Faits-divers

SDIS974 : Déluge d'interventions et d'appels pendant et après Fakir

Vendredi 27 Avril 2018 - 11:06

Photo : Pierre Marchal - agence Anakaopress
Photo : Pierre Marchal - agence Anakaopress
253 interventions réalisées et plus de 2000 appels de secours réceptionnés par les sapeurs-pompiers, c'est le bilan du passage de Fakir au niveau du SDIS de La Réunion.
 
La tempête tropicale Fakir a touché durement l‘île de La Réunion dans la nuit du lundi 23 avril et toute la matinée du mardi 24 avril.
 
360 pompiers ont été mobilisés pour faire face à ce phénomène météorologique hors normes tant par sa rapidité de formation que par son déplacement et son intensité soudaine.
 
Certains secteurs de l’île ont été renforcés en amont de la tempête et ont démontré toute leur efficacité, se félicite le commandement du SDIS 974. Des unités opérationnelles spécialisées comme le groupe cynophile (maîtres-chiens), l’unité sauvetage et déblaiement, les sapeurs-pompiers de l’équipe nautique, et le Groupe de Reconnaissance et d’Intervention en Milieu Périlleux (GRIMP) ont été engagés dans le cadre de l’opération Fakir.
 
Dans la matinée du mardi 24 avril, les sapeurs-pompiers de La Réunion ont dû faire face à plus de 2000 appels en quelques heures. Ils ont effectué 253 opérations, dont 5 sauvetages et 80 mises en sécurité de personnes.
 
La préparation opérationnelle des soldats du feu, l’anticipation organisationnelle de l’état-major et la réactivité de l’ensemble du SDIS 974, ont permis de venir en aide rapidement à la population. Depuis mardi après-midi, des renforts ont été mobilisés pour soutenir les communes de l’Etang Salé, des Avirons et de Saint-Leu, afin d’aider la population après les dégâts occasionnés par la tempête tropicale.
 
Le Colonel Hervé Berthouin, directeur départemental du SDIS de La Réunion, souligne le professionnalisme, la mobilisation et l’engagement sans faille des sapeurs-pompiers, qui ont par leurs actions permis de soutenir, d’aider et de protéger les Réunionnais touchés durement.
 
Le SDIS 974, rappelle à tous, que le premier réflexe, avant d’appeler les sapeurs-pompiers lors de fortes pluies et d’inondations, est de mettre en sécurité les personnes, de se constituer des réserves alimentaires et d’eau, et enfin de mettre en hauteur l’électroménager. Afin de ne pas engorger le centre d’appel et pouvoir être plus efficient, il est demandé de contacter les sapeurs-pompiers en cas de dangers immédiats pour les personnes et dans tous les autres cas d’attendre la décrue des eaux.
LG
Lu 2377 fois



1.Posté par Samwinsa le 27/04/2018 12:40 (depuis mobile)

Ah bon?
"Nous avons parfaitement évalué ce phénomène."
Nous connaissons mieux que vous, petits créoles, ce qu'est un cyclone.
Alors, c'est qui le patron?

2.Posté par Ti ra miské le 27/04/2018 15:16 (depuis mobile)

Le Colonel Hervé Berthouin, directeur départemental du SDIS de La Réunion, souligne le professionnalisme, la mobilisation et l’engagement sans faille des sapeurs-pompiers
JE VEUX BIEN AU PRIX QU IL SONT REMUNERES

3.Posté par Sandy le 27/04/2018 15:26 (depuis mobile)

Un grand SALUT à ces HOMMES d'honneur et de courage !!! MERCIS à tout les pompiers de l'île !!!

4.Posté par Réuyoné le 27/04/2018 18:32

Bravo à nos pompiers, lé fier, quand j'ai eu besoin, vous avez été là. merci encore.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 11:07 2 ans de prison pour un casseur du Promocash