MENU ZINFOS
Social

SIB: Une réunion en préfecture qui ne débouche sur rien de concret


- Publié le Jeudi 20 Février 2014 à 17:31 | Lu 468 fois

SIB: Une réunion en préfecture qui ne débouche sur rien de concret
La réunion provoquée en préfecture par la députée-maire de Saint-Paul, Huguette Bello, n'a pas fait avancer les débats autour de l'avenir des salariés de la SIB, à en croire le délégué syndical CGTR, Jocelyn Rivière. Ce dernier, en grève de la faim depuis quatre jours, a été débriefé par les participants présents à cette réunion.

"Il n'y a rien eu de concret et aucune avancée", lâche amèrement Jocelyn Rivière. Malgré la présence de la députée-maire de Saint-Paul, les débats n'ont pas donné satisfaction aux salariés de la SIB. "Même si Mme Bello a tapé du poing sur la table, il n'y a rien eu de nouveau. Malgré les expertises en notre faveur, il (l'Etat) ne peut rien faire face à une entreprise privée", se désole-t-il.

Avec une pointe de fatalisme, Jocelyn Rivière sent l'inéluctable arrivé. "Je n'ai pas été déçu parce qu'il s'est dit lors de cette réunion. Je connaissais à l'avance le résultat. On sait pertinemment ce qui va nous arriver", lâche le délégué syndical CGTR. Pour lui, toutes ces négociations n'ont pas servi. Au bout, la crainte de voir les salariés de l'entreprise licenciés se profile de plus en plus à l'horizon.

"Nous donnerons notre avis demain lors de la réunion de négociation avec la direction. C'est là que tout va se jouer et où notre sort va être scellé", prévient-il. En effet, demain matin, l'ultime réunion de négociation se tient dans les locaux de la Société industrielle de Bourbon en présence de la direction.

Un peu plus tôt, à la sortie de la réunion en préfecture, la députée-maire de Saint-Paul s'était offusquée de la position des dirigeants de Colgate/Palmolive. Pour elle, la direction considère depuis le départ les salariés avec "mépris et cynisme".

Une nouvelle fois, les salariés et représentant du personnel ont demandé au préfet d'être vigilant sur ce dossier.




1.Posté par souviens toi le 20/02/2014 22:09

bello ne fait que du spectacle est-ce qu'elle se souvient quand les femmes ont fait une greve de la faim devant la mairie de st- paul elle n'a rien fait pour ces pauvres femmes sinon les loger hors de st-paul. et ses employés communaus quand ils ont fait greve elle a ignorer leurs revendication moi je dit que son apparition auprés des employés de la SIB n'est que du spectacle "politique" zéléction Y arive oté

2.Posté par ndldlp le 21/02/2014 06:46 (depuis mobile)

On savait l Etat incapable de bien des choses à la Reunion.
il nous appartient alors de nous prendre en main..

3.Posté par Mwinmidike le 21/02/2014 08:55

Jocelyn Rivière me semble très esseulé. C'est devant la porte du bureau de la CGTR qu'il devrait faire sa grève de la faim. Aucun "baron" de la CGTR pour le soutenir ?! alors que pour une fois une mobilisation se justifierai si l'on en croit les conclusions du rapport des experts comptables. TOUS ENSEMBLE, TOUS ENSEMBLE, OUAIS, OUAIS, TOUS ENSEMBLE, TOUS ENSEMBLE, euh y a plus personne !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes