Société

Rivière des Galets: Un pont flambant neuf d'ici 2020

Jeudi 15 Juin 2017 - 11:10

Un visuel du futur pont de la Rivière des Galets
Un visuel du futur pont de la Rivière des Galets
Adieu pont métallique. D’ici le deuxième semestre 2020, les usagers de la route devraient pouvoir emprunter un pont flambant neuf au niveau de la Rivière des Galets. Des travaux seront entrepris ensuite pour détruire l’ancienne construction en métal. 
  
"Il y avait, pour des raisons de sécurité,  la nécessité de construire cet ouvrage, qui permettra aussi une meilleure fluidité de la circulation", indique Didier Robert, lors d'une visite de chantier organisée ce mercredi après-midi.

Le nouveau pont sera en effet "plus haut que le pont métallique existant", indique Sylvain Forray, ingénieur travaux chez Soletanche Bachy. Il sera conçu pour "résister aux cyclones, aux crues centennales". Trois engins qui pèsent entre 80 et 100 tonnes et 80 salariés seront mobilisés sur ce chantier.

80 millions d'euros

Présenté comme un "défi technique", le futur pont nécessite l'installation de huit piles de 3,3 mètres de diamètres. Deux tabliers en charpente métallique seront ensuite posés sur des appuis en béton armé. Au total, la construction représente 30.000 m3 de béton, 4.000 tonnes d’acier et 35 mètres de fondations sous terre. 
  
Pour minimiser l'impact sur l’environnement, "des lampes à sodium sont utilisées pour les travaux de nuit, pour protéger les pétrels de barrau", explique Alban Struyven, responsable qualité sécurité environnement. Alors que le pont béton existant abrite des nids de chiroptères (chauves-souris), un suivi sera réalisé et "un habitat reconstruit en rive gauche". Un piézomètre est également implanté pour contrôler les nappes phréatiques, avec un suivi de la qualité des eaux de la rivière.
  
Sur deux fois trois voies, ce pont de 430 mètres de long intègrera les modes de circulation doux côté mer, avec une bande destinée aux piétons et deux-roues. Le coût de l’opération s’élève à 80 millions d’euros.

Marine Abat - marine.abat@zinfos974.com
Lu 12865 fois



1.Posté par Grangaga le 15/06/2017 11:53

L'ott parr' an ba la-ba, Kanbé, lé nèff' ossi !!!!!!!!!!!!!!!
Mi domann' si La Rényion y koné...........
Ne serèss'......... noutt' l'arzan la po gaté.

2.Posté par RADIO BISTROT le 15/06/2017 12:18

Faut arrêter avec les "défis technique" ça va c'est un pont, on en fait depuis des centaines d’années !!!

2020 ? ça fait loin quand même , non ?

3.Posté par guénaelle le 15/06/2017 14:26

depuis quand on attends du neuf depuis des années, c' est magnifique

4.Posté par loulou le 15/06/2017 14:27

on construit pas on râle on construit c' est la même chose, les gens ne savent pas ce qu' ils veulent !!!

5.Posté par maryse le 15/06/2017 14:29

Monique Orphé y dit DIdier Robert y travaille pas , mais le pont depuis quand nou atten pas verges la fait, pas un PS mais la droite Monique, fait de même bataille pour nous comme li

6.Posté par Theliberator le 15/06/2017 14:46

Le gars qui est chargé de superviser les trois qui vont être creuser pour les fondations s appelle Forray ca s invente pas

7.Posté par AMOIN le 16/06/2017 10:47

4 ans pour faire 430 mètres de pont? Si on avait adopté le même rythme pour les ponts des 120 ravines de la route des Tamarins, on y serait encore actuellement. Pourquoi ne pas avoir fait un pont sans pille et sans risque pour la nappe phréatique pas profond à la plaine des galets?
80 millions pour 430 mètres de pont!!! Transposé à la NRL, cela aurait fait la partie viaduc grde chaloupe - st denis à 1.1 milliard d'euros.

8.Posté par pipoteur le 16/06/2017 11:24

Enfin un projet UTILE. Ce pont était une priorité mais il est venu bien après l'inutile et couteuse NRL.
Ne faisons pas la fine bouche néanmoins...
80 millions d'euros pour un pont indispensable et 2 milliards pour une route inutile, cherchez l'erreur.

9.Posté par 2tention le 16/06/2017 12:20

enfin, depuis le temps que navé bezoin.....

10.Posté par @ 9 le 16/06/2017 13:15

24 morts ...
des heures de bouchons ... pendant les basculements et fermetures !!!

Votre notion "d'inutile" est à revoir !!! Vous êtes pathétiques !

11.Posté par Bonne nouvelle le 16/06/2017 13:16

Un axe où il y aura moins de bouchons !

Merci Didier ROBERT.

12.Posté par Action le 16/06/2017 13:19

Le POP, les Cases à lire, l'école de la seconde chance, la NRL, La continuité territoriale, les chèques livre etc, etc, etc ....

Si aujourd'hui je devais définir Monsieur Didier Robert, je le définirais par le mot ACTION ! Comme certains disent :

Didier la di, Didier la fé !

13.Posté par Mdr le 16/06/2017 14:12

Et où en est le pont de sans soucis ???? faudrait peut être finir les travaux entamés avant d'en commencer d'autres. et je suis d'accord avec le post7. Pourquoi faire simple ? un "défi technique" c'est pas ce qu'on demande, un pont simplement. et pourquoi 2 x 3 voies alors que la route au départ et à l'arrivée est une 4 voies. L'argent la Région y déborde ?

14.Posté par Lichien le 16/06/2017 15:30 (depuis mobile)

Avec quel pognon la métropole ou l' Europe?

15.Posté par GIRONDIN le 16/06/2017 17:09

mon post a été supprimé! Je retente un autre post, Et dire que pour une fois je felicitais la région!!!!!

Il a donc prévenu qu'il veillera à ce que l'enveloppe soit contenu!
Bravo donc il n'y a pas de prix, de cotation, de devis ou de tarif au départ pour ce chantier!

La RNL pas de dépassement = +15% pour 2km, pour celui-là.......amen

16.Posté par Gogote le 16/06/2017 17:41 (depuis mobile)

4 ans c''est beaucoup pour un pont moins de 500 mètres... 2020 élections régionales faut bien un truc pour bouché les yeux..

17.Posté par babi le 16/06/2017 17:55

Bientôt pour faire un morceau trotoir va dit aussi c'est un défi technique... toujours dans l'excés...

18.Posté par Estanislas le 10/11/2017 07:47 (depuis mobile)

Bjr tlm ,pour mon commentaire je précise ke pour moi de entendre de dire ke ces un défis je rigole pfff kan les esclave la construire la route pavé chemin des anglais sa j''appelle un grand defi , aujourd''hui les défi kom Mr Robert ces de la pub pffff

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter