MENU ZINFOS
International

Royaume-Uni : La députée démocrate Jo Cox assassinée par un pro-Brexit


- Publié le Vendredi 17 Juin 2016 à 09:31 | Lu 883 fois

Royaume-Uni : La députée démocrate Jo Cox assassinée par un pro-Brexit
La députée britannique Jo Cox est morte suite à une agression par balles à Birstall (nord de l'Angleterre), jeudi 16 juin.

Jo Cox était en faveur du maintien du Royaume-Uni dans l'UE. Elle est morte sur les lieux de l'attaque.

L'homme à l'origine de son agression par balles, âgé de 52 ans , aurait hurlé "Britain first" ("La Grande-Bretagne d'abord") lors de son crime. Il serait un sympathisant néonazi.

Suite à la mort de Jo Cox, la campagne des pro-européens a été suspendue.




1.Posté par kafir le 17/06/2016 10:21

Encore une violence gratuite et regrettable. Que son âme repose en paix.


kafir

2.Posté par Mojito le 17/06/2016 11:51

Comment disent ils déjà? ah oui, "pasdamalgame"

3.Posté par Zozossi le 17/06/2016 12:23

Ca y est!
Au moment où le Brexit avait le vent en poupe, préparons-nous à une écœurante récupération politique de cadavre pour faire pression sur l'électorat.

Préparons-nous à entendre pendant une semaine la caste eurocratique et son média nous seriner : "Vous êtes pour le Brexit? Vous êtes des assassins!"

Quels sont les faits?

Le meurtrier est décrit par son frère et le voisinage unanime comme un solitaire sans histoire, sans activité politique, atteint de troubles mentaux pour lesquels il était soigné depuis longtemps.

L'accusation d'être un "néo-nazi" (reprise par le média sans vérification) ne repose que sur la dénonciation d'une officine extrémiste américaine spécialisée dans la délation de tout ce qui n'est pas de son bord, qui avait par exemple classé comme "extrémiste" Ben Carson, candidat noir à l'élection présidentielle américaine. Bref: des propagandistes.

La police britannique, contrairement aux propagandistes médiatiques, se garde de toute déclaration relative au mobile du crime.

Pour terminer, ce n'est pas seulement "la campagne des pro-européens" qui a été suspendue, mais aussi celle des pro-Brexit.
La dignité se partage, n'en déplaise à la propagande eurocratique.

4.Posté par Le brexit allait gagner. le 17/06/2016 15:16

Comme par hasard ce meurtre tombe à pic pour sauver le camp en faveur du royaume uni dans l europe.
Comme par hasard les anglais allaient voter NON à l'Europe et cette construction européenne allait prendre enfin fin.
Et bien non comme par hasard l'impensable est arrivé une député se fait assassinée par un pro brexit.
C'est curieux les hasards de la vie.

Triste fin pour cette personne dont la mort n'aura eut comme utilité que de forcer le peuple à voter oui pour l europe.

Et comme par hasard la campagne est suspendue. A qui profite ce crime??

Cette construction européenne est catastrophique et n'écoute pas le peuple européen quelle tristesse.

5.Posté par kld le 17/06/2016 16:16

RIP.

6.Posté par Zozossi le 17/06/2016 18:15

Cette affaire est quasiment identique à une autre remontant à 2003.

Le 14 septembre 2003, les Suédois devaient voter par referendum pour ou contre l'entrée dans la zone euro.

Les sondages donnaient le non vainqueur.
D'où: panique de la caste.

Le 10 septembre (quatre jours avant), la ministre des Affaires étrangères Anna Lindh, jeune femme de 42 ans, télégénique, figure de proue du "oui" à l'euro, est assassinée par un "déséquilibré".

Les quatre jours précédant le vote vont donner lieu à une campagne hystérique des eurocrates pour changer l'opinion des Suédois par le chantage au sentiment, les tromper par des sondages bidon prétendant que le "oui" allait désormais l'emporter.

Résultat: le "non" l'a emporté à 60%.

On a appris après (évidemment) que le meurtrier se fichait pas mal de l'euro et avait agi par "haine des politiciens" dans leur ensemble.
Mais les eurocrates avaient essayé…

Curieuse coïncidence, non?...

Espérons que les Britanniques seront aussi lucides que les Suédois!

7.Posté par tutu le 17/06/2016 18:48

Mmmm, vous sentez pas comme une sale odeur de manipulation ?

Un assassinat d'une belle maman bien photogénique a quelques jours du vote ? ...

8.Posté par Annie Bal le 20/06/2016 12:45

pourquoi le Brexit ?
un extrait d'un texte qui explique les raisons :
"Les élites ont failli comme en témoignent le chômage, la spéculation universelle, la corruption, la chute des niveaux de vie ; la multiplication des conflits guerriers, l’insécurité du terrorisme ; l’avilissement des mœurs, la disparition de la conscience morale.

Le peuple ne voit aucun bénéfice à l’ouverture et à la mondialisation, son niveau de vie régresse, ce sont les autres, toujours les mêmes qui tirent profit de l’ouverture mondiale et de l’intégration. Le peuple britannique récuse formellement, comme les autres peuples européens touchés par la crise, le «prioritarianisme cosmopolite»; il veut le retour à la préférence nationale.

Le peuple voit la misère gagner chez lui, chez ses enfants, et ses voisins, alors qu’il paie ses impôts et qu’il constate que ce sont les autres, les étrangers lointains qui bénéficient des aides qu’eux même financent. De ces aides qu’ils financent et qui les appauvrissent."

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes