MENU ZINFOS
Société

Rodéos urbains : Les véhicules pourront désormais être saisis


Dans une note adressée au directeur de la police nationale, le ministre de l'intérieur, Gérald Darmanin, demande aux autorités de sévir fermement, dès ce samedi, pour mettre fin aux rodéos urbains.

Par Isabelle Serre - Publié le Vendredi 18 Juin 2021 à 14:35

Une note est arrivée ce jeudi soir à destination des commissariats de La Réunion ordonnant que soient menées des opérations dans les quartiers concernés par le phénomène de pousse. Avec une nouveauté, la possibilité d'identifier préventivement les lieux de stockage et de saisir systématiquement les véhicules concernés.

Le ministre de l'Intérieur souhaite que soient initiées des procédures judiciaires afin d'identifier les auteurs qui devront être interpellés et poursuivis pénalement. Comme le rappellent nos confrères du Figaro, depuis le début de l'année 2021, en zone police, 597 engins ont été saisis et 459 personnes ont été interpellées sur tout le territoire. Des chiffres qui "nécessitent d'intensifier considérablement nos efforts en la matière", insiste le ministre.

Pour les rappels, les motards férus de pousse s'exposent à des peines allant jusqu'à cinq ans ferme et la confiscation obligatoire de leur véhicule. 




1.Posté par riverstar974 le 18/06/2021 13:27

mdr vous y croyez vous?

2.Posté par Rton le 18/06/2021 11:52

Bonne nouvelle...

3.Posté par jag le 18/06/2021 13:52

Il était temps de mettre fin avec ces gratels !!!!

4.Posté par MôvéLang le 18/06/2021 14:42

'' la possibilité d'identifier préventivement les lieux de stockage et de saisir systématiquement les véhicules concernés ''
Tout ça, ce sera dans le cas où ils ne trouveront pas d'avocats pour les récupérer, mais comme l'État leur offre les avocats les plus compétents, je ne me fais pas de soucis pour eux.
'' s'exposent à..... '' c'est le maximum, en général, ce sera jusqu'à 51 rappels à la loi...
Et si les autorités leur volent leur engins (moto, scooter et voitures ? Ils iront en voler une autre comme d'habitude.

5.Posté par Réveillez vous le 18/06/2021 15:26

Comme par Hazard dans la ligne droit des élections..

Bon en tous cas, j espère personnellement que ca sera appliquer a la lettre....

Trop de problème, même les mini motos ca commence a bien faire...
surtout quand ca prends les ronds points a l envers ou traverse les carrefour en diagonal...Sérieux...

6.Posté par C’est ça!!! le 18/06/2021 16:03

MDR 🤣 🤣🤣🤣

7.Posté par Hoareau_974 le 18/06/2021 18:09

Je rajouterai la destruction du véhicule en cas de multi récidive.

8.Posté par Hugh Hugh le 18/06/2021 18:49

Et pour les motards des dimanches ?

« Vitesse, inconscience, nuisances sonores , Danger roulent en meute… »

Une réglementation s’impose….

9.Posté par #lareunionnite le 18/06/2021 20:08

La plus évidente des solutions sans passer par la case amende ou prison.

Pour les voitures les mettre à dispo des services de forces de polices

Pour les motos à la casse.

10.Posté par Karo le 19/06/2021 10:01

La plupart sont volées alors ils en ont rien a battre et en piqueront d autres
Il y a aussi les nuisances sonores de ces « pétourils »

11.Posté par Horace le 19/06/2021 18:04

Même chose pour ces jeunes c... qui roulent à du 40, font un boucan infernal et crachent une fumée polluante et nauséabonde.
Idem pour ces inconscients qui roulent à du 80 dans des rues où 50 est déjà dangereux. Qu'ils se cassent la pipe, c'est leur problème, mais qu'ils blessent ou tuent des innocents , c'est différent.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes