MENU ZINFOS
Social

SRPP: "Il faut arrêter de se plaindre!", dit le délégué syndical à la population


Par MR - Publié le Mardi 3 Mars 2015 à 11:17 | Lu 13943 fois

SRPP: "Il faut arrêter de se plaindre!", dit le délégué syndical à la population
La grogne continue de se faire sentir au sein de la population. Certains usagers de la route se plaignent d'être impactés par la grève entamée depuis 6 jours par les salariés de la SRPP.

Le délégué syndical CFDT, Evenor Caritchy, a bon espoir que de nouvelles négociations débutent ce jour: "Nous sommes optimistes. Total bloque toujours et nous attendons que le conseil d'administration de la SRPP à Paris mandate le directeur régional pour entamer de nouvelles discussions", informe-t-il.

Celui-ci rappelle que "dans un souci de préserver la population, une heure a été ajoutée au service minimum mis en place depuis plusieurs jours".
 

A la question de notre journaliste, "que pensez-vous du mécontentement exprimé par la population", Evenor Caritchy déclare: "J'ai l'impression que c'est la précipitation qui a provoqué cette panique. Nous avons fait le nécessaire pour que les gens ne soient pas lésés. Notre service minimum est plus important que les réquisitions préfectorales".

Et de faire le bilan: "80 camions jeudi, 46 vendredi, 10 stations supplémentaires réquisitionnées dimanche, 58 camions lundi,... Il faut arrêter de se plaindre ! On fait des efforts pour préserver les intérêts de la population", lance-t-il.

Sur la polémique concernant la raison de leur grève, il rappelle : "la prime que l'on revendique n'est certes pas dans la convention collective mais le retour normal des bons et loyaux services des salariés à la SRPP dont certains travaillent depuis 40 ans", conclut-il.



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

29.Posté par la lutte finale le 03/03/2015 12:32

les délégués syndicaux de la SRPP sont ils prêts à mettre sur la place publique, les accords de participation et d'intéressement en vigueur à ce jour ?

28.Posté par un français le 03/03/2015 12:30

messieurs
le jour ou pourrions nous acheter des véhicules électrique , vous feriez comment ?
il n'y aura pas de prime pour vous et plus de travail

27.Posté par simon le 03/03/2015 12:26 (depuis mobile)

Messieurs les agents de la srpp, avez vous le courage de montrer aux réunionnais et aux journalistes vos fiches de salaires pour qu''ils s''aperçoivent que vous êtes rémunérés comme des cadres sup.
Un peu de courage et de transparence!!!

26.Posté par kartel le 03/03/2015 12:24

non mais il s'entends parler ce mec !! attention oublie pas zot lai o Port et las bas sa péte vite ......attention

25.Posté par crêpesrun le 03/03/2015 12:23

Les contrats sautent un à un, je ne peux pas me déplacer pour effectuer mes crêperies à domicile,
je ne vous remercie pas la SRPP...
auto-entrepreneur depuis 6 mois, je me bats tous les jours pour avancer et la d'un coup plus rien...
tout qui saute...
honteux...

24.Posté par un français le 03/03/2015 12:23

Qu'elle est belle notre France , je me souviens de la chansons " belle le France au pays de mon enfance" ou sont passée les valeurs de notre pays " liberté ,fraternité ,égalité "
liberté sommes nous libre ?
fraternité le sommes nous !
égalité pas du tout
je suis révolté de voir des inconscients qui ne pense pas aux autres , qui on besoin de survivre dans ce monde cruel appelons ça de l'égoïsme plutôt que l'égalité .

23.Posté par Dignité le 03/03/2015 12:21

Mais c'est du n'importe quoi.Il reconnaît lui même que la prime qu'il réclame n'est pas dans la convention collective. Qu'elle n'est donc pas obligatoire. Mais il fait grève quand même pour l'obtenir même si pour cela il fout la pagaille dans la population.
Ce monsieur est un irresponsable et s'il y a un problème dans la population à cause de sa grève il sera le premier à trinquer. Ce matin par exemple une personne s'est fait arracher un pistolet à pompe et a pris au passage quelques coups.

Il y a la loi et la morale.
Ce syndicaliste mène un combat moral dont TOTAL se fout totalement.
L'Etat (le Préfet) n'a pas le choix. Soit, il verse la prime réclamée par les grévistes, soit il fait cesser la grève pour trouble à l'ordre public.
Quand ce syndicaliste comprendra que le combat d'ordre moral n'est pas dans le champ d'action syndical il se calmera et comprendra qu'il a fait fausse route.

22.Posté par Mazz le 03/03/2015 12:18

Je suis à mon compte et à partir d'aujourd'hui je ne peux quasiment plus assurer mes cours et livraisons. Puis-je compter sur une partie de vos primes pour compenser la perte causé par vos caprices...???

21.Posté par zoreil le 03/03/2015 12:17

Non mais franchement !!!! Outre les grévistes qui prennent en otage la population, il y a tous ceux qui se ruent sur les stations alors qu'ils pourraient très bien rester chez eux ! Combien prennent la voiture pour aller badcarré ? Hein ? Aujourd'hui c'est le pied, très peu de voiture, seulement ceux qui ont NECESSITE de se déplacer ! Les 35%, c'est pas le taux de chômeurs, mais le taux de salariés ici quand on voit la surcharge de véhicules sur les routes ....

20.Posté par Service minimum ?? le 03/03/2015 12:15

Un truc m'échappe... tout le monde (syndicat, journalistes...) parlent de "service minimum assuré" voir dépassé. Mais à ce que je sache, le service minimum ne concerne que les professions "sensibles" ayant accès aux stations réquisitionnées ?

Essayez de trouver du gas-oil ce matin dans n'importe quelle station et vous verrez ce que signifie réellement "service minimum".

19.Posté par FRANCISCO GELABERT le 03/03/2015 12:08

Monsieur Caritchy,
Je ne peux pas être d'accord avec vous quand vous dites: "il faut arrêter de se plaindre!"
Je pense, au contraire, que vous êtes vraiment à plaindre.
Je m'explique: je VOUS plains de vous savoir si égoïste, si obtus, si incivique, si radical, si peu solidaire, si peu réaliste, si peu imaginatif pour trouver d'autres moyens d'action pour exprimer votre colère et porter vos revendications, si peu en empathie avec la population, si peu citoyen, ... voulez vous que je continue à égrainer les multiples raisons pour lesquelles vous êtes à plaindre?
Pour tout ça et le reste, OUI MONSIEUR CARITCHY, je vous plains, vous me faites pitié et je ne voudrais pas être dans votre peau. Je ne pourrai pas me supporter.
Je ne vous dis pas merci

18.Posté par Dream le 03/03/2015 12:02

En général quand une boite se fait racheter, la préoccupation des salariés est de savoir si ils vont garder leur emploi, et non pas de trouver un moyen de se faire une belle prime en mettant la pression sur le nouvel employeur. La demande de cette prime c'est du jamais vu. Les travailleurs du monde entier (et même les Français) ne comprendraient pas une telle demande et serait heureux que leur boite ait été racheté plutôt que d'avoir mis la clef sous la porte, ou d'avoir réduit les effectifs et les salaires pour favoriser une reprise. IL faudrait un diplôme et une vrai formation pour être syndicaliste, ça serait mieux pour tout le monde, même pour les syndiqués. Belle image des salariés que les syndicats offrent aux nouveaux patrons, et de très bonne bases qui permettront un climat très agréable entre employés et employeurs.

17.Posté par Jamie le 03/03/2015 11:54

Quoi !!! Après notre liberté de circuler voilà qu'il s'en prend à notre liberté d'expression... Pour qui il se prend ? vivement la voiture électrique.

16.Posté par la lutte finale le 03/03/2015 11:53

que la cfdt et la cgtr forment leurs élus syndicaux.

http://www.legavox.fr/blog/valentin-guislain/obligations-employeur-information-consultation-fourniture-10156.htm#.VPWQ6qLfNp0

en cas de cession, le CE est consulté.. alors..qu'a fait le CE de la SRPP ? il a été ou non consulté et si oui, en quoi la prime exceptionnelle serait un dû ??? les accords de participation et d'intéressement sont déjà là en complément des salaires perçus !

la srpp a les moyens d'engager des personnels pour suppléer à ceux en grève, pourquoi ne le fait elle pas ???

si jean-pierre et yvan voulaient bien prendre la parole..

15.Posté par Candide le 03/03/2015 11:48

Quelques réflexions : ne peut-on pas penser que le carburant c'est de l'énergie et qu'il est inconcevable que l'énergie soit coupée au même titre que l'eau ou l'électricité ? Ne peut-on pas penser que la liberté d'aller et de venir qui est une liberté prévue par la constitution est gravement touchée ? Ne peut-on pas penser que la devise liberté, égalité, fraternité est gravement mise en cause dans la mesure où la liberté de ceux qui veulent travailler est gênée et que l'égalité économique entre personnes n'est plus assurée dans la mesure où certains ont accès aux carburants et pas d'autres ? Je pense que ce monsieur est un privilégié et qu'il est de mauvaise foi...

14.Posté par jaqueline le 03/03/2015 11:47 (depuis mobile)

C de l'égoïsme y a que qui bénéficierait de cette satanée prime pourloyaux services? et c grâce au consommateur aussi faut arrêter 30 pers ki font chiet une île entière ou raigne le chômage. C des gratteurs de cul

13.Posté par Français le 03/03/2015 11:45

Il a totalement raison n'en déplaisent à certains !
Si créole t moin creveur noré de l'essence pour tout le monde !!! C'est toujours les mêmes qui se ruent sur les stations, chacun veut être prioritaire sur les autres. Tant que l’égoïsme prônera, la pénurie sera toujours là !

12.Posté par Vous avez raison le 03/03/2015 11:42

POURQUOI LE PETIT CREOLE AURAIT PAS LE DROIT A SON BAQUECHICHE commel les gros zozos quand il y une transaction ou qu'il y a des résultats ? C'est toujours pareil

Marre d'être des esclaves modernes et les créoles, vous devriez les soutenir plutôt que de faire le jeu des actionnaires qui nous traitent TOUS LES SALARIES (du monde) comme des esclaves payés des cacahuètes pendant qu'ils s'engraissent sur notre dos.

11.Posté par Danio E le 03/03/2015 11:41

Vraiment vous croyez qu'ont n 'a que ça a faire ! c 'est pas suffisant trop de désagrément on le paye l' essence c'est grâce a nous que vous avez du travail il faut remettre les choses a leur place

10.Posté par mat le dread le 03/03/2015 11:40

"IL FAUT ARRETER DE SE PLAINDRE" !! Non mais c'est l'hôpital qui se fout de la charité! Cet escroc prend la population en otage pour des revendications dont il reconnaît lui-même qu'elles n'ont pas lieu d'être, et en plus il se permet de nous faire la morale! j'aimerais bien savoir combien gagne ce petit monsieur, parce que moi ca me fait déjà trois jours sans salaire, et quand j'arrive à faire un smic, je peux déjà m'estimer heureux! Et je ne (...) pas sur 850 000 personnes pour en avoir un peu plus! (...)

_ Modéré par la Rédaction

9.Posté par Attention le 03/03/2015 11:37

Imprudent ce petit monsieur.
S'il ne sait pas modérer son langage, la population pourrait le lui faire savoir tout près de ses oreilles. A sa place, je fermerai ma gu....

8.Posté par gros kafrine le 03/03/2015 11:34

Allez marcher srpp donc il faut nous ferme nout gueule et accepter zot greve et bien compte pas dessus moin pour un soutient a cause de zot depuis 2 jours mi gagne plus allez travail et y faut en plus être solidaire avec zot et qui sa y sa paye a moin les jours non travailler a zot peut être foute de moune dans la mouise zot y enfous pourvus que zot y gagne gain cause au détriment de la populations mi les écoeurée

7.Posté par kreol en forme le 03/03/2015 11:29

Non mais mieux vaut être sourd ! Du gros n'importe quoi là !! C'est qui qui est à l'initiative de ce gros bordel!!!????

6.Posté par David Asmodee le 03/03/2015 11:28

SRPP: "Il faut arrêter de se plaindre!", dit le délégué syndical à la population


Qui se plaint de son salaire depuis la semaine dernière dans un pays où 35% de chômeurs aimeraient avoir du boulot ?

Les syndicats, de plus en plus cons.

5.Posté par Lolita le 03/03/2015 11:26

Pourrit de Syndicat, rentre out caze don

4.Posté par TAGOUN le 03/03/2015 11:24

Au secours ! ils sont devenus fous ! c'est çà des propos responsables d'un délégué syndical ! calme le jeu mets pas de l'huile sur le feu.....

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes