MENU ZINFOS
Zot Zinfos

SDU Clias FSU de Saint-Benoît: Réponse à Philippe Leconstant


- Publié le Lundi 19 Novembre 2012 à 09:54 | Lu 403 fois

SDU Clias FSU de Saint-Benoît: Réponse à Philippe Leconstant
Nous prenons acte du communiqué de presse de Mr LECONSTANT Philippe, 1er adjoint au Maire de Saint-Benoît.

Nous regrettons que, étant absent sur les lieux des faits, le 1er adjoint se permette de « réécrire l’histoire » et de désigner de manière unilatérale les coupables et les victimes de ce tragique incident :
défendre la position du Responsable du service gardiennage est inacceptable pour un élu qui devrait représenter, nous le rappelons, les intérêts des employés communaux.

Nous nous insurgeons contre ce manque de partialité, et nous nous élevons contre cette méthode qui consiste à transformer des agresseurs en agressés, en foulant du pied la vérité qui, on ne doute pas, sera mise à jour par la justice de notre pays, à laquelle nous faisons une confiance totale.

Mr LECONSTANT se plaît à rappeler qu’il a reçu tous les protagonistes de cette affaire, mais nous dénonçons ce mensonge, car, aucuns des délégués syndicaux de la FSU n’a été reçu par cette municipalité, malgré nos nombreuses demandes de rencontres.
Le dialogue social, inexistant dans cette commune, est pourtant inscrit dans la loi.

Et, bafouer le droit syndical, c’est bâillonner l’ensemble des employés communaux, dont nous sommes les représentants élus.
Une fois de plus, Mr LECONSTANT ment, en disant que les incidents ont débuté en raison d’un problème de local syndical ; nous rappelons que ceux-mêmes qui ont tendu le guet-apens, ont affirmé que l’origine de leur violence, venait d’une dénonciation pour emplois fictifs de notre part.
« L’histoire se regarde en face, et délirer sur une éventuelle fabulation ne grandit pas les hommes qui en sont les auteurs ».

Aucune intimidation de quelque nature que ce soit, ne peut nous faire dévier de notre volonté de défendre au quotidien, les intérêts des employés
communaux de Saint-Benoît.

Cependant, nous espérons que, dans l’intérêt de l’ensemble des employés communaux, les partenaires sociaux et élus de Saint-Benoît réinstaurent un « vrai dialogue social », afin que la sérénité revienne enfin, dans cette collectivité.

Nous nous associons pleinement à l’appel à la grève du jeudi 22 novembre 2012, lancée par notre fédération départementale, la FSU.
Et nous appelons l’ensemble des employés communaux à venir exprimer leurs mécontentements.

Le bureau du SDU Clias FSU de Saint-Benoît




1.Posté par fabien le 19/11/2012 12:07

nous savons tous que ce chef de service est le militant et ami de cet adjoint.. et j'ai peur pour nos enfants demain avec lui au pouvoir de cette mairie.. Mr le maire doit réagir et montrer plus grande intelligence face au mensonge de leconstant. Un vrai manipulateur.. On sait tous que les trois syndicaliste ont été attaqués par quelques gros bras du service de ce cazal et accompagné par ce dernier..

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes