Sport

Roland-Garros : Tsonga impressionne, pas de miracle pour Simon

Lundi 3 Juin 2013 - 08:04

Le numéro un français, Jo-Wilfried Tsonga, s'est qualifié hier pour les quarts de finale du tournoi de Roland-Garros, en sortant Viktor Troïcki, et affrontera Roger Federer, qui a éliminé un autre Français, Gilles Simon. Notons également la performance de Tommy Robredo, qui a battu son compatriote Nicolas Almagro. Chez les dames, la n°1 mondiale, Serena Williams, sera également présente pour cette deuxième semaine de tournoi, tout comme la Polonaise Agnieszka Radwanska.


Photo : BFMTV
Photo : BFMTV
La logique a été respectée dimanche entre Jo-Wilfried Tsonga face à Viktor Troicki. La tête de série n°6 a n'a eu besoin que d'1h45 face au Serbe et trois sets, 6-3/6-3/6-3.

"Ce n'est que du bonheur !", s'est-il exclamé juste après le match. "Je suis content d'avoir gagné en trois sets. Je continue à jouer du bon tennis. Je suis très heureux d'être là et j'espère vivre encore de grands moments. Quelque soit le joueur que j'affronterai en quart, ce sera exceptionnel. Et si jamais c'est contre Gilles (Simon), cela voudra dire qu'il y aura un Français en demie !".

Avec cette qualification, le Manceau a égalé sa meilleure performance Roland-Garros, soit les quarts de finale. Après, et pour jouer les demi, une montagne se dresse face à lui. Ce n'est pas Gilles Simon qui l'attend mais l'ancien n°1 mondial Roger Federer.

Le Suisse s'est tiré d'un véritable guêpier face à Gilles Simon, en s'imposant à l'expérience et au sang froid en cinq sets (6-1, 4-6, 2-6, 6-2, 6-3). Il a évité ainsi une défaite qui aurait eu un écho retentissant dans le tournoi Porte d'Auteuil.

Gilles Simon, qui n'a jamais disputé un quart de finale à Roland-Garros, a lâché prise trop vite dans les 4e et 5e sets pour voir ce que ce Federer 2013 avait dans le ventre.

"J'ai fait un gros match et j'ai réussi à bien jouer", a réagi Gilles Simon après son combat. "Mais il (ndlr : Federer) a su élever son niveau de jeu dans les bons moments, c'est ce qui fait qu'il apporte tant à ce sport. J'espère réussir ce genre de match plus souvent maintenant."

Le Suisse de son côté, était soulagé de s'être qualifié pour les quarts de finale. "C'était magnifique! Jouer au meilleur des cinq sets, c'est quand même particulier, c'est quelque chose dont tu te souviens après. C'était super de jouer contre Gilles dans une ambiance pareille."

Avec cette victoire, la légende Federer a signé sa 900e victoire sur le circuit et a amélioré son record le plus remarquable, à savoir celui du nombre de quarts de finale consécutifs en Grand Chelem, soit 36.

L'exploit de la journée est à mettre au compte de Tommy Robredo, face à Nicolas Almagro. Mené deux sets à zéro, comme lors des deux précédents tours, il a une nouvelle fois triomphé en cinq manches (6-7, 3-6, 6-4, 6-4, 6-4).

Après avoir remporté le cinquième set, il a éclaté en sanglots, à genoux sur l'ocre pendant que les spectateurs lui réservaient une ovation debout.

Ils avaient auparavant vu David Ferrer battre froidement le Sud-Africain Kevin Anderson en trois manches. Le cinquième joueur mondial ne fait jamais de bruit, mais il est toujours là.

Chez les dames, la logique a été respectée entre Agnieszka Radwanska, quatrième joueuse mondiale, qui a laminé la Serbe Ana Ivanovic (6-2, 6-4) en 1h21 de jeu pour retrouver en quart de finale Sara Errani, finaliste l'année dernière.

La numéro une mondiale Serena Williams continue son bonhomme de chemin. L'Américaine a battu Roberta Vinci en deux sets, 6-1/6-3. Elle défiera au prochain tour une ancienne lauréate, Svetlana Kuznetsova, titrée en 2009.
S.I
Lu 502 fois



1.Posté par le taz le 03/06/2013 11:34

pourquoi français ?
décoré de l'ordre du mérite, il a fui la france et réside maintenant en suisse.
quand va-t-on cesser cette gigantesque hypocrisie ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >