Société

Rien de spectaculaire en 7 jours d'éruption

Cela fait une semaine que le Dolomieu est entré en éruption. Très variable dans son comportement, le Piton de la Fournaise joue les prolongations à l'approche de 2009.

Lundi 22 Décembre 2008 - 18:43

Le cratère du Dolomieu - O.V.P.F.
Le cratère du Dolomieu - O.V.P.F.
Jeudi soir dernier, on assistait à l'intensification du trémor (petits séismes volcaniques liés aux remontées de magma). Hier, ce même trémor éruptif connaissait des variations importantes après avoir triplé et être à nouveau redescendu à sa valeur initiale. Aujourd'hui encore, l'éruption reste encore assez variable même si la sismicité reste de mise.

Depuis mercredi, l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (O.V.P.F.) a pu observer des pics du trémor correspondant à 3 fois la valeur initiale. Voilà 7 jours que le volcan est en activité. Qu'en est-il vraiment et que nous réserve notre "ambassadeur" touristique des hauts ?

Nous avons demandé à Thomas Staudacher, directeur de l'Observatoire volcanologique de la Plaine des Cafres, de nous livrer ses dernières données et son opinion sur le devenir de l'éruption.

"L'éruption a gagné un peu en intensité ces derniers jours mais en surface, elle est bien moins intense. Au niveau des tunnels de lave, l'activité reste encore importante. Par contre, il n'y a presque plus de fontaine de lave au sein du cratère et plus de déformations en cours. C'est donc une petite éruption.

Nous n'avons pas noté de grands changements significatifs. Le dioxyde de souffre ne peut être étudié qu'en journée, ce qui nous limite car les appareils de mesure (Réseau Novac) fonctionnent à l'énergie solaire. Les données restent là aussi variables avec des valeurs atteignant parfois les 1.000 tons (soit approximativement 10 kg/seconde) sur la zone.

Enfin, il faut savoir que contrairement à ce qui a été dit, le fond du cratère du Dolomieu n'est rempli qu'à la moitié de sa surface. On a aussi assisté à la résurgence de laves avec des coulées assez lisses par endroits. Les variations sont donc plus que relatives et il est assez difficile de se prononcer sur le devenir de l'éruption. Mais, dans la tendance actuelle des analyses, l'éruption devrait encore poursuivre son travail... et aussi ralentir son activité..."
Ludovic Robert
Lu 966 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Décembre 2019 - 08:38 Quatre requins pêchés en deux jours