MENU ZINFOS
Communiqué

SNJ Réunion: "Non à l’intimidation !"


- Publié le Lundi 3 Avril 2017 à 10:23

Cela fait partie du droit d'informer. Ecrire qu'un magistrat a contesté la décision d'un autre magistrat, par exemple. C'est ce qu'a fait un journaliste du Journal de l'île de La Réunion en relatant, de manière très factuelle (*), le pourvoi en cassation transmis par le parquet général, suite au jugement d'appel dans l'affaire de discrimination politique à l'embauche au foyer de Terre-Rouge. Cet article a manifestement déplu à la première présidente de la cour d'appel de Saint-Denis, qui a diffusé le 29 mars un communiqué qui "regrette l'instrumentalisation (...) de ce pourvoi pour discréditer une décision collégiale de l'autorité judiciaire".

Notre confrère ne s'est heureusement pas laissé intimider et a répondu par un commentaire publié le 30 mars dans le JIR (**).
La section Réunion-océan Indien du Syndicat national des journalistes (premier syndicat de la profession)
- s'étonne de la réaction individuelle de la première présidente de la cour d'appel de La Réunion à propos d'un article objectif d'un de nos confrères,
- regrette qu'un magistrat puisse confondre "information" et "instrumentalisation",
- condamne toute volonté d'un magistrat de vouloir mettre la pression sur la presse locale,
- rappelle qu'un des fondements de la démocratie est la liberté de la presse.
Fidèle à ses convictions, le SNJ soutient ce journaliste et tous ceux qui feront l'objet de ce type d'intimidation.
 
 
(*) http://actus.clicanoo.re/article/faits-divers/1436348-foyer-de-terre-rouge-un-pourvoi-au-lance-flammes
(**) http://actus.clicanoo.re/article/faits-divers/1436862-commentaire-indignations-s%C3%A9lectives




1.Posté par polo974 le 03/04/2017 13:21

hi, hi, excellente la réponse (2ème lien)...

dans le genre goûte, si elle ne comprend pas, c'est grave...

2.Posté par Légayar le 03/04/2017 13:34

Ces magistrats se sont couchés devant les politiques véreux. Honte à eux! Retournez à l'ENM pour apprendre la déontologie!

3.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 03/04/2017 14:16

*Que le SNJ-peÏ cesse de jouer la vierge effarouchée: il n'y a pas de "Liberté de la presse" à La Réunion !

*Il n'y a pas de journaliste - digne de ce nom - à La Réunion: que des écrivaillons asservis.

*Hormis "les chiens écrasés" et les "mises-en-l'air qui plaisent tant au "peuple réunionnais",

*Nos "journaleux" respectent la consigne préfectorale: "Pas de vagues !"

*Pas besoin d'"intimidation": ils s'auto-musellent tout seuls !

4.Posté par Je tombe des nues ! le 03/04/2017 14:35

Je ne savais pas qu'il y avait des journalistes à la Réunion.
En métropole il en reste très peu : une dizaine à tout casser.

5.Posté par Dan974 le 03/04/2017 16:15

@ Je tombe des nues ! + 1

Il est loin du journaliste objectif .

Journaliste: celui qui dirait du bien du pouvoir en place
Journaleux: l'inverse

6.Posté par Journal_sanze le 03/04/2017 17:02

Salut

Exactement des vierges effarouchées ! Alors quand ils se font dicter leurs articles par les politiques on est dans l'état de faits et surtout on ne réagit pas au cas où il le pseudo journaliste aurait besoin d'une feuille de tôle ou d'un sac de ciment. Mais par contre quand on peut taper sur des administratif ou des impuissants là on met tout de suite en avant la liberté de la presse !

Il est bizarre de voir l'absence de scandales politiques à la Réunion avant le retour de Tillier et depuis il en sort un par semaine. Sauf bien sur sur zinfos l'inféodé pour ne pas dire plus de DR

a bientot avec mon bulletin !

7.Posté par La vérité vraie... le 04/04/2017 01:07

Le SNJ...le journalisme n'instrumentalise pas ? Rien que le phénomène Macron est là pour l'illustrer. Vous avez fabriqué ce candidat de pacotille, en le vendant comme une FERRARI.
Juste pour voir la tête de ces journalol se dégonfler, je ne voterai pas Macron...quitte à voter Le Pen ça leur fera les pieds !

La moitié des journaux de La Réunion est remplie de publicités, de courses, d'avis, ou de reprises d'articles nationaux. Il n'y a plus de journal depuis bien longtemps. Pourtant en allant aux archives départementales on trouve de vrais perles journalistiques créoles au début du siècle. La couverture de l'élection de L. Gasparin par exemple c'est quelque chose.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes