MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Rythmes scolaires : Zéro pointé pour Saint-Pierre


Communiqué du LPA de Saint-Pierre.

- Publié le Lundi 25 Août 2014 à 12:56 | Lu 925 fois

Rythmes scolaires : Zéro pointé pour Saint-Pierre

La réforme des rythmes scolaires, il est de notoriété que chacun la désirait car elle était indispensable pour nos enfants qui avaient les journées les plus chargées des écoliers des pays de l’OCDE. Cette surcharge journalière et annuelle entraînait une fatigue et un rendement moindre, classant la France 22ème sur 27 en matière de résultats scolaires au niveau européen, avec 847 heures de cours sur 144 jours d’école par an, alors qu’un pays comme la Finlande, en tête de classement, ne compte que 530 heures de cours sur 188 jours de classe.
 

En 2011, le comité de pilotage sur les rythmes scolaires a rendu un rapport à Luc Chatel, alors ministre de l’Education Nationale. Ce rapport préconisait 15 jours de vacances d’été en moins et le retour à la semaine des 4,5 jours. Ce gouvernement de droite n’a pu procéder au changement. François Hollande a décidé d’entreprendre cette réforme, mais il est probable que le manque de concertation, de moyens, de volonté et la précipitation font que l’objectif principal visé, à savoir l’allègement des journées, ne sera hélas pas atteint dans de nombreuses communes.
 

En effet, à travers toute la France, les communes se retrouvent face à des problématiques dans la mise en place de ces nouveaux rythmes. Cependant, certaines ont fait de leur mieux dans l’intérêt des élèves, tandis que d ‘autres, par réelle impossibilité ou mauvaise foi politique, n’ont pas établi un système avantageant les enfants. Il y aura donc des inégalités de traitement entre nos petits écoliers, inégalités qui vont inévitablement se creuser plus ou moins selon leur lieu de résidence.
 

La ville de Saint-Pierre illustre parfaitement la mauvaise application de cette réforme, et ce, en tous sens ! En effet, la réforme vise avant tout à alléger la journée d’apprentissage des enfants, or, en l’état des choses :

seul le vendredi se trouve allégé, les lundi, mardi et jeudi comporteront toujours 6 heures d’apprentissage.

des cours auront lieu le mercredi matin, or selon des études, notamment celle du Dr Turquet, pédiatre spécialiste des rythmes scolaire à Saint-Denis, cela va augmenter la fatigue des petits.
 

Le vendredi après-midi est libéré, là encore il y a erreur car un week-end trop long demande un temps de réadaptation plus important en début de semaine.

Autre problème, que feront les enfants qui mangent à la cantine de 11h à 13h30 le vendredi hormis le temps du repas ?
 

En ce qui concerne les activités périscolaires, qui devraient être effectives seulement courant septembre dans cette commune (que les parents se débrouillent entre temps), elles ne sont proposées que sur inscription et en dehors des écoles. Les parents devront donc se charger d’amener leurs enfants sur les différents sites. Tous les parents sont-ils libres les vendredi et mercredi après-midi et auront-ils tous la possibilité d’assurer le transport et l’accompagnement de leurs enfants ?
 

Pour conclure, les petits Saint-Pierrois auront trois jours de la semaine aussi chargés qu’avant, ils devront aller à l’école le mercredi matin, certains ne pourront jamais bénéficier des activités périscolaires, les parents qui travaillent se trouvent dans des situations plus que difficiles notamment le vendredi, les inégalités entre les élèves vont encore se creuser et, indubitablement, ils seront encore plus fatigués qu’avant et moins performants, ce qui est tout le contraire de l’objectif visé par cette réforme !
 

Le projet des nouveaux rythmes scolaires ne date pourtant pas d’hier et le sénateur maire de la ville de Saint-Pierre avait en outre mentionné dans son programme que “l’éducation et le périscolaire doivent apporter à nos enfants les conditions indispensables d’accueil… “, l’aurait-il oublié ? De plus, se targuant d’avoir un budget excédentaire pour l’exercice 2013 et une commune qui se porte très bien, le problème ne semble pas être financier ; serait-ce mensonge, manque de volonté ou dédain envers nos enfants ? Suite à ces observations, un zéro pointé est donc de rigueur, copie à revoir !





1.Posté par mi marche ec Melenchon le 25/08/2014 13:13

merci Peillon, merci Bruno Julliard (unef: "J'ai été frappé par le conservatisme des syndicats enseignants") et merci Hamon

2.Posté par WTF le 25/08/2014 16:38

C'est aussi tout simplement l'application d'un projet non désiré et inapplicable fautes de moyens.

la philosophie initiale, comme vous le soulignez est saine : privilégier le rythme de l'enfant plutôt que le rythme scolaire . De mon temps (quadra aujourd’hui) et peut être aussi du vôtre, l'école se faisait sur 5 jours, dont le samedi..avec ses immondes sandwich au pâté de 3 cm x sur une 1/2 baguette.

Sauf que c'était L’État qui s'en chargeait et ce n'était pas pour des activités périscolaires, mais bel et bien scolaires.

De nos jours, on re bascule cela, mais on le fait porter aux C.T, qui n'en n'ont pas les moyens avec le désengagement progressif de l’État à tous les niveaux. laissant encore plus de places, aux diktact des élus locaux qu sont bien content de piocher dans le fond d'amorçage (temporaire), mais sans pour autant proposer de véritables activités épanouissantes aux enfants. Pour certaines villes c'est même une garderie d'enfant.

D'un côté, l'Etat qui se désengage, l'autre côté, une réforme non désirée, car tout simplement inapplicable : les moyens financiers, humains, infrastructures d’accueil...non prêtes. résultat, une réforme qui coûte, qui pénalise tout le calendrier des gens (catéchisme, activités sportives des enfants, emploi du temps de travail des parents...), sans rien apporter vu que les activités...il n'y en à pas !

A voir si sur le long terme, ça durera !

3.Posté par Mario le 26/08/2014 09:10

LPA St PIerre lé en train de moucater le maire!!!! NOn mais c'est l'hopital qui se fout de la charité là non????? Zot propre gourou à St Leu la même pas été capable de faire mieux!!!!! RIen pour les enfants en matière de périscolaire dans certaines écoles de la ville, une expérimentation sur certaines écoles seulement! Alors comme dirait un élu de l'Etang Salé, quand ou grimpe dans un pied coco assure a ou oute fesse lé propre siouplé!! LPA alé marché dont!!! A cause ou dit pas oute super président arrange son band canalisation i fé sentir la ville la taille là dont!!!!pfff!!

4.Posté par ti kaf le 28/08/2014 22:10 (depuis mobile)

Ti Mario employé communal défend bien out maire que la force les urnes le 23 mars pour être élu. Recours pas recours

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes