MENU ZINFOS
Faits-divers

Risque d'éboulement à Roche Plate: L'école et 2 gîtes fermés, une cellule de crise ouverte


Suite à l'incendie du Maïdo, la falaise menace de s'effondrer sur 5 bâtiments de Roche Plate. Les autorités mettent en place différentes mesures.

Par Nicolas Payet - Publié le Vendredi 27 Novembre 2020 à 15:52 | Lu 1932 fois

Risque d'éboulement à Roche-Plate: Ouverture d'une cellule de crise

M. Olivier Tainturier, sous-préfet de l'arrondissement de Saint-Paul, et Mme Huguette Bello, maire de Saint-Paul, ont rencontré ce jour les habitants de l'îlet Roche-Plate à Mafate pour évoquer les résultats de l'expertise menée par le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM). Les derniers relevés témoignent de la fragilisation de trois blocs rocheux de 3 000 à 5 000 m3 en bord de rempart qui constituent une menace aggravée pour l'îlet.

Evaluation du risque d'éboulement

Le risque d'éboulements rocheux est permanent à l'îlet Roche-Plate et bien connu des habitants de Mafate.

Pour autant, les travaux d'identification et d'évaluation des risques menés suite à l'incendie du Maïdo ont révélé la présence de fissures sur le parcours du feu en contre bas de la plateforme d'observation, alors que cette zone était initialement recouverte de végétation et non visible. L'expertise du BRGM a mis en évidence une fragilisation très probable de la falaise en précisant que le risque d'éboulement était désormais plus important qu'avant l'incendie, le feu étant un facteur aggravant de déstabilisation des roches.

Les études de trajectoire montrent que certains bâtiments sont situés dans une zone avec un risque d'impact élevé à très élevé.

Ainsi, le risque d'éboulement menace 5 bâtiments :
- l'école,
- l'antenne de la Protection Maternelle et Infantile (dispensaire),
- un gîte privé de 20 lits au sein duquel le propriétaire n'est pas logé,
- un gîte public,
- la maison forestière de l'Office National des Forêts (ONF).

Aucune habitation n'est située dans la zone à risque.

Soutien et assistance aux Mafatais

Olivier Tainturier, sous-préfet de l'arrondissement de Saint-Paul et Huguette Bello, sont allés à la rencontre des habitants dans le cadre d'une réunion publique pour présenter les résultats de l'étude et évoquer les réponses pouvant être apportées par les autorités.

Compte tenu du fort niveau d'aléa d'éboulement, il a été acté :
·         de fermer définitivement l'école de Roche-Plate (une mesure conservatoire de fermeture ayant été prise dès le 26 novembre) ;
·         de transférer temporairement l'école dans l'église, en attendant l'ouverture d'une nouvelle école pour la rentrée de septembre 2021 ;
·         de fermer les deux gîtes menacés, le dispensaire et la maison forestière.

En ce qui concerne ces derniers bâtiments, de nouvelles concessions pourront être proposées pour une relocalisation dans des espaces où le risque est faible. Les solutions sont encore à l'étude.

 Une réunion se tiendra le lundi 30 novembre à la sous-préfecture de Saint-Paul en présence des services de l'Etat, du Département, de la mairie et de l'association des habitants de Roche-Plate pour traiter la problématique du transport de marchandises et de personnes entre l'îlet et les Bas de Saint-Paul. En effet, en raison de la fermeture du sentier d'accès au Maïdo, le temps de trajet pour rejoindre un axe routier par voie pédestre est d'au moins 6 heures au lieu de 2 habituellement.

Rappel des fermetures de sentiers

Le belvédère fortement impacté reste fermé. L'accès du public est strictement interdit. 

Les sentiers fermés par arrêté préfectoral sont les suivants :
·         Sentier entre le Maïdo et Roche Plate par le TiCol et La Brêche
·         Sentier entre Ilet Alcide et le Maïdo, par le rempart de Mafate
·         Sentier du Grand Bord, entre le Maïdo et le Grand Bénare
·         Sentier de la Glacière, par l'observatoire de l'atmosphère
·         Sentier gîte des Tamarins-La Glacière-Grand Bénare
·         Sentier entre La Glacière et Piton Rouge
·         Les pistes VTT n°1 (partie amont jusqu'à la piste Oméga), 4, 5, 6, et 9




1.Posté par Frigidaire le 27/11/2020 16:19

Les habitants de Roche plate devraient, en collectif, porter plainte contre la personne qui aime la nature en la brulant., pour impossibilité d'utiliser sa maison, l'école et le réseau téléphonique voir mise en danger de personnes.

Cela permettra de mettre quelqu'un d'autre en prison pour incendie du Maïdo

2.Posté par DOGOUNET le 27/11/2020 20:17

ROSS PLAT lé bézé ! Entre le principe de précaution (à tort et en travers...,), la technostructure étatique qui veut s'occuper de tout et des élus acculturés et crétinisant-compatibles qui ont peur de leur ombre, point de salut. Aaaah l'ineffable SKS (Siper Kimilar Séraphin), l'idiot utile de la bellotte !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes