Département de La Réunion

Route de la montagne: Inauguration des travaux de sécurisation et d’aménagement


Avant d’aller en mairie de la Possession signer le Pacte de Solidarité Territoriale, Cyrille Melchior, Président du Département, s’est rendu à la Ravine à Malheur où, avec la Maire Vanessa Miranville, il a inauguré les travaux d’aménagement et de sécurisation de la RD41.
 
Sécuriser un axe routier très fréquenté par les piétons

Situés en contre bas de l’école du quartier de la Ravine à Malheur, l'école Joliot Curie, ces travaux étaient une priorité: "Nous avons aménagé cet axe routier avec la municipalité pour renforcer la sécurité piétonne des riverains. Je salue cet esprit de collaboration qui anime la municipalité de la Possession et nous-mêmes, le Département, pour mener ces travaux", a déclaré le Président.

L’objectif était de sécuriser la circulation piétonne, d’améliorer l’évacuation des eaux pluviales et de renforcer la structure de chaussée. Ont ainsi été réalisés 900 m linéaire de trottoirs, l’aménagement d’arrêts de bus, de stationnements, la réalisation de murs de soutènement et de parapets, la mise en place d’un réseau d’eaux pluviales usées en remplacement de fossés à ciel ouvert ainsi que la réfection de la chaussée avec la mise en œuvre d’un tapis d’enrobé.

Le coût total des travaux s’est élevé à 1 079 000 € dont plus de 800 000 € ont été pris en charge par le Département.

Vanessa Miranville a salué ce partenariat: "Ce projet est un des exemples mais pas le seul, de collaboration fructueuse et réussie entre notre commune et le Département parce que nous sommes des collectivités territoriales autant soucieuses l’une que l’autre de la proximité, de la sécurité et du bien être des habitants. Ce projet ainsi que d’autres que nous évoquerons dans le Pacte de Solidarité Territoriale en mairie font que les convergences sont là, l’action est bien coordonnée.  Je tiens à remercier personnellement le Président du Département de cette relation et de l’éthique dans laquelle le Département œuvre dans sa collaboration avec les collectivités. On le voit bien dans la mise en place du PST pour lequel le Département agit en regardant des données chiffrées, les populations, les besoins spécifiques et de façon toujours très équitable et très transparente. Je vous remercie Cyrille Melchior pour cette façon de collaborer avec les collectivités, qui laisse chacun sa place et sa chance et qui répond vraiment aux besoins, de façon équitable, de tous les Réunionnais".

Le PST: faire émerger des projets les plus proches des populations pour les développer sur l’ensemble de La Réunion 

La municipalité bénéficiera d’une aide départementale à hauteur de plus de 3 millions d’euros en investissement et de 630 000 € au titre du social. Les projets validés permettront à la commune de développer ses axes majeurs affichés que sont le bien-être, le dynamisme et la nature. Peuvent être cités, l’aménagement d'un parc de loisirs, d’une maison créative, la réhabilitation de la piscine municipale, d'écoles avec notamment la cuisine centrale et tous les projets relevant du social comme l’aide au permis pour les jeunes, l’accompagnement des adolescents pour l’intégration de toutes les communautés qui vivent à La Possession, l’achat d’un véhicule pour donner aux séniors plus de mobilité ou encore pour la petite enfance, la mise en place d’une buanderie pour des couches lavables, etc.

"Je voudrais saluer cette volonté des communes et notamment celle de La Possession, de mettre en commun nos compétences et nos moyens afin de travailler plus efficacement au service des Réunionnais. Cette mutualisation est indispensable pour que les collectivités puissent continuer à travailler main dans la main, dans le champ de l’action sociale de proximité. Le PST permet de donner à chaque territoire les moyens de son développement, au regard des enjeux économiques et sociaux particuliers. J’ai pu voir et tester le transport collectif mis en place par la municipalité qui va permettre aux personnes âgées de se déplacer, de sortir de chez elles. Je suis réellement impressionné par la grande imagination des municipalités. Quand on se met tous ensemble, on démultiplie les forces et les initiatives. Ce qui est innovant à La Possession, peut l’être pour une autre commune. C’est cela aussi l’esprit  du PST, c’est de faire émerger des projets qui viennent des territoires communaux, les plus proches des populations, pour les développer sur l’ensemble de La Réunion", a conclu le Président du Département.
Samedi 13 Octobre 2018 - 14:25
N.P
Lu 1830 fois




1.Posté par Signature et ruban le 13/10/2018 17:39 (depuis mobile)

Quand Melchior ne recrute pas les bras cassés mis dehors par la Région ou des retraités de st denis, il coupe des rubans ou signe des conventions.

Pauvre de nous.

2.Posté par 🎵 Mi roule dans loto maman et alors ! 🎵 le 13/10/2018 18:42 (depuis mobile)

C Melchior qui dit " impressionné par la grande imagination des municipalités"

Conclusion : Il ne doit pas beaucoup voyager alors.

3.Posté par GIRONDIN le 13/10/2018 18:50

Elle parle '' '' d'éthique '"?


Posté par Signature et ruban
EFFECTIVEMENT, un tic ou un toc..... 🤔