MENU ZINFOS
International

Russie: Poutine menace l'opposition et accuse les États-Unis


- Publié le Jeudi 8 Décembre 2011 à 13:02

Russie: Poutine menace l'opposition et accuse les États-Unis
 
Le premier ministre Vladimir Poutine a déclaré ce jeudi que l'opposition avait le droit de s'exprimer, y compris par des manifestations, mais a cependant exprimé que tout débordement serait puni: "Si les gens agissent dans le respect de la loi, on doit leur accorder le droit d'exprimer leur opinion (…) Si quelqu'un enfreint la loi, alors les forces de l'ordre et le pouvoir doivent exiger le respect de la loi par tous les moyens légitimes" a t-il affirmé.

Dimanche, des milliers de contestataires avaient manifesté pour demander le départ de Vladimir Poutine, après le net recul enregistré par son parti, Russie Unie, aux dernières élections législatives, se faisant disperser par les forces de l'ordre.

"Nous comprenons tous qu'une partie des organisateurs (des manifestations) agissent selon un scénario connu", a déclaré M. Poutine. "Mais nous savons aussi que dans notre pays les gens ne veulent pas que la situation évolue comme cela s'est passé au Kirghizstan ou il n'y a pas longtemps en Ukraine. Personne ne veut le chaos", a ajouté le Premier ministre.

Hillary Clinton, le bouc émissaire

Vladimir Poutine a accusé Hillary Clinton, la chef de la diplomatie américaine, d'avoir encouragé un soulèvement politique. Il l'accuse d'avoir "donné le signal de départ" de la contestation des résultats des législatives et a estimé que l'opposition agissait avec le soutien américain. Selon Poutine, Clinton aurait "donné le LA pour certains activistes à l'intérieur du pays. Elle (leur) a donné le signal. Ils ont entendu le signal et avec le soutien du département d'Etat, ils ont commencé à travailler activement".

D'après une ONG, qui a recueilli des témoignages d'observateurs volontaires dans tout le pays, le score réel du parti au pouvoir en Russie serait de moins de 30% des suffrages. Soit 20 points de moins que les résultats annoncés.

La mission d'observateurs de l'OSCE a déclaré lundi avoir observé des irrégularités "fréquentes" lors du scrutin et évoquait notamment un "bourrage des urnes" pour demander le départ de Vladimir Poutine.




1.Posté par Dan le 09/12/2011 10:33

Pffff, pourquoi le peuple russe n'a-t-il pas encore mis ce mafieux dans les fameuses geôles de Sibérie?

2.Posté par JOSEPH le 09/12/2011 11:29

POUTINE ,LORSQUE l'U.R.S.S. ÉTAIT ENCORE SOUS LE JOUG COMMUNISTE , était le responsable du K.G.B. cette police secrète communiste( qui a envoyé tant de citoyens soviétiques au goulag ou a une mort plus expéditive) ! .Il a , au moment de l’effondrement de L'U.R.SS., pris ses distance avec un régime dont il était l'un des responsable importants .Comme tout bon marxiste léniniste ,c'est un fin et rusé stratège ! Le K.G.B. a même , après la chute du régime ,rendu publique la liste de tous les " partis frères" qu'il avait soutenus et financés pendant des décennies
( parmi eux se trouvait ,en bonne place le P.C.R. : liste publiée à l'époque ,par le JOURNAL "LE MONDE")Comme tous les léninistes , pour POUTINE UN COMMUNISTE NE PEUT PAS SE TROMPER : IL A TOUJOURS RAISON ! DONC ll N'Y A PAS DE FRAUDE OU DE TRUQUAGE E N RUSSIE ,MODÈLE DE DÉMOCRATIE !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes