MENU ZINFOS
Social

SIB: Trois repreneurs potentiels mais confidentiels sur les rangs


Par Ludovic Grondin - Publié le Mercredi 15 Janvier 2014 à 12:10 | Lu 889 fois

SIB: Trois repreneurs potentiels mais confidentiels sur les rangs
La fin de la trêve du BTP coïncide avec la reprise des discussions entre la direction et les salariés de la SIB.

En fin d'année 2013, nous vous annoncions en exclusivité l'intention de la multi-nationale Colgate-Palmolive de fermer sa filiale locale implantée au Port, la société industrielle de Bourbon.

Après le premier tour de table le 15 décembre, les salariés ont appris que trois entreprises sont prêtes à reprendre l'activité selon des conditions diverses. Une première serait prête à reprendre l'outil industriel, c'est-à-dire qu'elle pourrait poursuivre sur site une unité de production telle qu'existante. Bien évidemment, ce ne sont plus des bidons d'eau de Javel Lacroix ou Soupline qui sortiraient de l'usine mais d'autres gammes de produits, comme de l'engrais, qui sont timidement évoqués.

Les deux autres repreneurs seraient quant à eux intéressés par la reprise de l'outil logistique. En clair, la structure ne servirait que de lieu de dépôt. Le nom de ces entreprises reste pour l'heure confidentiel.

Un courrier pour sensibiliser les 24 maires

A moitié soulagés par cette nouvelle, les représentants syndicaux veillent au grain. Aucune autre sorte de garantie n'a été annoncée d'autant plus qu'une décision définitive ne sera prise que fin mars. "Ces repreneurs sont-ils sérieux ? Combien des 33 salariés serons repris ?", reste dubitatif Jocelyn Rivière, délégué syndical CGTR SIB.

Le syndicaliste reste outré par le manque de considération d'un "soi-disant grand groupe : Colgate Palmolive qui a brassé pour 4,4 milliards de chiffre d'affaires au niveau mondial. Ce qu'ils nous proposent après 20 ou 30 années d'ancienneté est dérisoire", répète-t-il. "Dérisoire ! Nous n'avons pas affaire à une PME quand même...".

Dans le courant de l'après-midi, un courrier "touchant" doit être adressé aux 24 maires. A l'intérieur, un appel à venir soutenir leur lutte fixé au lundi 27 janvier à 8h30 devant les grilles de la SIB. "Si demain nous sommes au chômage, c'est devant eux, les maires, que nous nous retournerons", ajoute Jocelyn Rivière.




1.Posté par ndldlp le 15/01/2014 19:18

C est devant les deputes et senateurs notamment jean paul virapoulle et son amendement scelerat

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes