MENU ZINFOS
Zot Zinfos

S.O.S de Sandra Sinimalé pour le Maïdo…


Par - Publié le Dimanche 17 Octobre 2010 à 18:53 | Lu 1034 fois

Le Maïdo est sinistré, Saint-Paul est sinistré... avec son patrimoine qui part en fumée, La Réunion est sinistrée. Le gigantesque incendie qui a déjà ravagé près de 1.000  ha de la forêt du Maïdo laissera des traces que la nature mettra du temps à effacer.

Il convient de saluer le travail des courageux pompiers et celui de tous ceux qui contribuent à la lutte. Heureusement, on n’a pas déploré des pertes humaines.

L'heure n'est pas à la critique même si des questions restent en suspens comme, par exemple, l'appréciation du risque qui guettait cette zone classée aujourd'hui au patrimoine mondial.

Au-delà de la catastrophe écologique, il est de notre devoir aujourd'hui de s'inquiéter des dommages collatéraux de cet incendie.

Une bonne partie de la population du Maïdo, est tributaire de la fréquentation touristique de ce site, qui rappelons-le, est l'un des plus fréquenté de l'île. Depuis le début de ce sinistre, les petits artisans de Petite France et du Maïdo assistent à une désertion de leurs boutiques déjà fragilisées par la crise.

Nous devons penser à ces acteurs du monde économique qui font vivre plusieurs familles là-haut.

Pour cette raison, j'interpelle en urgence le président de la Région, la présidente du Conseil Général mais aussi la députée-maire de Saint-Paul et leur demande de prendre des mesures d'urgence pour que ces entreprises, ces petites structures familiales, puissent faire face à une catastrophe financière certaine.

J'interpelle également le Préfet pour que la zone du Maïdo soit déclarée sinistrée, afin de permettre aux uns et aux autres d'engager des démarches pour sauvegarder leur outil de travail et les emplois.

Je m'adresse enfin à l'ensemble des Réunionnais et leur demande de faire preuve de solidarité avec les acteurs touristiques et la population de cette magnifique route du Maïdo.

Sandra SINIMALE
Conseillère municipale


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par F Daniel le 17/10/2010 21:26

Comment évitez un incendie aussi important, agir avant que la foret brule,dans le Gard (30) et le Vaucluse,et ensuite dans les bouches du RHÔNE, des vigies, des personnes bénévole aux début, s'installait sur les point les plus haut et surveillait, ont était relié avec
la CIBIE, en simple citoyen, ces veilles sont-elle possible sur l'ile, c'est aux officielle de répondre.

2.Posté par Inutile le 17/10/2010 21:42

Comment parler de soir sans que cela soit interessant ?

Courrier inutile. Au lieu de déblatérer qu'elle aille vienne nous donner un coup de main pour éteindre ce feu.

3.Posté par CIMENDEF le 18/10/2010 07:36

BLA BLA BLA policien de la fille de son père

4.Posté par Cambronne le 18/10/2010 08:00

j'aurais bien des kleenex pour elle
faut dire qu'un certains Joseph Sinimalé voudrait faire son retour de flamme il était déjà maire en 1988 et l'on a vu le résultat ?

5.Posté par maloki le 18/10/2010 13:01

Oté na d'moun i vien su site là rien k pou okup lo ki lé zot.
Zot la zamé fé rien, zot i propoz pa rien, zot i serv pa rien et zot pou critik tou l'moun.
Posez-vous les vraies questions et travaillez un peu. Rendez-vous utile si l'est encore temps...

6.Posté par Cambronne le 18/10/2010 15:11

5.Posté par maloki le 18/10/2010 13:01

Allez donc tirer une feuille et demander une pommade chez l'apothicaire du coin

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes