robert, outre le fait de lever le gel des prix des carburants à la pompe (mis en place en mars 2012), a annoncé cet après-midi son intention de demander à l'Etat de permettre aux Réunionnais ou à la Région de siéger au sein du conseil d'administration de la SRPP (Société réunionnaise de produits pétroliers). Une hypothèse déjà avancée ce matin à la CCIR, lors de la lecture du projet de rapport de synthèse sur l'atelier 1 sur la fixation des prix des hydrocarbures à la Réunion. Mais cette demande se heurte à la direction de cette société privée. Elle est balayée de la main par le président de la SRPP, Ahmed Abzizi, qui explique que les "pouvoirs publics n'ont pas à gérer des sociétés de carburant".

Pourtant, cet après-midi, le président de Région a été très clair sur les demandes faites par la collectivité au nouveau gouvernement et à François Hollande. La Région Réunion souhaite la modification du statut de la SRPP pour que les Réunionnais siègent à son conseil d'administration. "Au nom des Réunionnais, nous sommes prêts à prendre une participation au sein de la SRPP pour avoir un droit de contrôle de cette structure", a annoncé Didier Robert.

"Seuls les actionnaires peuvent décider de son statut"

Une hypothèse formulée dans le projet de rapport de synthèse présenté ce matin à la CCIR pour clôre les débats de l'atelier 1 sur la formation des prix des hydrocarbures à la Réunion. Sous la thématique: "Réviser la gouvernance de la fonction de stockiste", les acteurs du débat ont demandé que la "gouvernance de la fonction de stockiste soit révisée en permettant à la puissance publique d'intervenir, soit par le biais d'une Délégation de Service Public (DSP), soit par une entrée au capital de la structure de stockage", explique le rapport. Un point de préconisation qu'a dénoncé Ahmed Abzizi, PDG de la SRPP.

"Je réitère le fait que les actionnaires de la SRPP ont bien pris note de la recommandation de l'avis de l'autorité de la concurrence portant sur le dénouement des activités de la SRPP (stockage, passage et distribution) et je confirme que les actionnaires y consacrent un intérêt réel (…). Mais je rappelle que la SRPP est une société privée de droit français et donc seuls les actionnaires peuvent décider de son statut. Dans ce cas, la SRPP n'acquiesce pas cette préconisation", explique Ahmed Abzizi. Et le PDG de la SRPP va plus loin : "Est-ce que les pouvoirs publics sont faits pour gérer une société de gestion de stockage et de distribution en produit pétrolier ? Cela ne se fait nulle part ailleurs. En métropole, les autres sociétés font de la distribution et du stockage et ce n'est pas bizarre", ajoute-t-il. Ce dernier rappelle également que la SRPP a "participé" au développement économique de l'île. "Elle n'a pas manqué ses devoirs et fait des investissements pour accompagner le développement de la Réunion", précise-t-il.

Pour conclure, la SRPP explique que le dénouement des activités de stockage ne rapporterait rien au consommateur...




1.Posté par Papapîo, ni macro ni géniteur payeur le 26/06/2012 17:02

C'est le moment ou jamais de remettre en cause cette Société et son MONOPOLE ....
On ne peut se déclarer indépendant sans en accepter la désolidarisation de l'Etat...

Un autre réseau de distribution et d'ETAT MAINTENANT....
Vous verre alors la SRPP revenir a des dispositions plus conciliantes... Tout en étant obligée de payer les infrastructures engagée par son refus entre temps et au minimum de les incorporer dans ses propres structures...

2.Posté par Manu le 26/06/2012 17:36

Que l'on crée alors une nouvelle société tant promise pour concurrencer la SRPP qui abuse de son monopole !!

3.Posté par mi marchec ec Melenchon le 26/06/2012 18:30

thierry Robert a raison, il faut revoir le contrat de la SRPP pour virer ces parasites et installer une regie de carburant. Ils sont sur des terrains de l'etat et ils se sont tellement gavés que les installations ont ete payées 20 fois.

4.Posté par ndldlp le 26/06/2012 18:40 (depuis mobile)

Enfin la region commence a s'inspirer de zinfos..il en a fallu du temps!! La srpp elle se pliera ou elle part. point barre.

5.Posté par Boa Bill le 26/06/2012 19:08

Les pouvoirs, puisqu'ils sont publics doivent se donner les moyens de mettre à bas l'enrichissement de quelques-uns basé sur l'appauvrissement du plus grand nombre.

6.Posté par Thierry le 26/06/2012 19:33

Une société privée qui bénéficie et profite bien de certains soutiens financiers PUBLICS quand cela l'arrange ... donc serait-illogique qu'une collectivité s'inviterait à la table des décisions ????

Je dis NON et notre président de Région aurait tort de faire marche arrière maintenant qu'il a jeté le pavé dans la marre. Le peuple s'en souviendrait ... et en à marre des coups médiatiques ... pets dans l'eau.

Pourquoi ??? JUSTE parce que les réunionnais en ont marre de payer les abus de la SRPP. D'ailleurs, les grandes surfaces aussi devraient être concernées par de telles interventions ... les abus y sont encore davantage flagrants ... malgré les produits à bas prix ... un attrape nigot ...en passant ...

C'était super (pardon, sans plomb) de payer le gaz à 15 euros ...

7.Posté par jérémy le 26/06/2012 19:33

"Les pouvoirs publics n'ont pas à gérer des sociétés de carburant" le public c'est nous et on commence à en avoir marre de nous faire baiser et je ne retiens pas cette expression!!!! ouvrons nous à la concurence sinon la population redescendra dans la rue !!!

8.Posté par Sansblague le 27/06/2012 00:40

Cela a été une énorme bêtise (libérale) de confier les secteurs stratégiques vitaux pour une nation (dont l'énergie, sous toutes ses formes- pétrole, gaz, électricité, mais également le secteur vital de l'eau), au privé. C'est une grave faute politique dont le peuple n'a pas fini de payer les dividendes.

9.Posté par E. Delest le 27/06/2012 07:24

Tout tout tout vous saurez tout sur la SRPP ?
C'est ce qu'on a voulu nous faire croire.
J'ai l'impression qu'on en est encore loin.

10.Posté par Papapîo, ni macro ni géniteur payeur le 27/06/2012 08:20

8.Posté par Sansblague: ... exactement.... d'autant que ces sociétés qui donnaient, du Pouvoir a l’État face aux Lobbys, sont d’intérêt Public... Cet argument n'est pas réfutable...

5.Posté par Boa Bill: .... Exactement aussi.... ou il faudra enfin accepter de nier publiquement les notions de base de la République "Liberté, Égalité Fraternité" par "Amour, Gloire et Beauté Riche", tout en acceptant que le Peuple se dissocie de ses frais de fonctionnements et remboursement des dettes qui elles, sont bien Publiques...
il n'y a guerre que les bénéfices monstrueux qui eux, ne soient jamais partagés... Voire (Crédit Lyonnais, CA .....et d'autres) et les Impôts de TOTAL qui sont systématiquement repoussés aux Calendes Grecques

11.Posté par bèrnite le 27/06/2012 10:01

afin de savoir réellement la vérité sur cet société il commencé par connaitre qui sont réellement ces actionnaire ? et ont verras peut un début de vérité , ça se trouve que certain non pas le c... aussi propre qu'ils dise

12.Posté par mouni le 13/07/2012 00:19

c qui ahmed abzizi ? c pas le DG ni le pdg,
google ca sert à ça ;rien sur abzizi
par contre ya qqun qui dirige total et srpp a la fois ; c pas lui le patron ?

13.Posté par mouni le 13/07/2012 11:05

je parle de MOMAR NGUER patron de Total africa et SRPP
je connais une certaine francafrique; avec elf qui qui s'est vaporisé dans Total .
Total fait donc tjrs la pluie et le beau temps dans la distribution du pétrole d'où qu'il vienne.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes