MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Rue 89 révèle que Benoit XVI écrivait en 1998 dans une revue facho...


Par - Publié le Jeudi 9 Avril 2009 à 17:53 | Lu 2134 fois

Certains y verront sans doute une nouvelle preuve que je suis, selon eux, anti-religions et surtout, ce qui est bien plus grave à leurs yeux, anti religion catholique.
Absolument pas. Tout d'abord parce que j'assume totalement mon appartenance à la religion catholique, même si je revendique le respect d'une stricte laïcité. L'un n'empêche pas l'autre. Mais surtout parce qu'en l'espèce, c'est essentiellement ce pape Benoit XVI qui me donne des boutons avec ses prises de position d'extrême droite. Vous ne m'aviez jamais entendu critiquer Jean-Paul 2 qui était, de mon point de vue, un homme remarquable, même si je n'étais pas d'accord sur tout avec lui.
Ce que je pressentais sur Benoit XVI vient d'être confirmé à l'occasion de la révélation par le site en ligne Rue 89, d'un scandale qui agite actuellement l'Autriche où un député vient de déterrer un vieux texte de 1998 signé du cardinal Ratzinger dans une publication d'extrême droite.
Je vous livre ci-dessous l'intégralité de l'article de Rue 89, que vous pouvez retrouver sur son site d'origine
en cliquant ici .

"Janvier 2009. Karl Öllinger, un député écologiste autrichien qui s'est spécialisé dans le combat contre l'extrême droite florissante dans son pays, tombe sur un hors-série de la revue Die Aula, paru à l'occasion du 150e anniversaire de la révolution allemande de 1848.

Au milieu des affabulations de négationnistes de députés d'extrême droite et de membres du parti néonazi allemand NDP, il tombe - éberlué - sur un texte signé du cardinal Ratzinger et intitulé "Freiheit und Wahrheit" ("Liberté et Vérité").

En fait, une charge virulente contre les libertés individuelles et le système démocratique, qui aujourd'hui encore, peut être consultée à Vienne, au Centre de documentation et d'archives sur la résistance (DÖW), un organisme chargé de surveiller les mouvements extrémistes.

Dans un premier temps, le diocèse de Vienne a affirmé que le cardinal Ratzinger n'a jamais donné son feu vert pour une publication dans Die Aula: "Liberté et Vérité" était en fait un vieux texte datant de 1995, publié pour la première fois dans une revue chrétienne conservatrice.

Pas de bol, celui qui avait à l'époque négocié la publication avec le secrétaire du cardinal a gardé tous les échanges de leurs lettres : le cardinal a bel et bien, à l'époque, donné son accord par écrit pour une reproduction.

Aujourd'hui encore, les milieux extrémistes germaniques considèrent Benoît XVI comme l'un des leurs et se flattent que le souverain ait publié dans leur revue. Le hors-série est d'ailleurs en vente sur Internet!

Cette information éclaire d'un jour nouveau le tournant idéologique du Vatican depuis que Benoît XVI a été nommé pape. L'homme, bavarois de naissance, peut en effet difficilement expliquer aujourd'hui n'avoir pas su ce qu'était Die Aula en 1998, la revue étant publiée en langue allemande. Elle soutenait alors clairement l'ascension de Jörg Haider et sa triste notoriété dépassait les frontières de la petite Autriche.

Die Aula défend les négationnistes et ceux qu'elle nomme les "victimes de la liberté d'expression", à savoir les hommes politiques d'extrême droite qui sont condamnés pour offense à l'islam. Elle critique les lois qui répriment les propos révisionnistes, flirte très souvent avec l'antisémitisme et tente de réécrire l'histoire récente de l'Autriche. Lors de la nomination de Benoît XVI, elle avait bruyamment fait part de sa joie".


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

72.Posté par bullitt le 18/04/2009 16:19

Comment peut on encore s'étonner des conneries d'un pape ...
l'église est une secte qui à réussi et sa continu de marché fort pour eux !
Ya de la concurrence sur le marché, c'est sur, mais ils ont encore de la marge, ya qu'a regarder sur l'ile !!! LOL ;)

71.Posté par Pedro le 17/04/2009 21:20

Je trouve d'ailleurs formidable de me faire traiter d'arrogant par un mec qui insulte tout ceux qui osent critiquer le christiannisme.

L'insulte est une vérité que n'accepte pas un névrosé !

A votre mépris, je réponds aussi : un jour vous finirez par être éduqué. Vous ne critiquez pas le christiannisme, vous traitez les chrétiens de bigots, d'assassins, criminels, enfin de tous les méfaits ayant été commis sur cette terre, depuis la création (sic). Je préfère en rire et je maintiens que Benoit XVI est plus brillant que vous ! Vous faites une fixation sur cet homme, moi pas, contrairement à ce que vous affirmez. Si vous aviez lu seulement quelques uns de ses ouvrages parmis la centaines qu'il a écrit, et salué par les plus grands intellectuels de notre temps, vous devriez normalement revenir à une certaine modestie. maintenant vous estimez que vous valez plus que lui, qu'intellectuellement, vous êtes supérieur : tant mieux pour vous. Continuez à le croire : le ridicule ne tuant pas.

70.Posté par Pierre Dupuy Junior le 16/04/2009 14:53

Pedro, tu lis, comme d'habitude, ce que tu as envie de lire, mais je vais te rejouer le fil des évènements tel que je m'en souviens:

- à nos critiques sur la position de Benoit XVI, toi et Chantal aviez répondu qu'il était infiniment plus brillant que nous et qu'il suffisait de lire son parcours universitaire, parcours qui avait été donné par la suite.
- le parcours en question n'ayant que des diplômes en théologie, on avait fait remarquer que ce n'était pas précisément la preuve qu'il savait de quoi il parlait.
- après quoi vous m'avez pris à parti pour me demander si je savais de quoi je parlais moi.
- ce à quoi j'ai répondu que j'avais effectivement une formation en sociologie, en conséquence de quoi mon parcours pour parler du sujet est plus pertinent que celui du pape.

Tu noteras donc que c'est parce que tu m'as attaqué sur mes compétences que j'ai parlé de mon parcours universitaire. Tu remarqueras d'ailleurs que vous êtes les premiers à vous être servi d'un argument d'autorité. Tu remarqueras enfin que je n'ai jamais dit que le pape était stupide mais qu'il devrait s'occuper des affaires qui sont les siennes: la théologie.

Je trouve d'ailleurs formidable de me faire traiter d'arrogant par un mec qui insulte tout ceux qui osent critiquer le christiannisme. Je trouve exceptionnel de me faire traiter de dogmatique par quelqu'un pour qui tout mot tombé de la bouche du pape est parole divine, qui a réussi à sortir l'argument que "le pape étant entouré de personnes savantes, il est nécessairement mieux informé que nous" sans envisager que les chancelleries et les associations qui ont critiqué aient pu aussi avoir quelques experts dans leur manche et refusant par conséquent d'utiliser son sens critique.

Enfin, je n'ai pas pour habitude de répondre aux questions personnelles posées sur le ton que vous prenez. Mais je vous rassure, peu de gens ici ignorent de quoi je parlais à ce moment là et il se trouvera bien une bonne âme pour vous donner votre réponse. A défaut, une simple recherche dans les archives du site devraient vous mener à un ou deux articles de papa où il en parle. En attendant, soyez assuré , monsieur, de mon mépris le plus sincère.

69.Posté par Pedro le 14/04/2009 20:13

A Jeff et PDJ

Par mon caractère, j’apprécie d’abord l’humilité, l’honnêteté, la simplicité… Je repère par csq particulièrement les postures d’arrogances, de m’as-tu-vu, de malhonnêteté (dont la malhonnêteté intellectuelle), de mauvaise foi… Lorsqu’on prétend ouvrir un dialogue, il ne peut y avoir ce dialogue sans au moins un minimum de ces valeurs.

Alors, naturellement face à telle ou telle posture en mal de reconnaissance, je peux manier la dérision, l’humour caustique, le discours vrai, construit sur un niveau de raisonnement plutôt respectable, en tout cas un certain nombre de figures de style … dont l’objectif est de pousser l’interlocuteur à l’introspection et à rectifier le tir, il existe toujours une possibilité, il faut se décider à la saisir.

Or, le petit s’enfonce dans les discours les plus mensongers, tripatouillant comme il veut les propos des autres pour fabriquer la « vérité » la plus conforme à son enfermement dogmatique, sinon participer à la manipulation des esprits.

Donc, à force de tenir des propos assassins, il faut un jour rendre des comptes. Vous dites Jeff, qu’il a montré qu’il n’est pas idiot. Et bien, c’est pour cela, qu’il faut casser cette posture, parce qu’à terme, ce n’est pas à un polémiste auquel on aura à faire mais à un serpent. La polémique fait partie des styles littéraires, le serpent lui, est du monde des animaux, avec lequel on ne dialogue pas.

Il a commis de grossières erreurs, il ne s’agit pas de casser la personne et il peut aussi déjà adopter cette disposition d’esprit : on se grandit lorsqu’on reconnaît ses erreurs : l’erreur sert pour progresser, et ici pour manifester davantage de respect aux autres.

Enfin que je sois brillant parfois, là n’est pas la question, pour dire vrai, je m’en tape : je dis ce que je pense avec conviction. Point barre. Quant à dire qu’il parait moins enfermé dans des dogmes que moi, c’est toi Jeff, avocat d’un jour qui ose dire cela. L’un et l’autre, vous avez vos œillères bien attachés et croyez bien qu’ils peuvent restreindre le champ de vision plus que des dogmes.

Il ne s’agit pas de volonté d’humilier, mais que le Petit Pierrot nous démontre qu’il a un niveau supérieur à celui de Benoît XVI, ce qu’il soutenu (très sérieusement) à plusieurs reprises, soulignant au passage que depuis de nombreuses années il connaît la revue The Lancet… en fait qu’il est une sommité : donc qu’il diffuse son CV, puisque ce n’est pas la vantardise qui l’étouffe.

68.Posté par Le Pacifique le 14/04/2009 16:42

- A lire le courrier de certains internautes, on peut se poser beaucoup de questions sur certaines questions des procureurs en la matière. En effet, pourquoi tant d'animosités, tant de critiques à l'encontre du Pape sur la question du préservatif. En préconisant l'abstinence, la fidélité dans le mariage, seuls remèdes efficaces contre le virus du Sida, le Pape ne fait qu'énoncer un principe, sensé, mais qui a le don d'énervér les pervers car ils veulent créer une nouvelle multinationale pour la fabrication des " capotes ".
- Pourquoi dans ce pays de tolérance, de liberté d'expression, il y a encore des tabous.
- Pourquoi se focalise-t-on toujours sur l'Eglise Catholique à tout propos alors que l'on ne souffle mot sur la pratique de l'excision dans certains pays, de la lapidation et autres joyeusetés de ce genre dans d'autres religions etc...etc....
- Jésus, ô Jésus, ne reviens jamais sur cette terre, connaissant les hommes, ils sont capables de te faire un nouveau procès et te clouer une nouvelle fois sur la croix.

67.Posté par Jeff le 14/04/2009 06:52

Pedro, quel intéret le CV de Pierrot Junior, il prouve par ses commentaires qu'il est loin d'être ignare, et de plus il a souvent démontré qu'il avait un sens de l'analyse basé sur des connaissances.

Contrairement à vous, il semble plus libre dans ses réflexions, car son cerveau ne semble pas avoir été embrumé par une bouillie dogmatique. Ceci n'empêche pas que je vous trouve parfois brillant aussi.

Avouez que ces débats de société sont passionnants et les sources que nous proposons les uns aux autres, force le trait et marque nos différences.

Bonne journée

66.Posté par Pedro le 13/04/2009 22:53

Non M. Pierrot Dupuy Junior, c'est vous qui faites étalage de votre super bagage intellectuel, de votre niveau en sociologie supérieure à celui de Benoît XVI. C'est votre condescendance permanente qui pousse à vous demander de prouver ce que vous avancez.

Alors je maintiens : affichez votre CV, sans utiliser la méthode DATI.

Quand votre suffisance vous conduit à vous considérer supérieur intellectuellement à Benoit XVI, il est normal que l'on vous demande votre parcours, parce que ce prétendu niveau intellectuel ne se vérifie par le contenu de vos nombreux posts.

Donc pas de dérobade. Il faut assumer maintenant.

65.Posté par Pedro le 13/04/2009 22:40


A Nicolas concernant J. Marie Lepen.

Si le contexte précisait sa pensée et permettait d'en tirer une conclusion différente de celle qui a été tirée, la réponse est OUI.

Je ne vois pas pourquoi une règle s'applique pour un cas et pas pour les autres.

Dans le cadre d'une appréciation d'opinion, il m'apparait normal qu'on puisse tenir compte des contours dans lesquels l'auteur de l'opinion l’a circonscrite. C'est constitutionnel. Le reste, c'est de la condamnation à priori, l'inscription dans le politiquement correct, la pensée unique.

Pour que les choses soient bien claires : je n'ai rien à voir avec le pen et son parti. Je condamne les discriminations de toutes sortes. Donc si le pen estime que ces propos sont tronqués, il a droit comme tout autre individu de se défendre. S'appeler le pen, ne doit pas entraîner son « bâillonnage » systématique. Il peut arriver qu'il ne dise pas une connerie. Et en plus ça lui sert dans sa démonstration de victimisation.

Comme s'appeler Nicolas de Launay de la Perrière, ne doit aboutir à un catalogage qui peut ne pas se révéler juste. Le temps a aussi son importance. La constance d'une forme de propos, de tournure d'esprit peut amener à forger une opinion fondée.

64.Posté par Pierre Dupuy Junior le 13/04/2009 20:01

Sigh... Pour mon parcours en socio, ca doit bien pouvoir se retrouver en cherchant betement sur le site, mais c'est un secret de polichinelle et pour etre parfaitement honnete, ca me fait franchement chier d'avoir a repondre a ce genre d'attaques absurdes...

Pour les propos du pape sur le preservatif, je me demande ce que ca fout ici mais passons. Pourquoi un professeur de philosophie medievale? A ce sujet, il y a une erreur dans l'ajout: il ne dit pas "s'il n'y a pas d'ame" mais "s'il n'y a pas l'ame" ce qui n'a pas tout a fait le meme sens. Du coup, le propos n'est pas valide. On ne va pas reprendre une vieille polemique mais le probleme vient du fait que "l'ame" dans cette phrase designe assez clairement le dogme catholique ou tout du moins des comportements proches. En somme c'est "le preservatif ne marche pas, venez au catholicisme, ca ca marche" ... C'est une tentative de recuperation honteuse qui en plus jette le discredit sur le seul mode de protection medical efficace qu'on ait et qui fonctionne...

63.Posté par Pedro le 13/04/2009 19:39

Ecoutes, informes-toi Jeff : le discours de Moïse a été diffusé sur TF1 et LCI, celui de Jésus et de Dieu, en mondiovision. Il faut capter, vieux !

Même, Cecil B deMille a lui aussi tout filmé. Il a discuté du concours égyptien avec Ramsès II. Ben alors. C'est alors que Ben Laden pris de jalousie, s'attacha à créer Al Jazzira. Mais je poursuivrais mes recherches pour savoir quels crocs niqueurs étaient aussi présents, puisque ça t'intéresse. Mais tu as toutes qualités pour le faire aussi. Autant que tu le fasses.

Par contre c'est vrai, le Nouvels Obs n'était pas présent, Libé non plus d'ailleurs.

62.Posté par nicolas de launay de la perriere le 13/04/2009 19:04

pedro, réponds à ma question, jean marie le pen a t il eu raison de décrier les médias qui ont extrait de son contexte, les propos ignominieux qu'il a tenu ..?
d'avance merci..

61.Posté par jean Noël le 13/04/2009 18:42

60. Posté par Jeff le 13/04/2009 16:49
Prenez Moïse, combien de journalistes étaient présent quand il a fait ses déclarations?

Méditer Jean Noël, vous en avez parfois besoin si je vous lis bien.,


+ + +

woawwww jeff chapeau bas vous faites fort c'est imparable ( irréparable )

je ne savais pas en plus que vous étiez comique !
j'en ai rigoler à me tordre de douleur

une autre svp on en a bien besoin dans ce monde si triste

merci pour ça


60.Posté par Jeff le 13/04/2009 16:49

Pour et contre, les posts restent, malgré tout, intéressants. La différence est la chose la plus difficile à partager. Les " deà dit untel ou untel" sont souvent sujet à polémique. Pour exemple l'ami Pedro nous abreuve de Moïse a dit, Jésus a dit, de dieu a dit, mais ces on dit ont tellement subit de filtre humains que l'on peut être en droit d'en douter.

Prenez Moïse, combien de journalistes étaient présent quand il a fait ses déclarations? Qui a retranscrit ces paroles? Admettons que ce soit lui qui est écrit ce qu'il disait, combien étaient capables de le relire? et si c'était quelqu'un d'autre parceque Moïse ne savait ni lire ni écrire, cela n'excluerait alors un comportement de soumis à la personne de Moïse. C'est comme les chroniquers du Moyen-âge qui étaient payés par leur seigneur pour conter leurs exploits, ils ne pouvaient que dire que leur seigneur était le plus beau, le plus grand ford, le plus courageux, sinon ils étaient bon pour aller la "soupe populaire".

Méditer Jean Noël, vous en avez parfois besoin si je vous lis bien.,

59.Posté par Pedro le 13/04/2009 16:18

Tu as fait l'exercice du Post 54, Nicolas

Un bon exercice de logique au sujet des propos du Pape sur le sida par Olivier Boulnois, professeur de philosophie médiévale à l'École pratique des hautes Études (Sorbonne, Paris).

58.Posté par Jean-Noël le 13/04/2009 11:33

Pédro vous avez raison

mr dupuis pierre fils à vous lire vous êtes toujours le meilleur en tout et là bravo !,nous sommes admiratifs sincèrement vous l'êtes !

mais arrêtez de vous illuminez de la sorte ainsi ( regardez moi je brille ) un peu d'humilité serait bien

L'intelligence est la faculté de connaître et de comprendre. ,
paul verges aussi est intelligent voyez comment il s'en sert de cela pour tromper les gens ( le trop nuit ) j
e me méfie de ceux qui aiment étaler leurs vitrines et manipuler les autres ainsi

les Sept dons du Saint Esprit ( à part de l'intelligence que je vous reconnais dans quel but ! )

Sagesse 2 Intelligence 3 Conseil 4 Force 5 Science 6 Piété 7 Crainte

encore merci à vous de vous sacrifier pour nous en restant ici , sans le savoir vous preuve d'un don chrétien reste à trouver l'humilité moi suis pas à votre cheville Pédro par contre aura du répondant.

Nassimah recrute pour elle tout bénef en vous employant !
vous nous porterez en l'air grâce à votre super don

citations
L’intelligence est presque inutile à celui qui ne possède qu’elle.
A. CARREL

Il y a trois sortes d'intelligence : l'intelligence humaine, l'intelligence animale et l'intelligence militaire.
[Aldous Huxley]

Le préjugé est l’enfant de l’ignorance.
William HAZLITT

c'est juste une reflexion


57.Posté par nicolas de launay de la perriere le 13/04/2009 10:25

ça me fait penser à une phrase du dit lepen, à propos d'un point de détail qui fit tant hurler (à raison) , et qui le vit condamner pour négationnisme, racisme, etc...(je me souviens plus de la qualification exacte).
a t il eu raison de dire que les mots ont été tiré de leur contexte pour axer sa défense..? puisque pour benoît XVI, c'est ce qu'on met en avant pour défendre ses propos.. iriez vous donc à défendre sur le même principe, le pen ?

56.Posté par Pedro le 13/04/2009 00:23

Publier votre CV. Surtout ne vous servez de la méthode DATY.

Nous sommes plusieurs à vouloir découvrir pourquoi une sommité telle que vous, qui devrait être internationalement connu, ait pu atterrir derrière un pauvre clavier du blog d'un vieux promeneur solitaire.

55.Posté par Pedro le 13/04/2009 00:18

Mon cher Nicolas,

A son retour à Rome, par une belle après-midi ensoleillée, le Pape aurait confié à une journaliste : "Il fait beau aujourd'hui !"

Ces propos ont soulevé dans le monde une immense émotion et alimentent une polémique.

Quelques réactions :
- "un maire" : "Au même instant, il pleuvait sur Bordeaux ! Cette contre-vérité, montre que le pape vit en autisme total!
- " Un cercle de scientifiques : "En affirmant sans nuances et sans preuves objectives indiscutables cela, le pape témoigne du mépris bien connu de l'Église pour la Science. Sur quelles expérimentations indiscutables s'appuie-t-il?
- " Association contre le Réchauffement Planétaire : "Cette déclaration provocatrice est une insulte pour toutes les victimes passées, présentes et à venir, des caprices du climat. Cela ne peut qu'encourager ceux qui participent au réchauffement, qui pourront désormais se prévaloir de la caution du Vatican"
- le représentant d'ONG : "Le pape oublie que pendant qu'il fait soleil à Rome, toute une partie de la planète est plongée dans l'obscurité. C'est un signe intolérable de mépris pour la moitié de l'humanité!
- " une Association féministe : "Pourquoi 'il' fait beau et pas 'elle' ? Le pape, une fois de plus s'en prend à la cause des femmes et montre son attachement à des principes rétrogrades!
- " La Ligue des Droits de l'homme : "Ce type de déclaration ne peut que blesser profondément ceux qui portent sur la réalité un regard différent de celui du pape. En particuliers les hospitalisées, emprisonnées, dont l'horizon se limite à quatre murs. Il y a là une volonté de discrimination entre le beau, tel qu'il devrait être perçu par tous, et ceux qui ressentent les choses autrement"

A Rome, certains membres de la Curie tentent d'atténuer les propos du pape, prétextant son grand âge et le fait qu'il ait pu être mal compris


Une citation pour terminer
"Il n'est pas difficile de comprendre pourquoi nous nous efforçons tant d'accroître nos connaissances et si peu d'augmenter notre capacité à aimer : la connaissance se traduit automatiquement en puissance, l'amour... en service."
Raniero Cantalamessa, Viens Esprit Créateur, méditations sur le Veni Creator, p. 221.

54.Posté par Pedro le 13/04/2009 00:12

J'en étais sûr : nous avons donc les mêmes sources : la Bible et des Saintes Ecritures. Mais pourquoi ajouter "auxquelles tu sembles te référer naïvement et sans esprit critique...comme tout bon catholique par ailleurs .."

De ta part, cette conclusion me paraît tellement convenu, qu'il n'était pas nécessaire de le rajouter. Puisque tu es fort en thème, je te propose un bon exercice de logique au sujet des propos du Pape sur le sida. :

Je l'ai tiré du site d'un séminariste (donc naif et sans esprit critique). Il s'appelle Vianney et voilà ce qu'il apporte, le jeudi 26 mars 2009 à 21:24

Un bon exercice de logique au sujet des propos du Pape sur le sida par Olivier Boulnois, professeur de philosophie médiévale à l'École pratique des hautes Études (Sorbonne, Paris).

Dire :
1. "les USA vont sombrer dans le chaos",
2. "L'économie mondiale se redresse",
3. "Jean-Marie Le Pen redevient un homme politique comme les autres",
sont des propositions absurdes, improbables et scandaleuses. Pourtant, ce sont des citations extraites à chaque fois d’une phrase plus complexe et sensée :
1. "Si Obama n’est pas élu, les USA vont sombrer dans le chaos" ;
2. "Si on ne fait pas d’erreur dans la gestion d’une crise, l’économie mondiale se redresse" ;
3. "S’il ne se comporte plus de manière antisémite et raciste, Jean-Marie Le Pen redevient un homme politique comme les autres".

Un enfant de 7 ans comprend que ces citations font dire à leur auteur LE CONTRAIRE de ce qu’il a dit. Pourquoi cela ? Parce que l’expression citée dépend à chaque fois d’une CONDITION NEGATIVE. C’est-à-dire que la seconde proposition n’est vraie que si la précédente est fausse :
1. "les USA vont sombrer dans le chaos" si et seulement si il est faux qu’Obama soit élu. (Or nous savons que le contraire est vrai).
2. L’économie mondiale peut se redresser, si et seulement si on ne fait pas d’erreur dans la gestion d’une crise.
3. Le Pen redeviendrait un homme politique comme les autres s’il abandonnait ses comportements racistes.

Bien sûr, celui qui a coupé ainsi les citations a inversé leur sens.

Or lorsque les médias citent cette phrase de Benoît XVI :
"On ne peut résoudre ce fléau en distribuant des préservatifs : au contraire, cela risque d’augmenter le problème",
ils se comportent exactement de la même manière ; d’une manière telle qu’un enfant en aperçoit tout de suite la fausseté.
En effet, cette phrase dépend elle aussi d’une CONDITION NEGATIVE.
Citons la phrase exacte :
"S’il n’y a pas l’âme, si les Africains ne s’aident pas, on ne peut résoudre ce fléau en distribuant des préservatifs : au contraire, cela risque d’augmenter le problème."

Autrement dit, c’est si et seulement "s’il n’y a pas d’âme", "si les Africains ne s’entraident pas", que les deux propositions "on ne peut résoudre ce fléau en distribuant des préservatifs : au contraire, cela risque d’augmenter le problème" sont vraies.
Il est parfaitement clair que c’est une hypothèse négative, et de surcroît une hypothèse fausse dans l’esprit de l’auteur, il suffit de se reporter au contexte pour en avoir la conviction.

Couper la phrase de sa condition, c’est immédiatement en inverser le sens.

Voici le texte dans sa totalité, vous pourrez en juger :
---
Philippe Visseyrias, France 2 :
Saint-Père, parmi les nombreux maux dont souffre l’Afrique, il y a en particulier la propagation du sida. La position de l’Eglise catholique sur les moyens de lutter contre le sida est souvent considérée irréaliste et inefficace. Allez-vous aborder ce thème durant votre voyage ?

Benoît XVI :
Je dirais le contraire.
Je pense que l’entité la plus efficace, la plus présente sur le front de la lutte contre le sida est justement l’Eglise catholique, avec ses mouvements, avec ses réalités diverses.
- Je pense à la communauté de Sant’Egidio qui fait tellement, de manière visible et aussi invisible, pour la lutte contre le sida,
- je pense aux Camilliens, à toutes les sœurs qui sont au service des malades.
Je dirais que l’on ne peut vaincre ce problème du sida uniquement avec des slogans publicitaires. S’il n’y a pas l’âme, si les Africains ne s’aident pas, on ne peut résoudre ce fléau en distribuant des préservatifs : au contraire, cela risque d’augmenter le problème.
On ne peut trouver la solution que dans un double engagement :
- le premier, une humanisation de la sexualité, c’est-à-dire un renouveau spirituel et humain qui implique une nouvelle façon de se comporter l’un envers l'autre,
- et le second, une amitié vraie, surtout envers ceux qui souffrent, la disponibilité à être avec les malades, au prix aussi de sacrifices et de renoncements personnels.
Ce sont ces facteurs qui aident et qui portent des progrès visibles.
Autrement dit, notre double effort pour renouveler l’homme intérieurement, donner une force spirituelle et humaine pour un comportement juste à l’égard de son propre corps et de celui de l’autre, et notre capacité à souffrir, à rester présent dans les situations d’épreuve avec les malades. Il me semble que c’est la réponse juste.
L’Eglise agit ainsi et offre par là même une contribution très grande et très importante. Remercions tous ceux qui le font.

(Verbatim des déclarations de Benoît XVI lors de la conférence de presse dans l’avion vers l’Afrique. Source: salle de presse du Saint-Siège, traduction La Croix)
---

D’où ma question :
- Pourquoi certains journalistes ont-ils tronqué cette phrase en la coupant de la condition négative qui en renversait le sens ?
- Pourquoi d’autres ont-ils répété en boucle cette affirmation sans la vérifier ?

Il n’y a hélas que deux réponses possibles :
- soit ils sont incapables de suivre un raisonnement (mais celui-ci est du niveau d’un enfant de 7 ans),
- soit ils sont malhonnêtes.

Et pourquoi M. Juppé s’est-il écrié :
"Ce pape commence à poser un vrai problème" (mercredi 18 mars, France-Culture) ?
Le vrai problème est plutôt de savoir pourquoi un homme politique, qui a paraît-il étudié aux plus grandes Ecoles françaises, a pu répéter une ânerie pareille sans la vérifier.

Car le seul problème que pose ce pape, c’est qu’il raisonne au lieu de marteler des slogans. Dans la République des médias, c'est impardonnable.


Vianney se permet pour sa part d'ajouter malgré tout une troisième raison

Je me permets d'ajouter une troisième hypothèse que Monsieur Boulnois n'avance pas. Ne peut-on pas penser que les médias occidentaux qui ont provoqué cette "affaire" et qui l'ont relayée croient en fait que les Africains n'ont pas d'âme et qu'ils sont incapables d'entraide ? La réaction de personnalités africaines, du président du Cameroun aux évêques, en passant par leurs médias eux-mêmes, tous scandalisés du traitement médiatique en Occident de ce voyage de Benoît XVI, semble confirmer mon hypothèse.

Le procès qu'on fait à Benoît XVI, et par là à l'Eglise, serait alors celui-ci : nous croyons que tous les hommes, même les Noirs, ont une âme, et sont capables d'un comportement humain. Nos hommes et femmes de médias comme de politique ne le croient pas. Cela expliquerait beaucoup de choses...

Qu'on n'aille en tous plus jamais me dire que l'Eglise a commis un crime contre l'humanité quand, au XVème siècle, après la découverte des Amériques, elle s'est posée la question théologique (qui suppose un débat profond à propos du salut, sur lequel je ne m'étendrai pas) de la présence - ou non - d'une âme chez les Amérindiens. Rappelons simplement qu'elle a répondu "oui", qu'elle n'en a jamais douté d'ailleurs pour les Africains. Visiblement, nos hommes et femmes politiques en doutent sérieusement, eux.

Rappelons enfin que, depuis ses débuts, elle lutte contre l'esclavage. Elle ne fait que continuer aujourd'hui, au grand dam de ses contempteurs...

53.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/04/2009 19:40

pedro, je parlais de la bible et des "saintes" écritures auxquelles tu sembles te référer naïvement et sans esprit critique...comme tout bon catholique par ailleurs ..

52.Posté par Pedro le 12/04/2009 16:28

Nicolas
"à force de ne rien savoir, on soumet son libre arbitre et sa capacité à réfléchir par soi même, à d'obscurs bouquins écrits il y a bien longtemps, remaniés au cours des siècles pour dire et asséner au bon peuple, ce qu'il doit savoir...

C'est bien ma conclusion aussi, mais pour ta propre situation. Donc, j'attends de connaître quels obscurs bouquins, écrits il y a bien longtemps te servent d'appui pour éclairer les consciences ?

51.Posté par Le Pacifique le 12/04/2009 13:51


Holà là que de hargnes,critiques et autres commentaires acerbes à l'encontre de notre Pape accusé de tous les maux, de prise de position, plus ou moins avérées, de l'extrème droite.
- On est sensé vivre dans un pays de tolérance, de liberté d'expression mais aujourd'hui contraire au politiquement correct. Et si l'on ajoute à cela le problème du préservatif, on oubli vite que l'Eglise est dans son rôle quand elle préconise l'abstinence, la fidélité dans le mariage, seuls remèdes contre le virus du Sida,- Ce qui énerve les pervers.
- Que ceux qui ne peuvent pas ou qui ne veulent pas suivrent ces conseils-- ils sont libres -- qu'ils assument leur responsabilité sans chercher à se défausser sur les autres à la recherche d'un bouc émissaire.
Ah ! si l'on mettait autant d'énergies a combattre la misère, le chômage le coût des loyers exorbitant et autres calamités sociales qui assaillent notre pays, il n'y aurait plus de crise à brève échéance. Oui, mais voilà, les choses étant ce qu'elles sont et l'homme tel qu'il est, il est plus facile de dénigrer l'autorité en place que de chercher à apporter un peu de bien-être pour tous ceux qui sont danx le besoin.

50.Posté par Pierre Dupuy Junior le 12/04/2009 11:59

45. Ben, justement: en commencant par s'appuyer sur la science et non sur la foi, on evite les verites revelees et donc on reconnait que "l'on ne sait rien" vu que la science n'est pas un probleme "fini" ...

42. Sigh.......... Fin bref... Je le renvoie (poliment? ) a mon post precedent ou ses remarques sur la democratie ont deja trouve reponses (sauf pour mon diplome de socio, ou je le rassure: j'ai effectivement un parcours universitaire en socio bien meilleur que celui du pape) . Et je persiste et signe: c'est typiquement une ideologie d'extreme-droite (ou d'extreme-gauche) .

49.Posté par Jean-Noël le 12/04/2009 11:51

Le regard de Jean-Paul II sur l'évolution des moeurs

Vittorio Messori avait demandé au pape Jean-Paul II si l'Église n'était pas dépassée par l'évolution des moeurs.

Votre allusion à l'intransigeance de Pierre et de Jean dans les Actes des Apôtres lorsqu'ils déclarent : « Quant à nous, il nous est impossible de ne pas dire ce que nous avons vu et entendu (Ac. 4, 20) »
nous rappelle que, malgré le désir de dialogue exprimé par l'Église, les paroles du Pape ne sont pas toujours bien accueillies et ne font pas l'unanimité. Si l'on se fie au miroir, peut-être déformant, du réseau médiatique international,

on constate qu 'il n 'est pas rare que vos prises de position soient nettement (voire violemment) contestées, alors que l'Église ne fait là que confirmer son enseignement, surtout dans le domaine de la morale.

Vous abordez ici, répond le pape Jean-Paul II, le problème de l'accueil réservé à l'enseignement de l'Église dans le monde d'aujourd'hui, surtout dans le domaine de l'éthique et de la morale.

Quelqu'un a écrit qu'en matière de morale, et surtout d'éthique sexuelle,
l'Église et le Pape s'opposent à la tendance qui prévaut dans le monde contemporain, c'est-à-dire à la libéralisation des mœurs.

Et puisque le monde court dans cette direction, on a l'impression que l'Église recule ou plutôt, que le monde s'éloigne. Ainsi, le monde d'aujourd'hui s'éloigne du Pape et de l'Église.

C'est une opinion très largement répandue. Je suis persuadé qu'elle est totalement injuste.

L'encyclique Veritatis Splendor le montre précisément même si l'objet de l'exposé ne concerne pas directement l'éthique sexuelle, mais la menace que le relativisme moral fait peser sur la civilisation occidentale.

Paul VI déjà s'en était rendu compte et il avait conscience que son devoir était de lutter contre ce relativisme (théorie basée sur la relativité de la connaissance) pour le bien essentiel de l'homme.

Dans son encyclique Humanae Vitae, il a répondu à l'appel de l'apôtre Paul, qui écrivait à son disciple Timothée : « Proclame la Parole, interviens à temps et à contretemps. (...)

Un temps viendra où l'on ne supportera plus renseignement solide (2Tm4,2-3). » L'apôtre n'avait-il pas là parfaitement décrit par avance la situation contemporaine ?

Les média ont habitué les différents groupes sociaux à n'entendre que ce qui « caresse les oreilles (Cf. :2Tm4,3) ».

La situation ne fera qu'empirer si les théologiens, et surtout les moralistes, au lieu de se faire les témoins de "l'enseignement solide", se font les complices des média lesquels, bien entendu, donnent alors une large diffusion à leurs doctrines nouvelles.

Lorsque la vraie doctrine est impopulaire, il n'est pas permis de rechercher la popularité au prix d'accommodements faciles.

L'Église doit faire face en répondant sans se dérober à la question : « Que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle ? (Mt 19,16) »

Le Christ nous en a averti : le chemin qui mène au salut est étroit et escarpé, ce n'est pas la voie large et glissante de la facilité (Cf. : Mt 7,13-14.).

Nous n'avons pas le droit d'abandonner "l'enseignement solide" ni de le modifier.

Le transmettre dans son intégralité est le rôle du Magistère (La mission d'enseignement du pape et des évêques telle qu'elle a été confiée par le Christ aux apôtres) de l'Église.

C'est aussi le devoir des théologiens — surtout des moralistes — qui ont une responsabilité particulière, comme collaborateurs de l'Église enseignante.
+ + +
45. Posté par Pedro le 11/04/2009 23:17

Il faut éclairer les consciences dites-vous M. De Launay de la Perriere ! Qui êtes vous Monsieur pour avoir cette prétention ?

+ + +

faire prendre aux autres sa vessie pour une lanterne et chacun parle de ce qu'il lui manque

48.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/04/2009 11:10

pedro, j'ai hâte de lire ton avis sur les propos du père nicaise..

47.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/04/2009 10:49

pedro, à force de ne rien savoir, on soumet son libre arbitre et sa capacité à réfléchir par soi même, à d'obscurs bouquins écrits il y a bien longtemps, remaniés au cours des siècles pour dire et asséner au bon peuple, ce qu'il doit savoir...

alors pedro, adam et ève, mythe ? réalité ? le monde créé en 7 jours ? tu nous dis comment..?

46.Posté par Jean-Noël le 12/04/2009 07:35

44. Posté par jeff le 11/04/2009 20:25

+ + +

pufffttt !!!

on n'est encore que dans du moucatage par moucator II ( le frère sans doute ) sans fondement vide trou noir même style on vous balance des mots à la soude caustique en se donnant l'illusion de la raison .......mais vous n'avez que ça à argumenter !!!!!!

en kréol c'est un jeff pourri

45.Posté par Pedro le 11/04/2009 23:17

Il faut éclairer les consciences dites-vous M. De Launay de la Perriere ! Qui êtes vous Monsieur pour avoir cette prétention ? Qui vous a dit que vous détenez la VERITE ? Restez humble mon ami et faites comme moi et dites : la seule chose que je sais, c'est que je ne sais pas et après le reste me regarde, c'est une histoire de foi.

Joyeuses Pâques dans le Christ ressuscité et présent chaque instant dans notre vie.

44.Posté par jeff le 11/04/2009 20:25

N'empêche que sur ce thème, on a un bon client : le Pedro, je le sentais bien dès le départ, il cumule : catho et malhonnête, c'est vrai que c'est souvent redondant et puis il a le droit d'être facho comme Benet XVI., y'en a d'autres qui ont résistés longtemps. MDR

43.Posté par nicolas de launay de la perriere le 11/04/2009 17:54

il est vrai que les religions sont un exemple de tolérance et de paix...j'ai du mal lire l'histoire des religions.. fantasio, mon propos vise à laisser chacun libre du culte qui l'intéresse, et de dire puisque chaque religion veut son ou ses jours fériés, qu'il n'y a plus de raison de favoriser le catholicisme au détriment des autres. tous les cultes au même pieds d'égalité, donc pas de jour férié pour une religion ou une autre, mais des jours de RTT ou de congés payés que chaque travailleur est en droit de prendre, pour le motif qu'il veut. si on commence à filer une semaine par ci ou par là, ce sont bien les athées qui emboiteront le pas et solliciteront eux aussi des jours fériés sans motif valable..

et puis il est vrai que je me plais à croire qu'il viendra un jour, où la masquerade religieuse catholique à la Réunion, aura moins d'importance qu'elle ne l'a à ce jour.. "faut éclairer les consciences", comme je me plais à le rappeler, et non maintenir une part de la population dans le fénoir et la tutelle morale religieuse... le doux temps des missions d'évangélisation est révolue.

42.Posté par Pedro le 11/04/2009 17:49

Oui petit pierrot, vous avez totalement raison : quoiqu'il dise ce pape : il a tort. Je me demande même si au fond, vous ne vous dites pas, il a eu tord de naître.

Par contre je vois votre conception de la démocratie : un pseudo régime qui arbore le fanion démocratique avec compromission, corruption, achat de voix = démocratie. Et bien non, nous n'avons pas les mêmes valeurs. Je n'appelle pas le régime existant actuellement en France et tout particulièrement à la Réunion de démocratie, 1ère raison. Ensuite, au niveau des libertés, parce que la démocratie c'est aussi cela : il n'y a pas de démocratie sans liberté d'opinion. Essayer de savoir véritablement qui vote en toute liberté, sans l'angoisse d'apparaitre dans l'opposition et d'être l'objet de représailles.

J'ai présidé pendant plusieurs années des bureaux de vote, j'ai discuté avec des centaines de gens, y compris des élus. Combien me disent oui, ces élections c'est de la mascarade.
J’ai vécu des lendemains d’élections : combien de gens ont été malmenés pour leur opinion. Ne me dites pas que je délire : je suis au contraire dans la réalité et elle est amère pour celui qui cultive un certain idéal démocratique.

Sur le fait que gens revotent pour des gens en place, ne saurait justifier un quelconque assentiment de leur part. Vous êtes à côté de la plaque, hors des réalités. Il ne suffit pas de réciter la 1ère minute de la leçon de sociologie pour se prétendre sociologue comme vous l’avez clamé hors et fort.

Ne dites pas ce que je n’ai pas dit : je ne souhaite pas de régime chinois, soudanais… Mais il faut être critique, très critique sur l’évolution de notre pseudo démocratie. Une démocratie où certains sont en place de puis 50 ans et s’apprêtent à passer le pouvoir au rejeton, à la fifille, à la tantounette : affaire de famille quoi.

Alors petit pierrot, murissez, ne restez pas dans des modèles théoriques, passez à l’observation et aux applications.
Au fait vous avez terminé votre maîtrise de sociologie ?


En fait il ne suffit pas réciter la 1ère minute de leçon de sociologie, pour se prétendre sociologue, comme vous l'avez clammé haut et fort, il y a quelque temps

41.Posté par Jean-Noël le 11/04/2009 17:41

40. Posté par Pierre Dupuy Junior le 11/04/2009 16:44

+ + +


en France, la loi interdit de poser la question de la religion durant les recensements.

Il est donc impossible de savoir avec exactitude le pourcentage de pratiquants de chaque religion.

Le magazine "Le Monde des religions" avait publié un reportage avec des sondages en Février 2007 et il en ressortait qu'il y avait environ 51% de catholiques (dont seulement la moitié de pratiquants) auxquels il faut rajouter les protestants et autres sectes chrétiennes (TJ, évangélistes, mormons etc...)

D'autre part le Magazine l'Express avait publié un reportage sur le nombre de bouddhistes en France au moment de la venue de Sa Sainteté le Dalai-Lama en 1999 (la quatrième fois qu'il venait en France, cette année c'est la cinquième) et le magazine déclarait qu'il y avait DIX millions de français intéressés par le bouddhisme...
D'autre part durant le journal télévisé de 20 heures France 2 avait indiqué le 15 août qu'il y a 770.000 bouddhistes en France, ce qui en faisait la troisième religion de France (derrière le christianisme et l'islam)
Certains disent qu'il y a 10% de musulmans en France mais des experts en démographie disent que ces chiffres sont exagérés et qu'il y a tout au plus 5% de musulmans

En tout cas l'ordre serait le suivant :
- christianisme (60 à 65% de la population)
- islam (entre 5 et 10%)
- bouddhisme (1,3%)
- judaisme (1%)

bien entendu on ne compte pas les 25% d'athées puisqu'ils n'ont pas de religion

Mais la France ne représente pas à elle seule les chrétiens dans le monde heureusement

mais elle y retournera à ses racines chrétiennes demain

40.Posté par Pierre Dupuy Junior le 11/04/2009 16:44

38. En France, les catholiques representent plus de 50% de la population, suivi de pres par les athees qui representent un tiers de la population...

39.Posté par Jean-Noël le 11/04/2009 14:42

36. Posté par nicolas de launay de la perriere le 11/04/2009 11:22

+ + +

c'est donc un vrai moucator et à travers que nous avons là !

c'est ça votre argumentation des attaques sarcastiques avec de la désinformation yo mo frère ta pas besoin fumer toi !

le catholique un amour simple mais sincère on vous vous enviez presque hummmm........mais .personne n'est parfait.


38.Posté par fantasio974 le 11/04/2009 14:19

Dis donc Nicolas, c'est une haine qui te prends au tripes, c'est quoi le problème ? Tu sembles plus te soucier de l'extermination de la foi que de la laïcité déjà acquise. Je comprends la lutte contre le fanatisme de toute sorte, mais je crains que tu ne dérives dans cette direction même si ce n'est pas au nom d'un dieu.
Es-tu vraiment sûr que de voir la foi des autres t'empêche de ne pas croire en paix ? Car pour ce qui est des valeurs laïques, je croyais que la tolérance en était une primordiale.
Allez, et un peu de zénitude, ça te fera du bien.
Un citoyen français de minorité catholique.

37.Posté par Pierre Dupuy Junior le 11/04/2009 13:23

27. 28. 29.

Desole de te l'apprendre mais les moeurs sexuelles debridees n'ont pas, et de loin, attendu les mass media pour exister (et les bons catholiques n'etaient a ce sujet pas dernier) . Et a l'epoque c'etait le seul moyen de financement disponible pour les media qui leur permettrait d'etre independants. Aujourd'hui, ils sont rachetes par de grands groupes, se retrouvent concentres aux mains de quelques individus et servent avant tout de moyens de propagandes.

A ce sujet, je vois pas ou dans le titre de rue89 tu vois qu'il etait pigiste... Le mot "ecrivait" ne renvoie pas a une repetition de l'action.

Le cardinal Ratzinger a effectivement tort de poursuivre la democratie. En premier lieu, la corruption electorale , le nepotisme, et tout , c'est interdit dans les democraties. Ca se pratique encore mais ce n'est pas general. Ca reviendrait a dire que la democratie est meurtriere parce qu'il existe encore des meurtres en democratie... Au niveau de la logique, on a vu mieux.... A ce sujet, cette critique de la democratie est effectivement typiquement d'extreme-droite ou d'extreme-gauche, et se voit encore regulierement employee par les neo-nazis (mais pas que par eux, mais en l'occurence, ca commence a faire beaucoup) . En second lieu, il faut se rappeler que si les gens revotent pour les partis au pouvoir, c'est parce qu'ils le veulent bien!!! Et donc que ce systeme ne les derange pas. L'alternative, si j'ai bien compris, serait un "conseil des sages" autodesigne, autoproclame, autolegitime, qui imposerait sa vision des choses (catholique?) au reste de la population. Or c'est typiquement le genre de systeme qui tourne mal tres vite: c'est la vision marxiste des elites de la Revolution, ca a aussi ete celle des premiers jours de la Revolution (Robespierre, premier des egaux) , on peut aussi y voir un retour du Bonapartisme voir du cesarisme (et les systemes de consul) .

Au fait, j'y pensais, mais plutot que de remonter aussi loin que les guerres de religion des rois, il suffit de remonter 50 ans en arriere, a l'epoque des fascismes et franquismes.

36.Posté par nicolas de launay de la perriere le 11/04/2009 11:22

oui on reconnaît bien là le catholique ..très simple...des fois qu'une lueur de conscience les éclaire, ils reviendraient peut être sur l'engagement qu'ils ont pris à la naissance, encore bébé, vis à vis du choix de cette religion.. ;-)

35.Posté par Jean-Noël le 11/04/2009 11:13

pour faire très simple

La foi contre la mauvaise ( foi évidement )

34.Posté par nicolas de launay de la perriere le 11/04/2009 11:08

que les catho qui veulent célébrer leur culte, le fasse sur leurs jours de congés.
Comment font ceux des autres cultes ..?

Ca évitera de se poser la question pour les autres religions, l'Etat laïque n'a pas à favoriser tel ou tel religion au nom de l'Histoire ou du fait que l'on présente "l'Etat comme la fille de l'Eglise"..une fille qui s'est émancipée doit savoir couper le cordon, il est plus que temps !

33.Posté par Jean-Noël le 11/04/2009 07:08

30. Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/04/2009 23:38

Pedro, le ton que tu emploies vis à vis de ceux qui ne partagent pas tes idées de catho , sont relativement désagréables.

15. Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/04/2009 02:28

sarko ayant été élu avec les voix du camp le pen, qu'on ait un pape qui ait lui aussi fricoter du côté extrème, faut il s'en étonner...?

2. Posté par etjosedire le 09/04/2009 19:08

Ratzinger n'a pas été surnommé "panzer cardinal" pour rien.

18. Posté par Trouillomètre au maximum le 10/04/2009 09:49

8. Posté par Gérard Maillot le 09/04/2009 20:37
Le pape est dangereux, "notre" monseigneur est dangereux,

5. Posté par Trouillomètre au maximum le 09/04/2009 19:50

Arrêtez de déconner. La pape est tout de même le seul humain en relation téléphonique avec dieu.

31. Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/04/2009 23:43
Vivement le jour où la fumée sera de la bonne couleur du côté de St Pierre de Rome, pour
annoncer le successeur ..

9. Posté par Don Felipe le 09/04/2009 21:33

Moi qui suis athée, je vous dis :gardez-le! Adolf II me fait beaucoup rire. A part ça, on s'étonne encore que les églises soient vides (en métropole, ici c'est le plein de croyants et de ...crédules).

( demandez à travers le monde ce qu'on pense de nous , ne soyez pas si fier que ça redescendez sur terre )
etc...
+ + +

tout est que dans le moukatage ............des mots qui veulent blesser mais vides pour vous donner l"illusion de vous faire croire d'avoir raison......

vous voulez salir et casser du cathos c'est ça

32.Posté par fantasio974 le 11/04/2009 06:48

31.
:
audrait vraiment bien finir le boulot, et notamment virer les connotations religieuses de notre république laïque..(genre jour férié catho..)..

Ca c'est pas de la laïcité, c'est du fachisme, tu oublies que les croyants sont des citoyens français et doivent être représentés en tant que tel, et non "exterminés" :p
Pour le reste de ton post, désolé, mais Jésus est pas d'accord.
Bisous :D

31.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/04/2009 23:43

ratzinger serait il pour une forme d'organisation sociale, qui réaffirme le rôle prépondérant incontournable de la religion, puisque la démocratie est "polluée" par l'achat de voix..?

Vivement le jour où la fumée sera de la bonne couleur du côté de St Pierre de Rome, pour annoncer le successeur .. on verra alors ce que celui-ci proclame... et vivement le jour où l'on s'en foutra comme de l'an 40, de la couleur de cette fumée, et de ce qui en sortira... l'éveil des consciences et la liberté à laquelle certains religieux et religion sont attachées à promouvoir, provoquera inévitablement un jour la fin de ces religions...au profit de l'émergence d'un ensemble de valeurs laïques.. mais bon sang !! n'est ce pas déjà le cas en France ...? Faudrait vraiment bien finir le boulot, et notamment virer les connotations religieuses de notre république laïque..(genre jour férié catho..)..

30.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/04/2009 23:38

Pedro, le ton que tu emploies vis à vis de ceux qui ne partagent pas tes idées de catho , sont relativement désagréables.

Au fait, as tu lu l'histoire de la religion catho à la Réunion (bouquin dispo dans les bonnes librairies dyonisiennes notamment)? quel est ton sentiment à ce sujet ? j'attends de te lire pour te faire part éventuellement de mon sentiment ..

29.Posté par Pedro le 10/04/2009 21:42

Tiens, petit pierrot, je viens de lire ce que ton père écrit à propos des petits arrangements au Département, démission d'Ibrahim Dindar de son poste de conseiller gén., nomination probable comme DG.

Sur de tel, fait, Le Cardinal Ratzinger, at-il tord de pourfendre ce type de démocratie ?

Là c'est ton père qui finalement apporte la réponse du berger à la bergère. Encaisses, mon petit, ça fait les dents !

28.Posté par Pedro le 10/04/2009 21:35

Voilà encore un titre mensonger. Autant pour votre blog que pour Rue 89.

Le titre : Quand Benoît XVI écrivait bien dans une revue facho (2)

Cela sous entend qu’il écrivait :
1- régulièrement dans une revue facho
2- qu’il était en fait une sorte de pigiste quoi.
3- On se garde bien de communiquer ses textes.

Voilà la méthode. Scandaleux.

Le seul extrait produit par Rue 89 est celui-ci :
« Il est assez courant et répandu d'avoir le sentiment que la démocratie n'est pas encore la bonne forme de liberté. La critique marxiste de la démocratie ne peut pas tout simplement être mise de côté : à quel point les élections sont-elles libres ?
« Jusqu'où va la volonté par certains de manipuler l'opinion publique à travers la publicité, donc à travers le capital ? N'existe-il-pas une oligarchie qui décide ce qui est moderne et doit servir d'exemple, de ce qu'un homme éclairé doit penser ?
« La cruauté de cette oligarchie, ses possibilités d'expression publique, sont connues depuis longtemps. Qui veut s'y opposer est ennemi de la liberté, parce qu'il handicape la liberté d'expression. »


Or, sur le point 1, il avait écrit ses réflexions, depuis un certain temps et ces écrits sont naturellement protégés par copyright. Il s’avère que cette revue autrichienne, qui a du prendre connaissance de l’existence de cet article, publié dans un autre journal probablement : il fallait demander l’autorisation à son auteur. Donnant son autorisation, cela fait-il de l’auteur le Cardinal Ratzinger, un facho ? Je vois bien la réaction du petit (...).

Sur le point 2, écrivait-il régulièrement pour des revues, magazines d’extrêmes droites. NON. Alors petit pierrot, tu as des révélations ? Y a-t-il de quoi pour dire que c’est un facho !

Sur le point 3, j’attends de pouvoir lire le contenu in extenso, mais la reproduction de l’extrait donné par Rue 89 est de nature à montrer clairement que la Cardinal Ratzinger, n’était pas dupe des méthodes pratiquées dans les soit-disantes démocraties. Moi j’y vois de la clairvoyance, d’autant que lorsque ici et ailleurs en Métropole, les voix sont ACHETEES, donc mépris du citoyen, propagande par médias puissants, etc.

Est-ce que cela n’est pas pratiqué localement petit pierrot, non ça n’existe pas, alors lève grand matin, tire malol dan out yés et après allez koz in pé avec domoun dan lé quartié, sur les pratiques, tous partis confondus, mais particulièrement 2.

Y a –t-il de quoi dire que le Cardinal Ratzinger est facho ? Vous êtes manifestement un pov’ typ !

27.Posté par Pedro le 10/04/2009 20:55

Je suis toujours attentif, à ce que l’autre dit et à la sincérité qui se dégage de ses propos. Fermez le ban !

Si pour ma part, j’ai rebondi sur cette histoire, c’est simplement pour rappeler, dans ta série, « j’attaque les cathos I, J’attaque les cathos II, III, IV, etc…», et les termes employés (je cite propos criminel du Pape, Pape assassin, pape nazi…, il faut le trainer le TPI et j’en passe ; propos d’une violence rare, pour un site « modéré (sic) j’ai voulu te rappeler tes intérêts à propager le vagabondage sexuel, comme le fait Freedom. Et à travers ce vagabondage, vous exposez naturellement « le pratiquant » au risque du sida ou autre MST. Et, oui tu as ta part de responsabilité et comme tu soulignes si bien, c’est une très vielle histoire, ce qui signifie qu’il y a un peu plus de 20 ans, étant précurseur du dévergondage et vagabondage par ce moyen, tu as pris une part dans la propagation des MST : mais je l’imagine (c’est ce que pense vraiment) c’est par manque de réflexion et l’absence de raisonnement systémique, donc un centrage particulier sur des objectifs purement commerciaux et non de santé public et encore moins moraux. Voilà derrière les éléments que tu fournis les analyses que je fais, et naturellement sur tout cela n’ai-je pas raison ? Tu étais comme un chef d’entreprise qui cherche par les moyens (légaux à sa disposition) à rentabiliser cette entreprise, même si ça l’amenait à jeter les déchets dans la ravine.

Tu soulignes aussi que tu attends « ma condamnation » des pub Tantine, Cafrine… », faisant comme si j’avais des lunettes à double foyer. Je te tombe dessus, (quoique tu as le dos large et une capacité à encaisser) et pas sur les autres, que je verserai par conséquent dans la discrimination. Que tu saches, j’ai un tempérament qui m’amène à dire les choses tel que je pense, peu m’importe celui que j’ai en face ! Si un élu est un con, je lui dis en face qu’il est con. C’est brutal, mais ça a un avantage : c’est clair. Le problème, c’est que des élus cons, il y a bcp et je n’ai pas l’intention de faire de mon procédé une profession. Alors, oui, les Tantine, Cafrine, pages des journaux, magazines, spots télé… relève du même traitement, que ton minitel de l’époque. Il n’y aucune équivoque et je rajoute, c’est, je pense plus grave, parce dans ces pub, tout le monde y a droit (petits, ados….). C’est mensonger, vulgaire, abêtissant… que fait l’Etat, chargé de la protection des mineurs. Ces magazines, particulièrement de télé, se retrouvent entre les mains des enfants et que pensent-ils en voyants ces « formats réduits de perversion ». Sinon progressivement développer dans leur esprit que cette perversité n’est que la norme. Tu ne l’as pas évoqué, mais je le fais, au titre de l’art, quelqu’un a exposé ses fesses dans le magasin à scandales ; même traitement : la dimension de l’art est totalement absente. C’est une autre manifestation de la médiocrité de la République laïciste, faillite totale sur tous les tableaux. (Non, j’exagère un peu juste).

C’est clair. Tu as ta réponse.

26.Posté par Cambronne le 10/04/2009 20:04

Bon sang de bois ébène bandé , Bon sang de Bonsoir Madame, bonsoir Mademoiselle et bonsoir Monsieur, vous en avez pas marre ca suffit d'entendre critiquer ce pauvre pape, foutez lui donc la paix une fois pour toute, vous n'avez rien d'autre à faire comme occupation un retournez donc butiner à vos préoccupations Jacobines Maçonniques et autres variantes sectaires d'athées ...Cessez d’être obsédés par les catholiques ...vous êtes jaloux voir frustrés
C'est dingue de voir les gens s'en prendre à la religion catholique , pourtant personne ne s'émeut lorsque en Irak des milliers d'hommes de femmes d'enfants de la communauté catholique chaldéenne ont été exterminé dans une vendetta terrifiante...Cela n'était pas le Sida ?

Bref pour l'humour et faire rire l'inculture de crasse de certains ici

vous invite par curiosité à parcourir le remarquable livre de Jean Paul II «Dignité et vocation de la femme» publiée en août 1988 et la Lettre qu'il a adressée aux femmes du monde entier .


http://www.pucsp.br/rever/rv3_2005/p_roy.pdf


25.Posté par Pierre Dupuy Junior le 10/04/2009 18:38

http://www.rue89.com/2009/04/10/quand-benoit-xvi-ecrivait-bien-dans-une-revue-facho-2

Reponse du berger a la bergere, semble t'il...

24.Posté par Pierre Dupuy Junior le 10/04/2009 17:32

23. Argumentation 100 fois lues et deja demontee... Et avec des chiffres de l'ONUSIDA et de l'OMS... Et ceux de Lancet... Et ceux de.... Fin bref, suffirait de vous reporter aux pages d'argumentations sur le sujet qui ont ete faites ailleurs. Mais juste une petite demonstration statistique : l'hypothese la plus basse existant actuellement sur la fiabilite du preservatif dit que sur le long terme, les preservatifs sont fiables a 75%. Ca signifierait que pour obtenir le meme taux de prevalence qu'avec des rapports non proteges, l'homme moyen multiplie par 4 son nombre de partenaires, en hypothese basse et malgre les campagnes de prevention... Ca fait beaucoup. Au demeurant, l'exemple de l'afrique du sud est mauvais: on distribue beaucoup parce qu'il y a beaucoup de cas et il y a beaucoup de cas parce qu'ils ne se servent pas de ce qu'on distribue (notamment en raison de superstition sur les methodes pour se debarasser du virus et sur l'insecurite impressionante).

22. J'ai lu (a ce sujet, ce n'est pas un article de marianne, mais visiblement un blog tenu par un particulier qui est repris automatiquement par Marianne) . Cependant l'article de rue89 dit expressement que Benoit XVI a donne son accord par ecrit (ce qui est un peu different du modele de delegation donne par le blogueur en question) . Si on peut comprendre la bevue de la part du secretaire, c'est plus difficile a comprendre de la part du cardinal lui meme. Mais perso, moi, je m'en fout: il publie ses textes ou il veut. En revanche, je vais accorder plus d'importance a ce qu'il a mis dedans, car j'imagine qu'ils n'ont pas publie ce texte par pure bonte d'ame.

23.Posté par Jean-Noël le 10/04/2009 13:57

à ces catholiques , ceux qui se prétendent l'être , et qui veulent salir , désinformer etc.....
dommage encore une fois pour vous

http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20090325152634AAStZzg
Le pape avait raison!?
La démonstration statistique que le préservatif aggrave les choses :

Tableau des plus fortes progressions du SIDA en Afrique entre 1991 et 2001 selon l’OMS

Pays Religion principale Progression du %

Botswana Animiste + 33,67
Swaziland Animiste + 31,27
Lesotho Protestant + 30,65
Namibie Protestant + 20,88
Zimbabwe Animiste + 20,45
Afrique du Sud Protestant + 19,29
Mozambique Animiste + 12,00
Kenya Protestant + 10,51
Cameroun Animiste + 10,46
Zambie Musulman + 8,03
Malawi Protestant + 7,26
Centrafrique Animiste + 6,72
Angola Catholique + 4,40
Guinée Equatoriale Catholique + 3,66
Tanzanie Catholique + 3,64
Gabon Catholique + 1,74
Rwanda Catholique + 1,54
Congo Catholique + 0,81
RD Congo Catholique + 0,33
Burundi Catholique - 1,56
Ouganda Catholique - 7,87

NB :
• les 6 premiers du classement sont les pays où le taux de distribution du préservatif a été le plus fort ! CQFD.
• et comme par hasard, les résultats sont les meilleurs dans les pays catholiques, là où sévit « l’irresponsable discours de l’Eglise ».

L'Eglise catholique est de très loin l'organisme qui en fait le plus pour lutter contre le SIDA.
Les hommes d'Eglise proches du terrain témoignent de l'aberration du discours public actuel :
• 'L'Afrique du Sud et les pays voisins du Botswana et du Swaziland ont les taux d'infection les plus élevés au monde et les taux de distribution de préservatifs également les plus élevés. [...] la conclusion est évidente : plus de préservatifs signifient plus de cas de SIDA et plus de morts [...] il est bien sûr ‘politiquement incorrect' aussi bien ici que dans le monde occidental, d'envisager l'éventualité que le préservatif puisse en réalité alimenter cette maladie mortelle au lieu de la freiner. Beaucoup de jeunes meurent mais on leur dit qu'ils attrapent le SIDA parce qu'ils n'utilisent pas le préservatif correctement.' Mgr Slattery, Evêque de Tzaneen (Afrique du Sud) en janvier 2008
- « Le préservatif 'aggrave le problème car il donne une fausse sécurité, une sécurité qui n’en est pas toujours une » Mgr Laurent Monsengwo, Archevêque de Kinshasa (RDC)
• « Parler du préservatif comme une sécurité revient à jouer à la roulette russe. Dans le cas du sida […] ceux en latex sont encore moins sûrs. Certaines études montrent une perméabilité dans 15 % à 20 % des cas » Cardinal Trujillo, président du Conseil Pontifical pour la Famille, 2003

Qui peut nier que ces déclarations sont parfaitement VRAI ?

Elles sont même très logiques :

• 1°/ Tout le monde sait que le préservatif n'est pas efficace à 100% même avec des spermatozoïdes bien plus gros que le virus du SIDA. Pour un usage de contraception, les chiffres oscillent entre 70 et 90% d'efficacité seulement.

• 2°/ Il est donc bien clair qu'il y a un très gros risque dans chaque relation avec une personne contaminée par le SIDA et 'protégée' par le préservatif : c'est la roulette russe, avec au moins 1 chance sur 10 d'y passer, ce qui est énorme.

• 3°/ Le discours 'sortez couverts vous êtes tranquille' est donc doublement mensonger et criminel sur le seul plan de la santé :
o parce qu'il ne dit pas la vérité sur les risques et la protection très relative en mentant aux personnes qui se croient en sécurité,
o parce qu'il incite au vagabondage sexuel et donc à la multiplication des circonstances dans lesquelles les personnes seront en danger de mort.

• 4°/ L'Eglise se préoccupe aussi du plan moral en affirmant que le bonheur durable et vrai ne se construit pas non plus sur le vagabondage sexuel

• 5°/ Et elle s'occupe aussi du plan des fins dernières en sachant que la vie éternelle est aussi en cause dans ces comportements qui éloignent toujours plus de Dieu

• 6°/ Le discours 'sortez couverts vous êtes tranquille' est donc mensonger et criminel sur les trois niveaux de la santé, du bonheur et de la vie éternelle.

• 7°/ Le seul discours correct et vrai consiste à dire que la chasteté et la fidélité dans le mariage sont les seuls remèdes sûrs et qu'il n'y en a pas d'autre.

• 8°/ La promotion du préservatif qui encourage en même temps la multiplication des relations à risque aggrave le problème de toutes les manières, sur tous les plans. Car même s'il réduit les risques de transmission physique dans le cadre d'une relation donnée, le discours publiquement matraqué 'sortez couverts vous êtes tranquille', qui à cause de l'idéologie de la liberté sexuelle ne cherche jamais à changer les comportements, aggraver considérablement les risques de mort car il conduit pratiquement à multiplier des relations à risque qui seraient évidemment considérées autrement par les personnes si elles savaient vraiment ce qu'elles risquent !
Il y a 2 semaines


Détails supplémentaires
Mes 'trucs' incohérents et pourris viennent de l'OMS!
Il y a 2 semaines

@ Nanon4 pour avoir les réponses à vos questions, merci de contacter l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé pour les ignards),
je doute qu'il soit aux ordres du vatican ceux là...
Il y a 2 semaines

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes