Education

Rythmes scolaires: Le Port repasse au mercredi

Vendredi 14 Août 2015 - 00:54

"L’Etat contribue au titre des contrats d’avenir mais sur la formation des animateurs, on est un peu seul"
"L’Etat contribue au titre des contrats d’avenir mais sur la formation des animateurs, on est un peu seul"
La ville du Port peaufine son dispositif des rythmes scolaires. Au sortir d’une année qualifiée d’expérimentale, les 29 écoles de la commune offriront à la marmaille tous les attendus de la réforme Peillon à la rentrée.
 
L’an dernier, les enfants avaient école le samedi matin. Un questionnaire rempli par les parents a aiguillé la mairie vers un changement de cap. Retour au mercredi donc, de 8h à 11h. Une volonté populaire. 72% des parents et enseignants consultés se sont prononcés en faveur du mercredi travaillé. Véritable calendrier calqué sur la fatigue de l’enfant  ou plutôt sur la convenance des parents ? La question avait divisé enseignants/pédopsychiatres/parents lors de l’entrée en vigueur facultative de la réforme en 2013-2014 avant sa généralisation l’année d’après. Cette fois-ci, tout est calé, le dispositif ne changera plus pour les deux ans qui viennent, prévient l’adjointe à l’éducation Annie Mourgaye.
 
Les activités périscolaires seront déployées pleinement à la rentrée. Sur l’année 2014-2015, un lot de 6 premières écoles avaient expérimenté le "périsco", de l’éveil citoyen aux animations culturelles en passant par les activités sportives, au cours du premier trimestre 2014. En juin dernier, les 29 écoles avaient progressivement mis en place les TAP. La ville a pu, pour cela, s’appuyer sur la mobilisation du tissu associatif intra-muros (Cœur saignant, Farfar,…) mais aussi sur l’implication d’acteurs publics (office municipal des sports, Cycléa, insectarium,…). A plein régime, 60 intervenants (éducateurs, animateurs) assurent les activités. La mairie a pour cela poursuivi ses efforts de qualification des personnels à travers notamment leur certification BAFA et BAFD. L’an dernier déjà, 84% des parents se sont dits satisfaits des activités proposées à leur enfant.
 
3 millions d’euros pour le périscolaire
 
Loin de s’en contenter, la commune a voulu perfectionner le dispositif pour la rentrée d’août. Trois heures de TAP seront délivrées gratuitement dans toutes les écoles et à tous les inscrits. La répartition des activités se fera sur deux jours de 14h45 à 16h30. Trois heures d’activités seront quant à elles proposées dans le cadre des accueils de loisirs sans hébergement. Une alternative payante mais modique (1 euro/jour/enfant) offerte prioritairement aux enfants de parents ayant une activité professionnelle.
 
L’effort de la commune s’est également porté sur le bâti. 455.000 euros ont été affectés l’an dernier pour les travaux d’entretien et de mise aux normes électriques, d’étanchéité et de revêtement des sols. 885.000 euros sont prévus cette année. 50.000 euros passés dans l’acquisition et le renouvellement du mobilier scolaire complèteront cette année les 30.000 engagés l’an dernier là aussi. En tout, le "périsco" engagera 3 millions d’euros à lui seul, signale l’élue. "L’Etat contribue au titre des contrats d’avenir mais sur la formation des animateurs, on est un peu seuls", concède-t-elle. "La municipalité fait son maximum mais ne fera pas de miracle".
 
5.648 enfants portois font leur rentrée des classes la semaine prochaine. C’est 250 élèves de moins que l’an dernier.
LG
Lu 2396 fois



1.Posté par noe le 14/08/2015 09:00

Le Port est rentré dans les rangs !
C'est bien !
Faire bosser , faire classe le samedi était une erreur monumental ...
Saint André est encore vieux jeu .... Le Maire fait bosser les ti marmailles le samedi matin ... un irresponsable trop vieux pour diriger encore une commune !

2.Posté par kreole le 14/08/2015 10:18 (depuis mobile)

Deja que le samedi c est dur avec une coupure le mercredi mais la ça va etre la cata. En aucun cas ce sera dans l intéret de l enfant.fair d reforme pour faire d reforme.c est contradictoire de dire journée tro long et le faire se leveun jour de plus

3.Posté par p974 le 14/08/2015 07:41

Sur st denis aux dernières nouvelles le samedi matin de 8h a 10h était toujours d'actualité. Un grand n'importe quoi, tout le monde se lève dans une famille le mercredi matin pour bosser donc l'écolier aussi pour aller au mercredi jeunesse,contrairement au samedi matin ou ça le fait se lever inutilement pour deux heures pffffff !!! fatigue des enfants, destruction des familles.

4.Posté par Portois qui vous scrute le 14/08/2015 10:44

Très beau discours encenseur sur la qualité avérée des TAP au Port mais moi je vous interpelle sur votre capacité à mettre en place 1 véritable projet pédagogique; culturel ainsi qu'une vraie démarche structurante qui prennent en compte les manques et besoins éducatifs auprès de cette petite jeunesse!!Je vous rappelle que les TAP ne doivent pas combler du temps libre avec tout et n'importe quoi..Autant il est primordial de leur donner tout leur sens éducatif, préventif, culturel et social; autant les animateurs se doivent d'être de véritables acteurs du développement humain.Ils ne sont pas moins des garants de l'épanouissement de ces petits Portois. Alors qu'en-est-il réellement de leur formation et de leurs compétences à œuvrer dans ce domaine?Hormis les traditionnelles activités de comblage que ces marmailles retrouvent en centres aérés (dessins...ballon prisonnier...sport collectif...jeux de société...etc), quelles sont les véritables contenus innovateurs qui confortent votre volonté d'apporter à la population un vrai service public digne de ce nom et surtout du vrai travail de professionnels??

5.Posté par métisse le 14/08/2015 11:12

Et que dire de Saint Denis ?? Magouille magouille magouille !! Des classes à moitié vides le samedi matin mais le rectorat ferme les yeux et n'ose pas contrarier le maire tout-puissant ! Alors on persiste dans l'erreur, tout ça n'est que politique et dites vous bien que l'intérêt des enfants la mairie de saint-denis s'en moque éperdument !

6.Posté par radio bistrot le 14/08/2015 13:36

Allongez un peu les journées (de toute façon les parents travaillent donc l'enfant reste à l'école) et faites donc une semaine de 4 jours (lundi, mardi, jeudi, vendredi) comme avant ! pourquoi changer pour changer ! un rythme régulier et constant c'est ça qu'il faut pour l'équilibre des enfants

7.Posté par kreole le 14/08/2015 14:17 (depuis mobile)

La semaine de 4 jours etait parfaite mais faire chier le peuple c est le droit de nos elusl.l argent utilise pour cette aberration aurait pu etre utilise de maniere plus intelligente mais non.et le niveau toujours pas bon n interpell personne.

8.Posté par CTmieuavant le 14/08/2015 14:24

C'était bien pour tout le monde mieux avant, quand il y avait la semaine de 4 jours.
Maintenant les enfant sont épuisés dès le jeudi, plus d'attention, plus de jus ...n'en peuvent plus de l'école, l'école, l'école ... et la vie ? et le simple fait de pouvoir âtre avec ses parents un jour ... en plus ils sont largués dans les cours d'école (ceux dont les parents bossent) ... bref, du grand n'importe quoi que les socialos vont payer très cher aux élections ... ils sont trop nuls ...

9.Posté par Portois le 14/08/2015 14:31

Comme d'hab avec cette équipe, de beaux discours, de belles intentions mais qui se traduisent du clientélisme pour les embauches et du brassage d'air sur le terrain tellement les gens sont incompétents, et pire que ça, l'absence totale de projet. Le renouveau selon Hoarau c'est faire pareil que ses prédécesseurs mais en pire, on fait le beau, joue du pipeau, s'entoure de makro, le tout sur notre dos.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter