Archivages - Zinfos974

Rien de neuf sous le soleil

Mercredi 6 Mars 2013 - 06:17

A peine exfiltré de l’avion les bonbons collent brutalement au papier signe évident d’une chaleur étouffante. Et à part cela quoi de neuf cinq ans après avoir laissé la Réunion ? Rien n’a hélas vraiment changé à l’exception notable du chômage qui frise maintenant les 30% ce qui n’est pas loin de représenter plus de cent cinquante mille personnes, éternels gratteurs de cul, professionnels compris. Quant aux chefs d’entreprises ils font comme leurs petits copains métropolitains. Les mieux lotis font le gros dos en tirant la langue alors que beaucoup d’autres sont contraints de tomber la veste, et dans la foulée, le rideau.

Le buste d’Alexis de Villeneuve, trône impérial place de la cathédrale, à quelques mètres de l’endroit où il fut politiquement révolvérisé par qui vous savez. Les cailloux tombent toujours de la route en corniche, les embouteillages sont la galère quotidienne du dionysien de base. Et le prix de la bouteille de gaz augmente de temps à autre, ce qui donne lieu à quelques barrages de routes avec, en prime, une petite taxe à refiler aux coupeurs de route histoire de rentabiliser la journée.

Radio Free Dom indétrônable dans le genre, propriété de la deuxième moitié de Sudre, continue allégrement d’informer à la sauce locale la population, de lui donner la parole et de transformer par une sorte de droit coutumier un pet de nonne en un gigantesque coup de tonnerre. Ce qui contraint préfet et autorités locales à avoir l’oreille collée sur le transistor parce que, bien souvent, les nouvelles du front déboulent depuis Free Dom avant d’aller en s’amplifiant dans tous les coins de l’Ile.

Pour le reste, c’est d’ailleurs après le foot le sport local, on casse en effet régulièrement la gueule aux profs, aux instits, aux fonctionnaires et aux métropolitains en blablatant des heures sur la vie chère et la surémunération des fonctionnaires, retraités compris, oubliant bien évidemment sous le tapis et au passage que les fonctionnaires natifs du coin profitent du système autant que leurs petits camarades métropolitains.

Reste les élus qu’il est convenu d’appeler les hommes politiques, ce qui exclut au passage quelques femmes et non des moindres, Huguette Bellot par exemple, qui barbotent dans le marigot. De ce côté-là, non plus, rien n’a changé. Depuis le décès de Pierre Lagourgue et la mise au rancard pour permis de pêche prohibé de Jean-Paul Virapoullé, et d’un certain nombre de vieux chevaux de retour judiciairement faits aux pattes, la droite n’a plus eu de véritable leader capable de taper sur la table, et surtout de contrer les décisions parfois rocambolesques des parisiens via leurs petits marquis de conseillers techniques.

Le PCR, à l’image de Paul Vergès qui a fait plus que son temps, est sur le déclin, contraint de faire donner devant la préfecture, et ailleurs, quelques trublions masqués histoire de faire croire aux parisiens que le PCR bouge encore, ce qui émeut toujours les ministres concernés.

Quant aux élus du parti socialiste ils s’apprêtent à réaliser avec brio ce qu’ils savent faire de mieux : naviguer à contre courant en se frictionnant les oreilles entre camarades. Parce que les municipales approchent à grand pas, les couteaux sont tirés itou des bons municipaux offrants feuilles de tôles, sacs de ciment, bétonnage de chemin avec promesses d’emplois à cour terme cela va de soi. L’important étant de se faire élire, les chômeurs attendront. Il n’y a hélas rien de neuf sous le soleil.
Jacques Tillier
Lu 3531 fois



1.Posté par reve le 06/03/2013 07:24

Plume vieillissante,pas grand chose à dire, les retours ne sont pas toujours bons.

2.Posté par boniface le 06/03/2013 07:26

Pourquoi Tillier n'a fait aucune apparition dans son ancien journal le JIR?

Si quelqu'un peut me répondre ?

3.Posté par andre le 06/03/2013 07:35 (depuis mobile)

5 ans après, la qualité de l'écrit reste toujours aussi pathétique !!!
'Sort dan pays goyave et fé tou le vol en business première classe pou écrit ça !!! Comme quoi si chez moi ça n'a pas évolué, mais vous non plus Monsieur.
Bon séjour au soleil

4.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 06/03/2013 07:56

Pendant ce temps la, les vrais sujets ne sont toujours pas abordés,les Enfants ne votent toujours pas,
ceux qui sont pourtant me moteur économique de l'Ile, qui rapportent tant à la "Collectivité"
mais n'ont toujours pas le droit de vivre et être éduqués par leurs 2 Parents, Paritairement.

Dans un silence étouffant qui démontre bien qu'ils sont très loin d'être l'essentiel de la vie des "adultes", qui eux, se partagent et se gavent du fric des "Pouponnières de L'OUTREAU Mère"

Entre Journées des Droits de la Femme et campagnes féministes, le Massacre Judiciaire des 90% d'Enfants et Pères n'est pas prêt de se finir... Et personne ne doit cracher dans la soupe Infantile...

5.Posté par Ville de St Denis le 06/03/2013 08:44

bons municipaux offrants feuilles de tôles, sacs de ciment, bétonnage de chemin avec promesses d’emplois à cour terme cela va de soi. L’important étant de se faire élire, les chômeurs attendront. Il n’y a hélas rien de neuf sous le soleil. la corruption et devenu Roi avec le soleil sa rouille vite trés vite

le résultat lé la

6.Posté par Shut !! le 06/03/2013 10:43

Oh pitié la Reunion ou la France, la merde est partout !! Fallait-il nous le rappeler ? Pourquoi cet édito ?... Des fois je me demande pourquoi je prends encore la peine ...

7.Posté par bibifoc le 06/03/2013 11:45

J'aurai aimé que Tillier aborde des sujets comme le mariage Gays, la route du littoral,.Ras le bol de ces sujets éculés comme Alexis de Villeneuve, Verges et autres.
Le temps s'est arrêté pour lui il y'a cinq ans.
C'est triste de vieillir !!!

8.Posté par jason bourne le 06/03/2013 15:52

post 2 il y a un article sur clicanoo

post 7 pierrot nous a promis plusieurs éditos ....patience

9.Posté par zou le 06/03/2013 19:08

Ouais,et la métropole est pavée d'or....

10.Posté par spermator le 06/03/2013 19:59

Vraiment pas terrible cet édito,attendons les suivants.
une chose pourtant est certaine, il manque au JIR ou pas trop selon qu'on soit créoles ou zoreils.

La presse va mourir .

Spermator

11.Posté par goree du nord le 06/03/2013 21:23

Spermator, ejaculateur d'imbécilité

12.Posté par Zorro le 06/03/2013 21:39

Une chose est sur à l'époque de Jacques Tillier les journalistes étaient au boulot avec aussi ses excès mais c'était vivant ils y avaient des scoops pas toujours très glorieux certes mais le jir avait un ton et était craint... Aujourd'hui qui craint le jir? Qui lit les édito de Montrouge?
Heureusement qu'il y a les magazines plutôt bien foutu pour vendre encore un peu ce canard

13.Posté par laplume le 06/03/2013 21:46

Il va s améliorer le monsieur, il n a pas encore repris le rythme de la Réunion après 5 années d absence, attention à vous, messieurs les profiteurs, messieurs les amuseurs, ou mesdames d'ailleurs.

Bienvenue sous le soleil des tropiques J.T

14.Posté par champagne le 06/03/2013 22:17

Post 12 qui lit la presse, c'est pas simplement propre au JIR.
En tant qu'ancien salarié du JIR ( DÉPART EN 2010), je peux dire que ce canard sous l'ère Cadjee a peu évolué et la pagination s'est réduite comme une peau de chagrin.
Le ton , il n'y en a pas, la ligne éditoriale, aucune et pour cause .On préserve les intérêts publicitaires en ne se fâchant avec personne.Les scandales qui pourraient troubler les projets du président et les recettes , aux oubliettes !
Post 12, de quels magazines parles tu ?
Femme Magazine, ça existe encore ? je ne le vois plus !
ça s'est passé hier , je préférais la version sur papier glacé de Boudet . Le supplément Autos, une litanie d'essais de bagnoles indigestes et sans intérêt ou on sert la soupe aux pourvoyeurs de budgets publicitaires.
J'ai encore des rapports avec certains collègues journalistes et je peux vous dire qu'ils bossent beaucoup et qu'ils sont payés au lance-pierres .Alors, je ne peux pas te laisser dire ça post 12.
Je suis d'accord avec toi sur le fait que tillier était craint.
Craint mais pas aimé.Aujourd'hui, il est vieillissant à l'image de son édito.Il me fait presque de la peine.Enfin, je voudrais défendre Yves mont rouge qui est un gars bien, un bon journaliste, humain ,mais qui n'est pas seul à décider mais vraiment c'est un chic type que j'ai apprécié, un bon professionnel honnête. Bonjour à tous mes ex collègues et pour ceux qui me reconnaitraient bonser en occitan.

15.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 07/03/2013 08:48

(À Post.13 – « la plume » : On – se – calme !)

Ça me dégoûte de tirer à boulets rouges sur l’ambulance de TILLIER : moi, qui – contrairement à lui – n’ai pas pour habitude de m’en prendre aux plus faibles…

Mais, il fait partie de mes (« … ») ; alors, je me force !

16.Posté par L'Ardéchoise le 07/03/2013 14:59

A 9 : viens donc voir par toi-même si elle est pavée d'or, tu risques bien des surprises !

17.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 07/03/2013 16:46

14.Posté par champagne: On peut quand même regretter que la rédaction soit tellement liée au Parquet qu'elle refuse d'aborder des sujets Tabous tél que le Massacre de Genre des Pères dans les JAFs et en Correctionnelle....

Et je suis certain, étant à la retraite et certainement déontologiquement honnête, que vous ne direz pas le contraire... Combien de vos collègues sont venus me voire pour me dire qu'ils étaient désolés du blocage de la rédaction en chef et de la pression du Parquet qui les excluraient des déclarations s'ils acceptaient d'aborder le sujet.... Vrai ou pas ?

18.Posté par noe le 08/03/2013 14:52

Faut-il commencer l'année 2013 , en brûlant notre professeur de philosophie ?
Pas tout de suite. Attendez un peu. Donnez-lui au moins le temps de faire ses preuves avant de l'envoyer au bûcher. Je sais, on vous a prévenus contre la matière : elle ne sert à rien, on ne comprend pas ce que raconte celui qui l'enseigne, elle accumule les questions sans jamais donner de réponses, elle se réduit souvent à la copie d'un cours dicté et aux crampes de poignet associées, etc.
Vous n'avez pas entièrement tort, c'est souvent le cas. Mais pas non plus complètement raison, car
ce n'est pas toujours vrai...
Bravo , M. Tillier !

19.Posté par polo974 le 08/03/2013 15:15

en résumé: rien de neuf, mais en pire...

20.Posté par Caton2 le 08/03/2013 16:52

Bienvenue Monsieur Tillier. J'aime bien retrouver votre ton de tonton flingueur, mi critique mi désabusé. Un peu de cynisme ne fera pas de mal à cette île qui a tendance se regarder le nombril avec trop de complaisance. Comme d'hab, ce n'est pas du Michel Audiard mais ça y ressemble. On sent que vous avez côtoyé la pègre, la vraie, celle d'avant.... mais ça c'était avant.
Alors j'attend avec impatience la suite.
PS: Un peu de relecture avant publication par le Gunet de service ne ferait pas de mal à ces éditos. Ça sent le brut de décoffrage...

21.Posté par Tanbi le 08/03/2013 18:42

Jacques TILLIER 2 le retour...................d'un raté.

22.Posté par zou le 08/03/2013 19:29

A poste 16, c'était un foutant...Et la métropole je connais, merci !

23.Posté par WQS le 09/03/2013 09:16

Ah ! "les bonbons qui collent brutalement au papier" , disons Les tontons flingueurs , toute une époque !
Je revois la tête de Blier , son verre de gnôle trafiquée à la main , " faut reconnaitre , c'est du brutal "...
On sent que ce gars-là , c'est pas un cave , il se rebiffe , mais il a pas touché au grisbi quand il les a cotoyé les voyous , les vrais , car à l'époque on avait " la mentale " !
Mais ce passé sulfureux lui colle tellement à la peau que sur wiki , sa bio débute ainsi :
" Jacques Tillier est un journaliste , il est grièvement blessé en 1979 par Jacques Mesrine "...
Y'a même pas sa date de naissance !
Je comprends qu'il commence à en avoir ras le bocal , il va finir par te les dynamiter , les disperser , les ventiler , parce que passé un point , on les correctionne plus les dingues , non mais !
Sur le fond , je suis d'accord avec son analyse que le titre désabusé de son edito résume parfaitement :
" Rien de neuf sous le soleil "...
Car là est bien le drame de la Réunion , prisonnière d'une situation absurde et inextricable , rien ne peut vraiment y être changé , on se contente alors de regarder de l'autre côté en espérant que cela continue de durer car au final tout le monde y trouve son compte.

24.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 09/03/2013 11:21


* NON ! "WQS", pas TOUT LE MONDE !!!

25.Posté par @23 le 09/03/2013 12:02

Et vous croyez qu'en France métro...c'est mieux?
La France n'est t-elle pas "prisonnière d'une situation absurde et inextricable , rien ne peut vraiment y être changé , on se contente alors de regarder de l'autre côté en espérant que cela continue de durer car au final tout le monde y trouve son compte"?
Que ce soit la gauche ou la droite au pouvoir, çà change quoi? Les problèmes demeurent, c'est cautère sur jambe de bois, et politique de l'autruche....mais en même temps on ne cesse de se plaindre d'avoir mal aux fesses....

En tout état de cause, bienvenue à Tillier, ce mec a "mouillé sa chemise" pour sortir des zaffaires locales quand d'autres voulaient les mettre sous le tapis. Les puissants tremblaient de peur de voir leur nom dans l'édito du Samedi mais c'était une autre époque. Aujourd'hui, ces puissants ont repris leur train de vie.....Certains "critiqueurs", savent -ils qu'à la Reunion, Tillier a été objet de menaces et pièges contre sa personne?


26.Posté par Caton2 le 09/03/2013 13:05

24. Pas tout le monde bien sûr, mais une grande majorité. Ça suffit pour faire consensus. Ceux qui n'acceptent pas le système sont impitoyablement rejetés, par tous les moyens. On les asphyxie, on rend leur vie impossible.
La bulle réunionnaise crèvera certainement un jour. Mais quand? Tant que le France ne sera pas vraiment au bord de la faillite, le système peut durer. Ça peut même durer longtemps encore.
C'est un système à la Chavez, sans le pétrole, qui est remplacé par l'argent public venant de l'État et de l'Europe. Pas d'industrie, peu de travail réel, du virtuel et du fonctionnariat, qui est souvent très près du virtuel. Une bulle au soleil, pour buller sans espoir d'avenir. L'espace idéal pour les indignations tendances, façon Hessel, celles qui ne mènent à rien. Pour l'instant. J'espère que la jeunesse va faire péter la bulle, un jour. Pour la plupart des adultes, c'est trop tard, ils sont freedomisés, autant dire lobotomiés...

27.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 09/03/2013 14:40

À Post.25 – « @23 – WSQ » :

J’ai dit ça ? Moi, je ne vis pas en « France Métro ». Je vis ICI, depuis 50 ans.

À Post.26 – « Caton2 » :

Est-ce que dans votre « grande majorité » sont compris ceux qui ne sont pas conscients du système ; parce que, justement – et intentionnellement – « Freedomisés – Lobotomisés » ?

28.Posté par Caton2 le 09/03/2013 15:23

27. Bien sûr Juliette.

29.Posté par WQS le 09/03/2013 15:57

27
Vous mélangez grave !

1/ Le post 25, signé @23 , s'adresse à moi WQS ( pas WSQ ) auteur du-dit post 23 , pas à vous.
2/ Le posteur @23 , ce n'est pas moi.

Mais vous vous prenez visiblement pour une grande justicière , ce qui me fait marrer je l'avoue....
Car vous avez profité , et profitez encore , du système le plus absurde et moralement corrompu qui soit , la sur-rémunération des fonctionnaires , et passez votre temps à fustiger ceux qui vous ont permis au fil des ans d'en profiter , sous prétexte qu'ils s'en " foutraient plein les poches " ?
C'est l'hopital qui se fout de la charité !







30.Posté par post 29... le 09/03/2013 17:21

Votre dernier alinéa est une attaque inutile.....Juliette mène un combat, pas la peine de l'affaiblir. Nous sommes tous dans un système à plusieurs voies et souvent on a pas la chance de vraiment choisir son chemin, il peut nous être opposé. Le fonx zoreil qui a galéré 40 ans en métropole dans une banlieue pourrie et qui obtient un poste à la Reunion, juste avant la retraite, n'a en rien abusé du système et celui qui a fait toute sa carrière à la Reunion et bien c'est tant mieux pour lui. Combien de bons joueurs locaux de foot, n'ont pas pu ou pas osé ou pas voulu, franchir le pas et devenir sur-rémunéré du foot? Le sytème mis en place pour les politiciens (règles électorales, etc..) est bien plus à critiquer que les fonx.....

31.Posté par yabos le 09/03/2013 17:45

La conclusion de son article vaut pour lui. Rien de neuf sous le soleil et surtout pas lui. Médiocre avant, médiocre aujourd'hui encore. De l'aigreur et de la méchanceté gratuite distillées à longueur de plume fixent l'homme dans une recherche de reconnaissance ou l'égo tient une place essentielle. Le problème est qu'au delà d'une certaine forme, il n'y a pas de fonds. Seulement ragots et médisances présentés comme vérités par le speudo auteur, avec une certaine aisance pour la polémique. Par ailleurs, ce qui est également dérangeant ,c'est que de temps en temps il tire à boulet rouge sur la franc maçonnerie, alors que par ailleurs il se reconnait comme un frère la gratouille ,comme il le dit lui même ,quand cela l'arrange. Un drôle de "petit" bonhomme. Et dire qu'il a encore quelques admirateurs, le sieur (pour ne pas dire frère) Pierrot d'ailleurs. Incompréhensible!!!! Mais nous sommes à la Réunion, n'est ce pas?

32.Posté par Wahooo le 09/03/2013 17:48

Un édito d' une rare médiocrité .
Dur dur d être un has been...
Et on nous avait promis un édito par jour. Merci pierrot de nous épargner cela

33.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 09/03/2013 18:02


A Post.29 - "WQS" je dis bien "WQS":


C'est pas grave; c'est l'âge...


34.Posté par A Caton 2, post 20 le 10/03/2013 16:14

Je n'ai corrigé M. Tillier que le temps d'un remplacement d'un correcteur du Jir.
M. Tillier qui fait sans cesse la leçon aux autres n'a jamais voulu payer des correcteurs à un salaire décent.
C'est par nécessité impérieuse qu'il m'a pris au tarif (honnête) que j'avais souhaité.
Alors qu'en métropole les correcteurs sont considérés avec respect, ici la convention nationale collective du Livre n'ayant jamais été étendue (Vive La Réunion, département français entièrement à part !), les correcteurs avaient toujours été payés à coups de lance-pierres.
Armand GUNET

35.Posté par AV César le 11/03/2013 17:44

Pas grand chose sur Tillier dans le jir.
Bizarre, bizarre, comme quoi il ne faisait pas l'unanimité !!

Au revoir M.Tillier, c'est sans doute votre dernière apparition publique à la Réunion.
Venez quand même à l'enterrement du JIR programmé pour bientôt.

36.Posté par LaPulmollVerte le 11/03/2013 18:03

Merci Maître Jacques,

Voici un édifiant constat qui soyons clair était prévisible tant la Réunion est enclavée, minée et ou comme tout Dom, est aimablement priée de la fermer en acceptant le Baxter d'aide et autre assistance ne visant qu'a endormir le bon peuple qui d'ailleurs n'attend pas de bonne augure un réveil qui le troublerai trop.

Dormez brave gens la République veille !

37.Posté par @Av César le 11/03/2013 18:08

A mon avis, le premier à crever sera plutôt le Quotidien mais vous avez l'air tellement bien informé...

38.Posté par rozzo le 12/03/2013 08:33

Et ben ca c'est une belle illustration du "PARLER ou ne rien DIRE"

39.Posté par DOM le 12/03/2013 09:38

Homélie Funèbre
Laissez le monde comme il est, ne vous embarrassez pas de ce qui se passe dans le monde, ne prétendez pas le réformer.