Sport

Roland-Garros : Le grand huit pour Rafael Nadal

Lundi 10 Juin 2013 - 08:53

Roland-Garros : Le grand huit pour Rafael Nadal
Qui arrêtera Rafael Nadal à Roland-Garros ? L'Espagnol a remporté hier pour la huitième fois le tournoi de la Porte d'Auteuil, en trois sets face à son compatriote David Ferrer. Avec cette nouvelle victoire sur la terre battue parisienne, le Majorquin est devenu le joueur ayant remporté le plus souvent le même tournoi du Grand Chelem.

Le duel paraissait déséquilibré entre les deux Ibériques. Ils s’étaient affrontés à 23 reprises. David Ferrer n’avait gagné que quatre fois contre Rafael Nadal.

Stressé, Ferrer, qui n’avait pas perdu un set de la quinzaine, n’a pas réussi à mettre en difficulté Nadal, qui s’impose finalement en 2h16 (6-3, 6-2, 6-3), au terme d’une finale pluvieuse interrompue à deux reprises par des individus manifestant contre la loi sur le mariage pour tous.

Mis à part ces échauffourées, la finale a été à sens unique en faveur de Rafael Nadal qui, la balle de match gagnée, a pu s’effondrer sur cette terre-battue qui l’a fait roi.

"Quand je suis sur ce court, je ressens les émotions les plus fortes que je puisse ressentir ! ", a de son côté confié, ému, Nadal après sa victoire sur le Central. Un court Philippe Chatrier qui pourrait s’apparenter à son jardin, tant l’Espagnol y semble chez lui.

Lors de la cérémonie protocolaire, le tennisman espagnol a reçu son trophée des mains d'un autre grand champion, Usain Bolt.

Rafael Nadal peut encore rejoindre les légendes du tennis que sont Pete Sampras et Roger Federer. Au tableau des records, l'Américian compte 14 victoires (mais jamais Porte d’Auteuil), et le Suisse est le recordman des victoires en Grand Chelem avec ses 17 trophées. "Il peut encore gagner trois fois Roland Garros, assure Guy Forget. Et ça nous emmène dans des eaux légendaires. Je pense qu’il va dépasser Sampras. Federer est encore loin, mais Nadal peut encore en gagner deux fois par an pendant trois ans."

A Roland-Garros, il a d’ailleurs un taux de réussite vertigineux, puisqu’il n’a perdu qu’une seule fois, contre Robin Söderling, en 2009.

S.I
Lu 449 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >