Zot Zinfos

Roland Robert en fait trop !

Mardi 22 Octobre 2013 - 17:11

Roland Robert en fait trop !
Nous avons pris acte sans étonnement mais avec consternation si ce n’est amusement de la volonté de Roland Robert, maire de La Possession depuis 1971 de briguer à plus de 70 ans un huitième mandat consécutif.

A défaut de relève dans son propre camp, faute de pouvoir imposer son fils Philippe Robert ou son DGS Doris Carassou comme il en a longtemps été question, et pour pouvoir ménager les susceptibilités de l’un et de l’autre, le maire actuel, en sursis pour quelques mois encore, se présente contraint et forcé devant les électeurs.

Ces derniers n’oublieront pas toutes les compromissions auxquelles s’est livré Roland Robert , avec les uns et les autres , sans éthique personnelle, pour pouvoir asseoir son pouvoir et souvent évincer nombre d’entre eux, une fois élu. Non seulement, il a divisé pour mieux régner mais il a fait le vide autour de lui.

Ils auront aussi en mémoire les nombreuses affaires judiciaires dans lesquelles son nom a été cité et qui ont porté atteinte à la crédibilité de la gestion de la commune. De fait, Roland Robert n’en a cure : ce sont les Possessionnais qui à travers leurs impôts règlent ses frais de justice et les honoraires d’avocats.

Roland Robert ne doit lui-même pas savoir à qui dorénavant il peut faire confiance dans son équipe : les défections sont nombreuses et les dissidences se dévoilent au grand jour surtout ces derniers mois.

Le personnel communal attend aussi avec impatience le changement et saura se faire entendre dans le secret de l’isoloir.

Devant cette déliquescence du pouvoir et cette atmosphère délétère de fin de règne, les électeurs de la Possession lui ont déjà adressé lors des cantonales de 2011 un sérieux avertissement en soutenant massivement le renouveau en la personne de Vanessa Miranville. Depuis, cette dernière à la tête d’une équipe jeune, motivée et dynamique a rencontré chaque semaine les habitants de tous les quartiers à travers de nombreux porte à porte.

La population adhère avec enthousiasme au projet présenté par Vanessa Miranville et son équipe PES de vouloir faire de la Possession un exemple de ville à développement durable qui intègrera une gestion saine et transparente des deniers publics tout le contraire assurément « des années Robert ».
un sympathisant de Vanessa Miranville et du groupe PES
Lu 954 fois




1.Posté par Ben le 22/10/2013 18:11

Vivement Mars 2014! Assez de cette époque, assez de ces copinages, assez de faire payer aux Possessionnais votre attachement au pouvoir, ils se sont réveillés aux cantonales et confirmeront leur choix de faire confiance à Mme Miranville.

2.Posté par Possessionnais le 22/10/2013 18:39

RoRo c'est fini... PhiPhi et DoDo bataille pas na pu rien pou gagner là!

3.Posté par Et après... le 22/10/2013 19:07

L'équipe qui prendra la relève aura en tout cas fort à faire avec l'ardoise laissée par 40 ans d'imposture. Ce sous le regard complice de l'Etat à s'en remettre notamment aux rapports pertinents de la chambre régionale des comptes. Dans une démocratie normalement constituée, les possessionnais devraient, au nom de la commune, être en droit de demander réparation à l'Etat pour son inertie ou sa timidité absolument scandaleuses dans bien des dossiers (on appréciera en particulier, après le cinéma des réquisitions véhémentes, le sens de l'humour du parquet dans la récente affaire Rivière). A charge ensuite pour l'Etat de s'intéresser au véritable patrimoine de la "dynastie" Robert et pas simplement aux trois cure-dents déclarés par l'intéressé; sauf à envisager que sa gestion de la commune soit révélatrice de la gestion de ses affaires personnelles, ce qui, à bien y réfléchir, n'est peut-être pas complètement impossible non-plus...

4.Posté par DUPLICATA le 22/10/2013 19:13

Le texte pes me rappel un autre écrit , il y presque du plagiat.

5.Posté par fem debout le 23/10/2013 07:00

Les éléments de cet article sont hélas tous vérifiables et les Possessionnais doivent en être informés encore et encore pour qu'ils puissent faire leur choix et tourner la page d'une politique clanique et injuste.Pour une ville propre à tous les sens du terme faites confiance à Possession Ecologie Solidaire et votez Vanessa Miranville aux élections municipales de 2014

6.Posté par politique le 23/10/2013 08:17

Les élections municipales sont des élections politiques, Mlle Miranville n'a aucune chance avec son association apolitique, seule l'alliance de véritables partis reconnus nationalement et localement comme le PLR, le PS et EELV avec M. Hubert en en tête de liste pourra déloger Roro. L'amateurisme naïf de Mlle Miranville n'a d'égal que son ego surdimensionné, il suffit de voir le culte de la personnalité que lui voue son groupe PES, elle va déchanter en mars 2014

7.Posté par Avant la violence légitime le 23/10/2013 12:00

En ce contexte de "crise", auquel certains préféreront le terme "racket" (aujourd'hui assumé avec un cynisme plus inouïe encore qu'hier par nos oligarques et fonctionnaires corrompus), quelques éléments permettent peut-être d'espérer des lendemains meilleurs, et à la Possession en particulier. Puisque les circonstances font que l'on touche aux fondamentaux de la démocratie, et en particulier au consentement à l'impôt, de plus en plus nombreux sont les citoyens asphyxiés qui se réveillent, qui ne sont plus décidés à se résigner au convenu et légitime "pourquoi voter, de toute façon, ils sont tous pourris", laissant ainsi libre champ aux indigents crédules ou malhonnêtes composant la clientèle de R. Robert. La question est de savoir si la masse critique sera atteinte à brève échéance pour déborder ce réseau clientéliste qui ne mériterait que la dictature. Quelqu'un serait-il en mesure de nous donner ne serait-ce qu'une approximation (sérieuse) sur les effectifs que compteraient ce réseau?

8.Posté par homme libre le 23/10/2013 14:12

Post 6 , aujourd'hui 75 % des francais mécontents par l'action du gouvernement appartenant à un parti que vous citez LE PS, ensuite viens le PLR reconnu localement et qui aujourd'hui pour beaucoup n'est pas loin du PCR, effectivement vous avez un besoin cruciale de faire alliance pour esperer accrocher Mr Roland Robert et la jeune Miranville. Mais à choisir très franchement, entre la peste ou le cholera ou bien le dynamisme, la jeunesse et l'intégrité, je crois qu'il n'y a pas à hesiter longtemps. Quand à l'amateurisme que vous citez et à un égo...... j'ai vu et discuté avec cette personne un jour devant ma porte et mes conclusions ne sont pas les vôtres, loin de là.

9.Posté par fem debout le 23/10/2013 15:25

Post 6,"Dans une argumentation, l'argumentum ad personam désigne une attaque personnelle portée par l'une des parties à la partie adverse sans rapport avec le fond du débat .
Dans son opuscule L'art d'avoir toujours raison, le philosophe allemand Arthur Schopenhauer recense cette technique sous le titre d'Ultime stratagème (à la fois dernier recensé et dernier recours)"voilà donc l'explication trouvée dans wikipédia à votre jugement porté sur la personne de Vanessa Miranville !

10.Posté par ben la koué le 23/10/2013 20:46

...@post 6 ....excellente analyse ... la vaness est en train de fourguer aux possessionnais
un '' Programme Electorale Suicidaire '' ... elle a perdu la tangente ... mdr ......

11.Posté par A post 6 le 23/10/2013 21:10

C'est avec ce type de raisonnements éculés que l'on se donne les meilleures chances de ne rien changer! Dernière illustration en date, le fameux "le changement c'est maintenant". C'est par ce que vos tout aussi fameux "partis reconnus nationalement et localement" sont devenus la gangrène de notre démocratie, des fabriques à démagogie et à corruption, qu'il faut attaquer le mal par la racine; ce qui passe entre autre et au premier chef par l'échelon municipal. Sauf le respect dû à ceux de ces formations politiques qui, trop rares manifestement, ont su conserver leurs principes et intégrité, y compris sans doute parmi les candidats parachutés sur La Possession, ces grosses machines et les représentations collectives qui leurs sont associées sont respectivement viciées et bidons! Le renouvellement général de la classe politique est nécessaire, et devra s'accompagner ou annoncer une remise à plat complète du système et de la culture du pouvoir. Entre autre, l'histoire, et de nombreux exemples bien contemporains, attestent de ce que la démocratie participative ou directe n'est pas nécessairement une utopie, contrairement à ce que nous assènent les tenants - bien gras et méprisables - du tout représentatif. Après l'Etat gendarme, l'Etat interventionniste, et l'actuel Etat parasite, chiche pour l'Etat démocratique?

12.Posté par Marc LEWITT le 24/10/2013 12:52

Bonne analyse pour " A POST 6" s'il est honnête dans sa démarche...

J'appuis tout à fait cet aspect des choses développé par cet internaute. Un aspect trop souvent volontairement occulté par les "élus" mais aussi par la presse dans son ensemble.
Un collusion politico-médiatique qui semble se contenter d'un statu-quo constitutionnel suranné et inadapté aux exigences démocratiques de notre temps.
Mais a t-on déjà vu des élus vouloir réformer un système dont ils ont bénéficié et qui les a porté au pouvoir ?

Ce sont là les limites entre un honnête homme qui se voue à une cause et désintéressé et un élu qui se voue au pouvoir et aux avantages qui vont avec.

Les remèdes à ce système type "mafieux" du pouvoir, on les connait.

Quels élus cependant sauraient les mettre en place ou tout simplement les défendre ?... Aucun. C'est pourquoi, il appartient aux citoyens de bonne volonté, de s'organiser pour moderniser la vie politique, contre vents et marées et contre ceux qu'ils ont à leur corps défendant "élu" avec si peu de légitimité.

Nous ne devons rien attendre de ces gens qui sont actuellement aux affaires.

Marc LEWITT

13.Posté par Minerve le 16/12/2013 11:52

Miranville est une enseignante qui ne connaît rien à la politique, ni à l'économie sociale. C'est une rêveuse autoritaire qui règne sur un groupuscule incompétent.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >