MENU ZINFOS
Société

Risque requin : Le préfet appelle à la prudence


Par Nicolas Payet - Publié le Mardi 24 Décembre 2019 à 17:01 | Lu 1218 fois

En cette période de début des vacances scolaires, le préfet de La Réunion recommande la plus grande vigilance aux usagers de la mer, et plus particulièrement aux pratiquants des activités les plus exposées au risque requin qui font l’objet d’une réglementation spécifique. 

En effet, des requins potentiellement dangereux ont été pêchés ces dernières semaines dans le cadre du programme réunionnais de pêche de prévention.

Rappel de la réglementation en vigueur

L’arrêté préfectoral du 13 février 2019, portant réglementation temporaire de la baignade et de certaines activités nautiques, restreint dans la bande des 300 mètres du littoral du département de La Réunion, sauf dans le lagon et en dehors du lagon dans les espaces aménagés et les zones surveillées définies par arrêté municipal, les activités les plus exposées au risque requin, à savoir :

    • la baignade, y compris lorsqu’elle s’effectue à l’aide d’un équipement de type palmes, masque et tuba ;
    • les activités nautiques utilisant la force motrice des vagues (surf, bodyboard, bodysurf, longboard, paddleboard).

Les autres activités nautiques, notamment la plongée et la pêche sous-marine, demeurent possibles dans le cadre de la réglementation, aux risques et périls de leurs usagers.


D’une manière générale, la signalisation utilisée pour la baignade sur les plages surveillées est la suivante :
    • un drapeau rouge vif signifiant « interdiction de se baigner » ;
    • un drapeau jaune orange signifiant « baignade dangereuse mais surveillée » ;
    • un drapeau vert signifiant « baignade surveillée et absence de danger particulier ».

Sur certaines plages, ce dispositif est complété par une signalétique spécifique relative au risque requin :
    • la flamme rouge comportant un requin indique que la présence d’un requin a été récemment signalée ou observée dans la zone ou à ses abords ;
    • la flamme orange comportant un requin indique que les conditions sur zone sont propices à la présence de requins (météo, signalements récents…).

En l'absence de signalétique, la pratique des activités nautiques concernées par la réglementation préfectorale et communale est interdite.




1.Posté par Menfin le 24/12/2019 18:52

Pourquoi les filets a boucan ne sont quasiment plus jamais arrimés.

L'autre jour, pas de Houle, les filets déployés mais non attachés.
Du coup tous le monde se jette dans ce qui sert de piscine.

Que fait la mairie?

Les locaux sont obligés de se rabattre sur le lagon et les touristes viennent une fois et après ils vont à Maurice déçu de ne pouvoir se tremper ailleurs que dans un lagon surpeuplé avec des plages blindés de coraux.
Il serait temps que ça change.

2.Posté par Yab le 24/12/2019 22:16 (depuis mobile)

Pourquoi personne n'a eu l'idée de demander à ces requins de devenir vegans ?

3.Posté par JPP le 25/12/2019 14:23

Non c'est "attention risque hommes" pour les requins car même s'ils ne font rien ils seront chassés et tués. Il n'y a pas de trêve des confiseurs pour eux.

Et le 31 ce sera aussi la fête pour les habitants du lagon avec les fusées et autres pollutions humaines.

La Réunion est verte mais pas encore écolo.

4.Posté par A mon avis le 25/12/2019 20:26

https://www.sudouest.fr/2019/12/25/polynesie-francaise-un-apneiste-endort-les-requins-tigres-6996512-4776.php

5.Posté par vince le 26/12/2019 12:26

ils y auras tjr des cons pour ce mettre a l'eau et dire c la faute aux requins tuons les!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes