Blog de Pierrot

SODIAC : Comment, en quelques minutes, le trou passe de 7 à 16 millions...

Vendredi 9 Août 2019 - 17:33

Ce matin se tenait le conseil d'administration de la SODIAC. Un moment d'anthologie, symbole en concentré de l'amateurisme qui prévaut à la tête de cette SEM de la mairie de Saint-Denis.

Pour mémoire, rappelons que, comme nous l'avons révélé dès le 25 juillet dernier, le dernier directeur général délégué, Jean-Claude Pitou, avait été contraint de démissionner après la découverte d'un important passif financier.

Ce matin, le conseil d'administration a commencé en l'absence de plusieurs administrateurs (Dominique Fournel qui représente la Région, M. Loiseau de la Caisse des Dépôts et l'expert comptable), qui sont arrivés en retard après avoir été retenus dans les embouteillages consécutifs à un accident, dans les rampes de la Montagne. L'expert-comptable n'est même jamais arrivé...

En leur absence donc, Philippe Naillet, le PDG de la société, a fait une brève présentation de la situation de la SODIAC. Pas très brillante, au demeurant.

Même s'il a affirmé que tout ce que l'on relatait dans la presse était faux, même s'il a félicité Jean-Claude Pitou qui a été "un grand serviteur", il a bien dû admettre l'incapacité de la SODIAC d'honorer en septembre prochain une échéance de 7 millions d'euros d'un prêt consenti par la Caisse des Dépôts. Somme qu'il a tout de suite tenu à relativiser, au regard selon lui du patrimoine de la société estimé à 400 millions...

Il a toutefois reconnu que ce "trou" de 7 millions allait entraîner un "adossement" à une autre société au début de l'année prochaine, mais que les administrateurs auront l'occasion de donner leur avis là-dessus préalablement. À mots couverts, il a donc confirmé nos informations selon lesquelles la SODIAC allait être vendue à CDC Habitat, une filiale de la Caisse des Dépôts. À part ça, tout ce que Zinfos raconte est faux. A mourir de rire...

En attendant, Philippe Naillet a annoncé la vente prochaine de 8 millions d'actifs : les opérations Canne Mapou, des lots de l'Espace Leclerc, Technor et Charmoy, ainsi que la cession de terrains à bâtir et la vente des actions que la SODIAC détenait dans la SCI de la Mare pour 680.000€ à CBO.

D'un trou de 7 millions selon Naillet, on passe à 14 millions selon le directeur financier...

Là où on atteint des sommets, c'est quand quelques instants plus tard, le directeur financier prend la parole pour annoncer que le trou n'est pas de 7 millions comme précédemment annoncé, qui était un point à la date d'aujourd'hui, mais de 14 millions, une somme qu'il faut impérativement trouver avant septembre !

Puis à 16 millions selon le représentant de la Caisse des Dépôts...

Mais on n'avait pas encore tout vu. C'est alors qu'intervient M. Loiseau, qui représente la Caisse des Dépôts et qui prend la parole sans savoir ce qui a été dit précédemment, puisqu'il était absent.

Et là, nouvelle surprise des administrateurs ! Lui, évoque un trou de 16 millions d'ici à septembre !

Et après avoir demandé que la SODIAC travaille dorénavant de manière plus rigoureuse, en transmettant notamment les dossiers financiers que demandent les administrateurs, ce qui laisse supposer que ce n'était pas le cas jusqu'à maintenant, il annonce que la Caisse des Dépôts ne pourra pas surseoir au paiement de l'échéance de 7 millions à venir car cela constituerait un "soutien abusif" et qu'il s'agirait d'un délit pénal...

La SODIAC ne paye plus ses fournisseurs : 18 ont déjà fermé leurs portes !

La situation est donc très tendue. Il y a des échéances de plusieurs millions d'euros qui se présentent à très court terme que la SODIAC est dans l'incapacité d'honorer et les ventes d'actifs envisagées ne pourront intervenir au mieux avant plusieurs mois...

En attendant, comme l'a reconnu un cadre de la SODIAC, les entreprises qui travaillent pour la SEM ne sont plus payées. Dix huit ont déjà mis la clé sous la porte au cours des dernières années et de nombreuses autres risquent de devoir en faire de même dans les mois à venir.

Une prime de 50.000 pour le responsable de la débâcle financière

C'est dans ce contexte que Philippe Naillet a confirmé le versement à Jean-Claude Pitou, le responsable de cette débâcle financière, d'une prime de départ de 49.800€, conformément à ce qui était convenu dans son contrat.

Le conseil d'administration a voté en faveur de cette prime, après que Philippe Naillet et le représentant de la Caisse des Dépôts ont affirmé que c'était "une obligation légale".

Selon les propres propos de Philippe Naillet rapportés par Le Quotidien dans un article du 27 juillet dernier, le versement de cette somme avait pour but de "compenser le fait que les mandataires sociaux ne bénéficient pas des ASSEDIC à leur départ". Sauf qu'il n'y avait aucun risque que Jean-Claude Pitou connaisse un jour les affres du chômage. Il est en effet fonctionnaire territorial au Département, détaché à la SODIAC.

À la fin de son contrat à la SODIAC, il a rejoint tout naturellement les rangs du conseil départemental et n'a donc pas connu un seul jour de chômage.

Tous ces arguments sont donc totalement ridicules, et n'ont pour unique objectif que de dissimuler un cadeau fait à l'ancien directeur. Lequel est quand même le responsable, rappelons-le, d'un trou de 16 millions d'euros !!! Sans parler des échéances de 15 millions qui doivent survenir au mois de décembre, et que personne n'a évoquées...

Des représentantes du personnel qui avaient tiré la sonnette d'alarme... en vain !

Ces explications de Philippe Naillet n'ont d'ailleurs pas du tout convaincu les deux représentantes du personnel qui ont protesté contre le versement de cette prime alors que ça fait des mois et des mois qu'elles alertent, selon elles, Philippe Naillet sur la mauvaise gestion de Jean-Claude Pitou. Qui se traduit notamment par un taux d'absentéisme très élevé et par le départ de nombreux salariés.

Philippe Naillet a balayé ces remarques d'un revers de main et la prime a été votée...

Philippe Naillet joue à l'autruche

Dans l'urgence, le conseil d'administration a décidé la mise en place d'un audit sur la situation financière de la société. Un audit confié à la société SCET, une filiale de la Caisse des Dépôts...

Autre étrangeté. Malgré les questions d'une administratrice, Philippe Naillet a soigneusement évité de faire un point sur la situation de l'opération Espace Océan. Dans un de nos articles, nous avions affirmé que rien n'avait été fait, contrairement à ce qu'ont toujours annoncé Gilbert Annette et l'équipe Naillet/Pitou. Selon nos informations, les travaux dépasseraient de plusieurs millions l'enveloppe escomptée, la grande surface ne serait pas attribuée, pas plus que l'hôtel, les commerces n'auraient pas trouvé preneur et les logements ne seraient pas financés.

Philippe Naillet joue à l'autruche pour l'instant.

Peut-être apportera-t-il des précisions lors d'un des prochains conseils d'administration qui se dérouleront fin août et fin septembre...
Pierrot Dupuy
Lu 11813 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

52.Posté par Pro no stick le 12/08/2019 18:37 (depuis mobile)

J'ai souvenir du Pitou qui ne.voulait pas recruter plus competent que lui à la sodiac..

51.Posté par Mdr le 11/08/2019 09:53 (depuis mobile)

Pkoi Ericka ainsi que 2 autres députés protestent-ils de la vente de jumbo à Hayot quand Hayot viens de faire un gros chèque à la Sodiac pour l''achat du projet derrière stade de l''Est. confirmé par Facebook Annette. Inauguration en grande pompe

50.Posté par Jujube le 11/08/2019 09:46 (depuis mobile)

Pourquoi au lieu de se pavané sur la vente de jumbo au groupe hayot, Ericka Bareigts ne demande -t-elle pas l''ouverture d''une enquête sur la gestion de la Sodiac? À ben, on le sait tous pourquoi !!!

49.Posté par Xavier Fontaine le 11/08/2019 09:42

Quand on voit l’ineptocratie qui règne dans les EPL, on ne s’étonne pas des faillites annoncées comme SEMADER, SICA HABITAT RÉUNION, SODEGIS, SODIAC... Tout ce p’tit monde va se faire absorber dans la CDC Habitat, si ce n’est pas déjà fait. Alors pourquoi se gêner, pourquoi économiser, puisque la société court à sa perte? Ce n’est « que de l’argent public » et puis, il n’y aura pas de sanctions judiciaires pour les fautifs! 😰

48.Posté par ONE le 11/08/2019 05:59

C’est un trou noir cette Sodiac qui avale tout!

47.Posté par Michel Gilson le 10/08/2019 23:13

Le Bon Dieu sans confession (lol)
https://www.youtube.com/watch?v=_p0W9tB7RHg

46.Posté par Mano le 10/08/2019 17:32 (depuis mobile)

Quand la corruption devient un mode de vie....

45.Posté par Alexandre le 10/08/2019 16:18 (depuis mobile)

Comment être aussi crédule ? Toutes ces malversations seraient vraies et dénoncées mais la loi ne fait rien? C’est peut être que les accusations sont infondées et que Zinfos ment ....

44.Posté par Briandoht le 10/08/2019 16:15 (depuis mobile)

A 36-D''accord avec vous concernant la non réactivité du procureur.Il faut alerter la ministre de la justice du problème de la justice à la Réunion.Il faut une pétition ou autres moyens car nos parlementaires ne feront rien pour des raisons évidentes!

43.Posté par kisaladi le 10/08/2019 13:55

C’est extrêmement choquant de donner une prime à un incompétent reste maintenant à savoir ce qu’il va faire au conseil départemental.

42.Posté par " VIEUX CREOLE " le 10/08/2019 14:48

" LE JACOBIN " (Post 34 ) , BRAVO !!

- PUISSE VOTRE VŒU ÊTRE EXAUCÉ ! ! !

41.Posté par Frigidaire le 10/08/2019 13:54

Sans protéger La Région et Didier, les posts qui parlent de Région devraient avant tout parler des autres SEM et SPL des communes et collectivitézs. Autre exemple de SEM bien gérée la SEMAC. A quand une enquête, la SODEGIS a eu son enquête, la SEMADER a vite fait d'être absorbée par la SHLMR AL, il ne reste, peut-être vu sa grosseur, la SEMAC sur les mêmes bases que St-Denis socialiste, est une émanation de St-Benoit socialiste (Fruteau ?).
Pourquoi on ne parle pas du trou à côté de Mr Bricolage à Sainte-Clotilde, chantier déjà arrêté une première fois. Pourquoi le centre commercial derrière Mr BRICOLAGE ne sort pas ? Tous ces chantiers sont de la SODIAC
Pourquoi on ne dit pas que Espace Océan a été attribué à CDC Habitat avec SODIAC donc il y a un problème juridique.
Que fait PITOU au Conseil Général ? S'il gère un service celui-ci risque également d'être un gouffre financier pour le Conseil Général.

40.Posté par fox le 10/08/2019 11:32 (depuis mobile)

et encore une magouille a st denis avec Annette aux manettes mdr

39.Posté par Marcus le 10/08/2019 11:26

Poste 23. SIVRON pourquoi une informatrice et pas un informateur ? Auriez vous des informations ? Ces infos peuvent venir de n.importe qui ? Non? un personnel d’encadrement qui aurait des intérêts personnels en voulant aider un copain ancien PDG de la Sodiac à prendre la Mairie de saint Denis ou un administrateur voulant la tête de Naillet qui aujourd’hui devient gênant en étant trop proche de Gilbert Annette ?

38.Posté par La vérité vraie... le 10/08/2019 11:25

Ca recommence quand les gilets jaunes ? Certains n'ont pas compris !

37.Posté par Spl, sem, communaute d’agglo le 10/08/2019 10:48 (depuis mobile)

Tous pareils mais qui a laissé faire . Structures montés pour soi disant mutualiser les compétences ... c est tout en haut à la direction qu ils en profitent le plus ...

36.Posté par Monsieur GEORGES le 10/08/2019 10:23

Qu'a fait le Commissaire aux Comptes. Ne doit-il pas alerter le Procureur de la République de toutes ces dérives? Que disent ses rapports annuels sur la sincérité des comptes? M. ex directeur ne doit-il pas rendre des comptes sur sa gestion commerciale avec des pratiques de cavalerie inexcusables? (un prêt immobilier pour payer des dépenses courantes)
Les Gilets Jaunes ont des raisons de protester contre ces abus de fonds publics qui proviennent des lourds impôts qu'ils paient et les autorités de tutelle n'ont-elles pas mieux à faire que de fermer les yeux et de nous parler des trois éruptions du volcan,de la vache folle, des requins capturés et du nombre de PV de gendarmerie chaque lundi matin?

35.Posté par pif le chien le 10/08/2019 09:58

que ce passe t'il à la pyramide inversée ? aucunes odeurs nauséhabondes de ce côté ? il est surprenant que depuis quelques jours c'est la mairie de Saint Denis qui est visée par un tas de propos malsains ! les égouts passent par zinfos974 avant de se déverser sur la ville ! il serait curieux d'en connaître l'origine ! les élections municipales arrivent bientôt et un écoulement de matières douteuses surgit soudainement par l'intermédiaire d'un média proche de la Région , un pur hasard bien sûr ! personne au monde ne penserait une seconde qu'une complicité serait née entre eux ! Moi, j'ai dit bizarre, comme c'est bizarre !

34.Posté par Le Jacobin le 10/08/2019 09:57

SAUVE QUI PEUT !

La Réunion réclame un Procureur !

Son excellence Monsieur le Procureur Bernard LEGRAS aurait été aperçut à l’Aéroport de Paris en partance vers la Réunion 974.

Nos Princes des colonies spécialisés dans le détournement de fond public à grande échelle serait sur le point de prendre la maquis histoire de se mettre au vert.

Favoritisme:

Un Directeur d'une SEM/SPL a touché des indemnités de licenciement de chômage avec les applaudissement du jury (ses propres POTS) pour l'ensemble des œuvres en créant un déficit de 16 millions € à la SODIAC. Ben oui, on ne récompense que les meilleurs. Excellence exigence.

Le lendemain il retrouve son bureau entretenu à la naphtaline pendant son absence au CG Présidé par Cyrile de son prénom Melchior est son nom. Encore UN qui s'occupe des plus démunis.

Ce gredin de Directeur machin chose n'a jamais pointé à L'ASSEDIC mais il encaisse le POGNON !
49 800€ boules avec le sceau de la République.

La boite à SURSIS SERAIT-ELLE PÉRIMÉE??

Veuillez vous rendre à L’Aéroport Roland Garros pour accueillir son excellence Bernard LEGRAS et lui rendre les honneurs du à sa fonction leur de son passage comme Procureur Générale à la Réunion.

Le nettoyeur est de retour !

33.Posté par Joseph le 10/08/2019 09:27

La majorité de ces élus ne sont à leur poste que pour profiter de leur situation.

Mettez-vous ça bien dans le crâne une fois pour toutes, et ainsi vous ne serez plus surpris ni écœurés.

32.Posté par lectrice indignée le 10/08/2019 09:15

Voilà une fois de plus, le résultat scandaleux du copinage de nos incompétents élus kréols qui ne pensent qu'à se gaver d'argent public en toute impunité !!!

31.Posté par ZHERISSON le 10/08/2019 08:36

La Sodiac qui construit des bâtiments qui restent vides, espace Leclerc, Ateliers grand Canal pour un seul locataire, un bâtiment construit et non loué = déficit car il faut bien rembourser les emprunts.
Il serait intéressant de connaître le nombre de locaux vides gérés par la Sodiac...

30.Posté par Lakouène le 10/08/2019 08:07

Il n'y a pas le feu au lac ! circulez, il n'y a rien à voir ! 16 millions d'euros dont une partie aura certainement servi à des licenciements abusifs (confirmés par les juridictions compétentes) entre 2015 et 2018 et la bénédiction du maire sous la pression d'élus ayant capoté lors des élections départementales.

Cela aurait entrainé des situations humaines que certaines familles ont pu mesurer à travers des deuils (au moins un) le 23 juillet 2018 - un agent / collègue - jamais malade jusque là, ayant ramassé un cancer du pancréas après un licenciement abusif) ! Juste pour sa mémoire, nous avons le devoir de le rappeler à chaque occasion.

Lorsque Naillet dit que la société dispose de 400 millions de patrimoine, il oublie deux choses:
-Ce patrimoine ne lui appartient pas, mais appartient à la population dionysienne !
-une société qui touche à son patrimoine,c'est la preuve d'une société en mauvaise santé (sauf pour réinvestir, se diversifier…), alors qu'elle aurait du être gérée en bon père de famille. Le bon père de famille responsable ne dépense jamais l'argent qu'il n'a pas !

En offrant sur un plateau 50000€ au DG incompétent, Naillet et la mairie de Saint-Denis nous ont montré leurs limites en matière de gestion des affaires publiques.

Je rêve d'être fonctionnaire en détachement avec tous les avantages qui vont avec et en plus, d'accepter après une débâcle comme celle-là, un chèque aussi important sur le dos des familles démunies qui luttent souvent pour payer leurs loyers chaque mois. Pas honte monsieur ! done larzen la, la croirouze !

Ainsi, le traitement social est devenu depuis quelques temps le garde-manger de gens peu scrupuleux ! Il y en a dans la mairie, et autour de la mairie : la preuve !

In fine, ce sont encore les pauvres qui payent et on nous parle de socialisme : kilé zot la ? enfin démasquer et espérons-le, durablement.

Messieurs, si zinfos 974 a menti, il faut porter plainte contre les auteurs de ces articles !

Malheureusement pour vous, cela fait des années (depuis 2015 au moins, avec l'arrivée de Pitou , copain du fils d'untel au TCo et au CD) que cette situation dérape et en 4 ans elle n'a fait qu'empirer.

Naillet doit démissionner au plus vite et laisser ses 3500€ mensuel pour une première étape du redressement de la Sodiac. Car vous l'avez remarqué, en passant le relais à la CDC habitat dans l'état actuel de la situation de la Sodiac, c'est perdre des dizaines, voire des centaines de millions d'euros.

Terminus tout le monde descend. le maire et son équipe !

En premiers, les incompétents qui passent leur temps à donner des leçons de morale aux autres, en se comportant en petits roitelets. Le 3ème étage de la pyramide doit être heureux de son bilan qui s'effiloche chaque jour avec toutes les vérités qui éclatent. A Saint-Denis l'humain est capital pour ceux proches du pouvoir et pour personne d'autre.

29.Posté par cousin le 10/08/2019 07:59

7 millions, 14 millions, 16 millions........... et Marmailles c est de l Euro et de l argent public : il est temps que les élus et responsables se réveillent.

Le procureur doit jetter un coup d oeil sur cette affaire.......................

28.Posté par Flute le 10/08/2019 07:07 (depuis mobile)

Accordez vos violons messieurs avant de déballer tout en public. Où est donc passer tout cet argent à part d''enrichir vos intérêts personnels ? Ayez un peu de respect et décence envers ces milliers de pauvres à la Réunion.,

27.Posté par Anti le 10/08/2019 06:56 (depuis mobile)

Bravo....
Vive Annette.. Vive Gérard maillot.. Vive naillet
Bravo

26.Posté par CONTRIBUABLE le 10/08/2019 05:08

QUAND S ARRÊTERAS LE PILLAGE DES FONDS PUBLIC Y AS T IL UNE AUTORITÉ POUR METTRE FIN A CELA CAR LE CONTRIBUABLE EST IMPUISSANT ET MÊME LA JUSTICE?

25.Posté par Briandoht le 09/08/2019 22:55 (depuis mobile)

Un pays qui n a pas de justice n est pas un pays démocratique. Nous sommes comme dans les régimes de dictature ou règne la corruption et les abus de pouvoir.Le sentiment d impunité persiste et les délits s amplifient. Mais que fait la justice ?

24.Posté par Pandora le 09/08/2019 22:00 (depuis mobile)

Course a l incompetence et a la magouille; la honte et en plus on les recompense....

23.Posté par Sivron le 09/08/2019 21:40 (depuis mobile)

Avoir une dette ce n’est pas un trou dans la caisse. L’informatrice de Zinfos devrait passer des informations vraies. Pourquoi déformer les chiffres ? Le paiement des dettes sera fait.

22.Posté par DAN RUN le 09/08/2019 21:31

Qui se ressemble ça semble ...
Le 10 décembre 1996, le tribunal correctionnel de Saint-Denis-de-la-Réunion condamne le député et ancien maire de la ville, Gilbert Marie Raymond Annette (apparenté socialiste), à trente mois de prison, dont dix-huit ferme, et cinq ans de privation de droits civiques . Il est reconnu coupable de diverses malversations pour le compte de la municipalité, entre 1989 et 1992, qui portaient notamment sur l'attribution frauduleuse de marchés publics, pour un montant de « commissions » d'au moins 12,5 millions de francs, dont 4 millions versés par la Compagnie générale des eaux. Les dirigeants de cette société, quant à eux, n'ont été condamnés qu'avec sursis.

21.Posté par le taz le 09/08/2019 21:12

symbole en concentré de l'amateurisme

aaah, vous parlez de la réunion, là ?

20.Posté par TICOQ le 09/08/2019 20:29

Et la mascarade continue. Qu'en pense la justice ?

19.Posté par Tizozo le 09/08/2019 20:21

Faudra déduire ces entreprises liquidées(et celle qui vont suivre) du bilan des gilets jaunes

18.Posté par Willy le 09/08/2019 20:07 (depuis mobile)

Et dire que Naillet voulait être maire, il rate tout ce qu’il dirige, la sodiparc lui a été enlevé, le quartier des Camélias pareil, on lui donne la Sodiac c’est la faillite, le PS c’est la défaite, le centre ville çà part en vrille. Incompétent…

17.Posté par hardcore le 09/08/2019 20:04 (depuis mobile)

Heureusement que nous ne sommes pas en Corse où en Albanie

16.Posté par BABAR RUN © le 09/08/2019 19:57

pays la taille....

15.Posté par PATRICK CEVENNES le 09/08/2019 19:41

fukcd473
Sans vouloir faire un délit de faciès, quand on voit Philippe Naillet nous avons plus envie de courir que de lui donner la gestion d'une entreprise.
L'expert-comptable aurait dû faire un signalement aux autorités judiciaires.
Nous savons tous que certains sont devenus fonctionnaire grâce à un paquet de bonux, car dans le privé ils auraient pointés au chômage à vie tant ils sont nuls.

14.Posté par jeanot le 09/08/2019 19:33

ecrire des posts pour dire que c eqs't pas bien ca sert a quoi??


par contre organiser et faire une ou des manifestations pour reclamer des comptes

13.Posté par Bibic le 09/08/2019 19:32 (depuis mobile)

Je me demande ce que fait l''opposition.
J''espère qu un signalement sera fait au procureur de la république afin d''avoir le point de vue pénale et des peines d''inéligibilité pour ses élu corrompu. La mairie prend grâce à des articles très pertinent.

12.Posté par GIRONDIN le 09/08/2019 19:29

Bin quoi, il y a bien une communauté d'agglomération qui était en déficit lundi soir et en parfaite santé mardi matin....... après un passage sur un coin de table..... 🤔

11.Posté par Maraina le 09/08/2019 19:22 (depuis mobile)

J’ai plusieurs chantier avec la maraina : Spl de la région, c est la même chose. Beaucoup de départ en interne, arrêt maladie aussi . Je ne suis pas payé depuis plusieurs mois alors que le travail est fait , couapel, rivât ne répondent pas aux appel

10.Posté par Le Doc le 09/08/2019 19:20 (depuis mobile)

Naillet ne voit-il pas cette situation d'un mauvais œil ?

9.Posté par ST DENIS le 09/08/2019 18:43 (depuis mobile)

SODIAC, SEM de la ville de St Denis...
Tout s''explique, ST Denis, ville de toutes les magouilles avec son repris de justice.

8.Posté par titi974 le 09/08/2019 18:29

Écœurant !!!!! Honteux y a même de qualificatifs assez fort pour décrire ce constat...

7.Posté par Choupette le 09/08/2019 18:29

Mais où est passé tout ce fric ?

Se seraient-ils sucrés sur les matériaux ? D'où les malfaçons qui surviennent dès l'occupation des nouveaux lieux par les locataires ???

On n'entend pas beaucoup les associations de défense des locataires. Bizarre.

6.Posté par DOGOUNET le 09/08/2019 18:25

RAPPEL: Tant qu'on aura pas mis au TROU un ou plusieurs de ces gugusses, ils continueront à jouer les KEKES avec l'argent public. Que le fameux procureur Legras ait enfin un successeur à même de châtier ces énergumènes. HONTE à ceux qui les soutiennent !

5.Posté par Joseph le 09/08/2019 18:25

Quand est-ce qu'on met tous ces individus peu recommandables en prison ?

4.Posté par une citoyenne le 09/08/2019 18:06

je pense que cette primée est illégale car le Directeur général retrouve son statut de fonctionnaire au département - aux dionysiens de faire un recours!

3.Posté par hardcore le 09/08/2019 18:03 (depuis mobile)

Leurs experts comptables et daf sont des manches. Hahaha

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie