MENU ZINFOS
Faits-divers

Rixe entre Sri-Lankais : 18 mois ferme pour 3 coups de couteaux


Dans la nuit du 5 au 6 décembre dernier, une rixe a éclaté dans un foyer de la Croix-Rouge, dans la commune de Saint-Denis entre ressortissants sri-lankais. Le prévenu était jugé ce lundi dans le cadre de la comparution immédiate.

Par - Publié le Mardi 12 Janvier 2021 à 10:03 | Lu 1733 fois

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Environ quinze personnes ont été impliquées dans cette bagarre qui aurait éclaté à cause des tensions entre réfugiés sri-lankais issus de communautés différentes. Ivre, un des réfugiés sri-lankais Tamoul donne un coup de couteau à l'abdomen d'un Singalais. La cause de la dispute serait un différent communautaire. Les deux hommes sont à La Réunion depuis environ deux ans et vivent dans des foyers différents.

L'agresseur présumé  a été  jugé ce lundi 11 janvier pour des faits de violence avec usage d'une arme, le tout en état d'ivresse. Le procès a été renvoyé une première fois faute d'interprète. Le prévenu avait été maintenu en détention provisoire compte tenu des risques de réitération des faits. Varman S., âgé de 25 ans, indique au tribunal par l'intermédiaire de son interprète, qu'il reconnait les faits en partie. Il admet avoir menacé la victime parce qu'il avait été aussi agressé et voulait juste faire peur.

Concernant les coups de couteaux, il indique ne se rappeler de rien ! La victime aura pourtant un souvenir de cette agression compte tenu du coup reçu au niveau du visage et des mains. Deux témoins qui n'appartiennent pas à la communauté sont pourtant unanimes et ont reconnu formellement l'agresseur. Les témoignages font également état  d'un couteau "impressionnant", long de 30 cm ! Le prévenu indique également qu'une dispute avait eu lieu entre eux deux semaines avant, ajoutant : "Il y a toujours des ennuis dans le foyer entre Singalais et Tamouls." 

"Je n'ai rien à ajouter car j'ai peur pour ma famille"

"Je n'ai rien à ajouter car j'ai peur pour ma famille" avoue la victime à la barre, précisant qu'il voulait juste intervenir pour aider son ami qui était pris à partie par le prévenu. "Il y a deux circonstances aggravantes et un couteau "impressionnant" selon les témoins. Il admet une partie des faits et le reste, il ne souvient plus !"  s'exclame le parquet. "Il est état d'ivresse, titube, chancelle. Il est allé s'armer pour revenir sur les lieux. Selon moi, il est bien l'auteur des 3 coups portés au nez, et aux mains. Ce sont des blessures de défense, il vise la tête, une zone vitale. Je vous demande 2 ans de prison avec maintien en détention" requiert la procureure de la République.  

"Qu'il est difficile d'avoir un échange avec lui, même avec un interprète. Je me demande ce qu'il pense aujourd'hui, et, s'il ne me comprend pas, ce n'est pas si grave, car je vais essayer de vous faire comprendre mon point de vue sur cette affaire. Il est important de comprendre son histoire et ce qu'il a vécu dans son pays. Il a peur de rentrer car il est interdit de quitter le territoire illégalement au Sri-Lanka" plaide la défense qui explique au tribunal quelles sont les relations tendues entre Singalais et Tamoul au pays, et pourquoi les relations sont compliquées entre eux. Le tribunal condamne Varman S. à 18 mois de prison avec maintien en détention. 

 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par zarzuela le 12/01/2021 08:49

On les garde pas ce genre de racaille à la geôle ds leur pays!!!!!

2.Posté par Deor le 12/01/2021 13:48

2 ans qu'ils sont là...
Et ils importent leur guerre communautaire et religieuse...on a encore hérité des meilleurs...

3.Posté par Corona le 12/01/2021 14:10

Retour au pays SVP nos prisons débordent

4.Posté par LesJugesQuittentLeNavire le 12/01/2021 16:02

Cool, à tous les décérébrés qui prenaient leur défense quand ils arrivaient par bateaux entiers ???? Donc on a le droit d'entrer illégalement sur notre territoire, venir se bourrer la geule gratis aux frais du contribuable, et filer des coups de couteaux sur fond de racisme pour un regard de travers. Mais jamais, o grand jamais, songez à renvoyer ce genre de dechet dans son pays natal. Ca ne serait pas déontologiquement correct ....

5.Posté par TangZergo le 12/01/2021 18:36

La chance de la Réunion

6.Posté par Mister Magoo le 12/01/2021 18:43

il n'est pas expulsé ?
il demande l'asile, et dans la maison qui l'accueille, il poignarde son prochain...
on le garde, c'est une chance pour notre pays non ?

7.Posté par Ouais ... le 13/01/2021 06:55

Il n'y a pas de pétition, pour les expulsés de la réunion ???

8.Posté par Ouais ... le 13/01/2021 07:03

Cela plaide, pour une forme d assimilation, qui n est pas possible, les gens arrivent avec leurs croyances, en viennent à commettre des actes qui chez eux, serait interprètés comme genocidaire, voire terroriste, la France doit être plus regardante, sur les populations qui s installent et pose des problèmes par la suite... N y voyez pas de racisme, on peut aimer, les requins sans pour autant, aller se baigner avec...

9.Posté par Ti roquet le 13/01/2021 09:08

Là la besoin d'interpréter kan larivé la rente en force Aster i bafouée la simplicité des donneurs d'ordre en sauvagerie il fallait s'attendre à ça

10.Posté par Olivier le 14/01/2021 06:39

Chance pour le pays, malchance pour le pays oui

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes