MENU ZINFOS
National

SMIC: Un rapport recommande la fin de la revalorisation automatique


Par N.P - Publié le Mardi 5 Décembre 2017 à 18:30 | Lu 5008 fois

Le SMIC et "trop élevé" et "peu efficace pour lutter contre la pauvreté". C'est ce qu'estime le groupe d’experts sur le SMIC, qui s’est prononcé contre une hausse au 1er janvier, mais prône dans son rapport une réforme du salaire minimum.

Un rapport qui a été transmis en amont d'une réunion de la Commission nationale de la négociation collective, prévue le 18 décembre prochain, lors de laquelle le gouvernement annoncera si le SMIC augmente ou pas. 

Consulté depuis 2008, le groupe constate cette année une "embellie" de l'économie française, mais la juge "d'une ampleur moindre que celle observée dans l'environnement économique immédiat de la France".

S'appuyant sur une croissance "nettement inférieure à celle de la zone euro", une baisse du chômage plus faible et un déficit de compétitivité du secteur productif, les experts "recommandent" ainsi de "s'abstenir de tout 'coup de pouce' au 1er janvier 2018", afin de "ne pas fragiliser les améliorations en cours". 

Alors que le Smic bénéficie chaque année d'une revalorisation automatique, ils estiment également nécessaire de réformer la formule de calcul en indexant le Smic sur l'inflation uniquement ou en supprimant toute règle d'indexation obligatoire.





1.Posté par Thierry Massicot le 05/12/2017 19:30

Ben voyons....Mais punaise, c'est pourtant simple : Pour redevenir compétitif, faut imposer le salaire d'une ouvrière du textile bangladaise: 61€ mensuel. Enfin un peu moins, car comme ils sont nombreux, au Bangladesh, ils vont nous piquer des parts de marché...Je propose 30€ mensuel, normal, nous sommes deux fois moins nombreux...
Bon et puis la Sécu, la retraite et toutes ces conneries sociales, au final, ça fait quoi??? ET BIEN: CA RALENTI L'ECONOMIE, CA FREINE LES EXPORTATION!!!!! Donc c'est nul..........

Bon et puis si ça suffit pas, on abroge les conneries de Victor Schœlcher, tiens par exemple, pourquoi pas le 20 décembre pour marquer le retour du véritable amour du travail où le salaire, la Liberté, on l'avait bien compris à l'époque, n'étaient que gadgets et futilités.......

2.Posté par Lucide le 05/12/2017 20:26

Je suppose que ces fameux experts sont loin de toucher le smic. Facile de réformer quand on es pas impliqué.

Et concernant les salaires des politiciens, quand ces messieurs comptent ils nous pondre un rapport ??

3.Posté par Veridik le 05/12/2017 21:12 (depuis mobile)

Eh ben que ce groupes d'experts économistes essaient de vivre un mois avec un smic pour voir

4.Posté par Pierre Balcon le 05/12/2017 21:35

Vous voulez savoir ce qui se cache derrière ce rapport. ?

Eh bien voilà !

Chaque année au printemps, depuis 2011, la Commission européenne dévoile
ses recommandations économiques par pays. On appelle cela les GOPE ( grandes orientations de politique économique )

Le 22 mai dernier, la France, comme chaque Etat membre, a donc été l'objet d'une analyse de sa situation économique et sociale ainsi que de 4 recommandations personnalisées quant aux mesures à prendre au cours de l'année à venir

1- Première recommandation : les finances publiques :

D'après le Pacte de stabilité et de croissance, les pays de l'Union européenne doivent
répondre à deux critères : le déficit budgétaire ne doit pas dépasser 3% du produit
intérieur brut (PIB) et la dette publique ne doit pas dépasser 60% du PIB.

2- Deuxième recommandation : alléger le coût du travail pour une
meilleure compétitivité :

La stratégie Europe 2020 a pour objectif d'améliorer durablement l'emploi et la
croissance au sein de l'Union européenne. Pour ce faire, l'UE mise sur des économies
"innovantes et compétitives". Une compétitivité qui passerait notamment par le coût du travail.
Macron et ses marcheurs ont donc décidé , après le CICE qui nous a coûte 40 milliards d'y ajouter
20 autres milliards d’allègement des charges sociales financés par l'augmentation de la CSG

3- Troisième recommandation : favoriser l'insertion sur le marché du travail :

La Commission demande à la France de continuer à faciliter l'insertion sur le marché de l'emploi, notamment pour les étrangers. En 2016, seules 54,5% des personnes nées en dehors de l'UE et en âge de travailler avaient un emploi en France, un chiffre ne s'élevant même qu'à 45,4% pour les femmes. La Commission enjoint donc Paris à fournir un réel effort pour leur formation et leur accompagnement.

La Commission note que le salaire médian reste très proche du salaire minimum . Elle met en garde la France contre l'augmentation de ce dernier. Pour elle, il faut limiter la hausse à une indexation du SMIC sur l'inflation. En effet, la revalorisation du SMIC entraînerait selon la Commission une augmentation globale des salaires, qui, en l'absence de hausse de productivité (comme c'est actuellement le cas en France)
entraînerait in fine une hausse du coût du travail. En outre, une trop grande augmentation du SMIC serait dissuasive pour les embauches, en particulier des travailleurs les moins qualifiés, et aurait pour conséquence une compression des bas salaires.

4-Quatrième recommandation : améliorer la compétitivité hors coût :

La Commission invite la France à réduire les charges réglementaires pesant sur les entreprises . c'est pour cela que Macron a simplifié les Code du travail et vous savez dans quel sens

Vous savez maintenant qui gouvernent réellement en France

5.Posté par Zorey le patron le 06/12/2017 06:53

Il est évident que le SMIC est beaucoup trop élevé. Il faut rabaisser le smic francais et crée un smic mondial.
Je pense que 400 euro par mois serait bien. Il faut aussi baisser les charges. On en plus.

Comment voulez vous que nous soyons compétitif dans ce pays alors que pour une entreprise payer un ouvrier français cela revient à 2 000 balles et que pour ses 2 000 balles on a 5 ouvriers chinois?

J'ajoute qu'entre un ouvrier français qui voudra rien foutre alors qu'il est payé une fortune au niveau mondial et des mecs d autre pays qui pour 400 balles font le boulot, font pas grèves et en plus dise merci patron; le choix est vite fait.

6.Posté par cristal le 06/12/2017 07:01 (depuis mobile)

bin bravo rsa i augmenter tout le temps . et les travailleurs ne son même pas encourager.. 35heure de boulot par semaine , pour 40 année, pour un salaire de misère.je passse au rsa c beaucoup plus rentable

7.Posté par Marie le 06/12/2017 07:46

merci à P.BALCON, très instructif vos posts....!

8.Posté par Llort le 06/12/2017 08:18

ce n'est que justice
le SMIC est le seul salaire qui augmente chaque année, les autres stagnent, ce n'est plus tenable

9.Posté par Simple et.efficace le 06/12/2017 09:20 (depuis mobile)

Orienter les exonerations de.charges et de cotisations vers les salaires via une reserve sur exonerations que l'on orienterait vers les salaires plutot que les.dividendes..

10.Posté par TIKA le 06/12/2017 11:09

donnons a nos politiciens cumulard et a ceux qui ont pondu ce rapport un SMIC pour vivre avec un loyer, une mutuelle, les frais d'essence car bien sur on pas pas encore un transport en commun qui ne sa tape pas les embouteillages ajoutons la bouffes pour vivre, les factures je fais un calcul le 15 on est déjà a découvert à la banque. si avec 1100€ c'est trop pour vivre je veux bien échanger mon salaire avec celui qui a pondu ce rapport .

11.Posté par Pierre Balcon le 06/12/2017 11:33

à post 5

J'imagine que dans la foulée vous préconisez aussi de mettre toutes nos prestations et nos équipements au même niveau que la Chine ou le Bangladesh .
Et si vous avez des enfants à l'école enlevez les immédiaitement pour les mettre à l'usine..
La prochaine fois que vous irez chez votre médecin , votre dentiste ou à l’hôpital pensez au sacré .
privilège que vous avez

12.Posté par Ah ben oui le 06/12/2017 11:41

Post 5: si ce n’est pas de l’humour , je répondrai qu’effectivement, il faut baisser le smic pour que les malheureux patrons ( je vous rassure, il y en a des heureux) puissent rouler dans le gros 4x4 de fonction payé par l’entreprise ,aller au resto et se la péter avec sa maîtresse et surtout acheter les politiques , financer en liquide leurs campagnes pour avoir des « retours sur investissement »
Au fait , qui est ce groupe qui a pondu cette brillante idée , encor3 un truc presidé’par Attali? On aimerait le nom de ces têtes pensantes , sans doute pétées de tunes qui dépensent en une soirée à picoler chic , l’équivalent d’un smic...
Ah zut , j’allais oublier : « salauds de pauvres » qui ruinent l’état et ses patrons!

13.Posté par MICHOU le 06/12/2017 16:20

ça faisait longtemps qu'on n'avait pas essayé de monter les uns contre les autres et ça fonctionne

14.Posté par Moi président le 06/12/2017 16:24

Chouette photo d'illustration !

15.Posté par Gratel le 06/12/2017 16:59

Oui alors ce dogme ultra-libéral qui consiste à vouloir tendre vers l'esclavage des travailleurs ou le moins disant social pour parler poliment au nom de la con...pétitivité, à quand même une limite : à la fin plus personne ne sera en capacité de consommer les cochonneries produites à la sueur du front des dits "salariés" comme le dit si bien le post1.

16.Posté par roro 61 le 06/12/2017 23:23

A Zorey le patron le 06/12/2017 06:53 : je propose de mettre sous tutelle de l'état comme jadis en URSS toutes les entreprises françaises sans distinction , et les patrons au smic 400 euro par mois comme les ouvriers : n'est elle pas bonne cette idée ! comme ça pas de jaloux ni de privilèges . Un kolkhoze à la russe Union soviétique de dans le temps où les terres, les outils, le bétail étaient mis en commun , cela vous ferait du bien à vous aussi .

17.Posté par eric le 07/12/2017 10:17

Merci a P. Balcon 4), effectivement c'est l'Europe qui fixe les règles.

5) réfléchir avant d'écrire peut faire du bien... comment vivre aujourd'hui en France avec 400 € /mois ??? harmoniser les salaires pourquoi pas mais comment avec des écarts aussi énormes ? .... ou alors c'est de l'humour... mais je n'ai pas bien saisi...

Par contre l’État français pourrait baisser les charges qui pèsent sur les salaires mais l'on voit bien que nous ne sommes pas vraiment dans cette dynamique... trop d'effort à faire pour certain et pour l’État lui même ( donc théoriquement nous..? ) ... mais la piste pourrait être bonne...

18.Posté par Thierry Massicot le 07/12/2017 18:54

@16 roro 61....Excellente proposition, j'espère que Zorey le patron pourra apprécier les gains de productivité apporter par ta mesure.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes