Zot Zinfos

Rythmes scolaires : Dérapage incontrôlé chez Mme Miranville... Une conseillère municipale de sa nouvelle majorité fait de la propagande pour l'annulation des rythmes scolaires à la Possession

Lundi 28 Avril 2014 - 09:31

Rythmes scolaires : Dérapage incontrôlé chez Mme Miranville... Une conseillère municipale de sa nouvelle majorité fait de la propagande pour l'annulation des rythmes scolaires à la Possession
Un dérapage lourd de conséquences vient d'être commis par une Professeure d'école domiciliée à La Possession, exerçant dans une école de la commune du Port (Elle se reconnaitra, elle la reconnaitra). Nouvellement élue dans la majorité de Madame MIRANVILLE, celle-ci s'est employé publiquement ce jeudi 24 avril 2014 à encourager la conduite du nouveau Maire du Tampon qui, dans ses déclarations, demande au Ministre de l'Education Nationale l’annulation pure et simple de la réforme des rythmes scolaires tout en lui indiquant qu'il n'appliquera pas la mesure dans sa commune.

En effet, cette conseillère municipale a visiblement utilisé les grands moyens de communication (consultation à la Réunion et en métropole), à l'insu de Madame le Maire ainsi que de l'Adjointe déléguée aux écoles.
Couac politique en l’espèce puisque son geste contredit la désormais position de Mme Miranville qui, par son Adjointe interposée, a déclaré dans le JIR du 22/04/14 « On maintient et on améliore ». Cette dernière sera surprise d'apprendre la nouvelle en milieu de journée ! Nouvelle qui va sans aucun doute faire "grincer des dents" et lui attirer les foudres de la première magistrate de la commune.

Sur les faits, cette conseillère municipale s'est permis de transmettre ce jeudi 24 avril 2014, un mail qu'elle signe de son nom, à une large liste de diffusion comprenant plus particulièrement des directeurs et directrices des écoles de La Possession. Ce mail fait ressortir des éléments de nature à semer le trouble au sein de la communauté éducative ainsi qu'auprès des professeurs d'école de La Possession. Elle met en avant publiquement sa propre opinion sur le sujet et ne manque pas de préciser sa position en joignant à son mail une motion "motion du Tampon contre 4,5 jours.docx" qui n'est autre que celle utilisée par le Maire du Tampon. Cette pétition invite la communauté éducative et les parents d'élèves à se mobiliser contre la réforme des rythmes scolaires. Son argumentaire discrédite la réforme des rythmes scolaires, réforme appliquée par l'ancienne municipalité dès la rentrée 2013 dans un souci de « continuité éducative entre familles, Education nationale et collectivité ».

Première lourde conséquence : cette conseillère municipale, certes inexpérimentée, s'est bien substituée à la première magistrate de la Possession en livrant un message politique fort qui trouvera certainement écho dans quelques jours auprès de la communauté éducative, des parents d'élèves, de la population et au sein de l'actuelle majorité municipale. Reste à savoir si le message politique lancé par cette conseillère municipale ne va pas contredire le message politique que la nouvelle Maire souhaite livrer prochainement sur le sujet ?

Madame le maire jugera d'elle-même de la conséquence des actes commis par sa conseillère municipale.

Deuxième lourde conséquence : Cette professeure d'école vient de commettre une grave confusion de genre, un couac professionnel qui trouvera certainement écho dans quelques jours auprès de son employeur et de Madame le Maire, elle même fonctionnaire de l'éducation nationale. En effet, être élu tout en exerçant son activité professionnelle ne la soustrait pas à ses devoirs de réserve de fonctionnaire de l'éducation nationale. En sa qualité d'enseignante, elle se doit d'appliquer la réforme du Ministre de l'éducation nationale, réforme véhiculée par Monsieur le Recteur dans l'académie et non de faire valoir ses propres opinions sur la place publique.

Monsieur le Recteur jugera de lui-même de la conséquence des actes commis par une enseignante qui exerce sous son autorité.

Contenu du mail diffusé par la professeure des écoles : "Je vous transfère la motion du conseil municipal du Tampon demandant au Ministre d'annuler la réforme sur les rythmes scolaires et de prendre acte de leur décision de la NON mise en application de cette réforme dans cette commune... Pour tous les motifs exposés dès le début.

Je vous informe également que j'ai envoyé cette motion à l'équipe municipale Possessionnaise dont je fait partie, pour qu'une décision collégiale soit prise sur ce thème, très sensible à la population et au monde enseignant.

Nous devons prendre position sur ce sujet important, sur lequel tant de gens se sont exprimés de différentes manières depuis bien avant la rentrée 2013, parce qu'ils n'ont pas eu leur mot à dire au départ.

J'ai demandé à ce qu'une personne compétente en la matière, nous informe des conséquences juridiques, financières et humaines, qu'une commune peut subir avec une décision contre une loi votée.

A aucun moment, on a demandé aux communes si elles avaient la capacité financière d'assumer les conséquences d'une telle loi !

C'est bien dommage, car l'idée de départ était bonne. Mais pas dans de telles conditions et sans concertation de tous les acteurs concernés !

Le groupe décidera en fonction de ces éléments.

Je ne suis pas seule à prendre des décisions. Nous sommes 30, ainsi que les 8 personnes de l'opposition, dont les voix comptent aussi.

Et le temps presse, car l'année scolaire 2014/2015 arrive à grands pas. Et les décisions doivent se faire bien avant !

Auriez-vous connaissance de villes qui ont pris la même décision dans votre région ?
Surtout pour ceux qui habitent en métropole et qui reçoivent ce mail.
Merci pour vos réponses.
Bonne lecture."
Signé la professeure des écoles.
Un lecteur attentif aux débordements.
Lu 1159 fois




1.Posté par marcopolo le 28/04/2014 10:45

pas etonnant. c une equipe de novice qui ne comprennent rien a la gestion municipale. jour apres jour ils decouvrent des choses don ils ne soupconner pas lexistence..vivement 2020

2.Posté par G. Hoarau le 28/04/2014 12:01

Quel ton mélodramatique. Pas de quoi fouetter un chat.

3.Posté par BLUESHARK le 28/04/2014 12:20

Oté, j'ai rencontré quelques possessionnais ce week-end, en tout cas zot lé content de madame MIRANVILLE.

Il n'y a que les détracteurs qui ne cessent de plaindre, ils sont incapable d'accepter la défaite!!! A vous lire on pourrait croire que tous les paossessionnais se seraient tournés contre Vanessa MIRANVILLE!

C'EST FAUX, votre stratégie est de tout faire pour démolir son image, et cela tous les jours à travers les médias, c'est une propagande anti-Miranville

Mais sachez que ceux qui sont content d'avoir déloger RR ne vous lisent même pas. Vous ne faites qu'écrire que pour vous!!! ça me fait rire!!!

4.Posté par J F S le 28/04/2014 14:58

Tout le monde a le droit à l'erreur et celle là est loin d'être énorme. On apprend de ces erreurs, le plus dangereux est de vivre avec un système sclérosé (comme la précédente majorité) sans se remettre en cause. Madame l'élue continuez, je vous félicite de défendre vos convictions même s'il faudra faire des concessions, c'est cela l'art de la politique.

5.Posté par Technicienne le 28/04/2014 15:01

APoste 3 - non l'image de Mme Vanessa MIRANVILLE n'est pas ternie. Par contre il faudra qu'elle mette un système de contrôle en place afin d'éviter ces erreurs de communication qui vont jouer contre elle dans le temps.
Je suis très admirative de la façon quelle veut gérer la Commune. C'est une démarche citoyenne. Mais le manque d'expérience de son équipe risque de l'obliger de centraliser tout autour d'elle afin d'éviter ces débordements.

6.Posté par J F S le 28/04/2014 15:16

Marco polo calme toi. Tu aurais été présent samedi au Conseil municipal, tu aurais constaté que les deux bords peuvent communiquer intelligemment, sans agressivité et même être d'accord, ça change des échanges de roquets comme trop souvent les briscards de la politique l'ont pratiqués.

7.Posté par Paul le 28/04/2014 17:56 (depuis mobile)

Merci de nous informer. Un colistier est chargé de répondre à tous les articles pour défendre mme le maire entourée d incompétents . Je me suis rendu à la mairie il y a peu de temps et personne n a pu répondre à ma demande que fais le maire ???

8.Posté par Robert Jean le 28/04/2014 20:24

Ahhhhh bon , communiquer son opinion relève d' une faute grave ? Réveille toi " lecteur attentif au débordement ". Nous ne sommes plus sous l'ère communiste mais dans un pays libre qui accepte que tu écrives de façon anonyme en accusant un autre .....

Et soyons un peu réaliste, qui va payer pour ces dépenses inutiles. Ou va t' on trouver l'argent à l'heure des réduction de budget et de condamnation de justice à payer ?

Travailler un jour de plus, faire des activités périscolaire va faire chuter l'échec scolaire .???

Et pour la question de l'emploi, ce n'est sûrement pas sidéré notre jeunesse que de leur proposer sans formation, et sans motivation ce type d'emploi précaire. Et même pour des motifs électoraliste cela n'a pas marchè

Robert Maurice

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >