MENU ZINFOS
Politique

Rezistan’s Égalité 974 officialise la création de la section de Bras-Panon


Afin de poursuivre le travail effectué le travail fournit lors des dernières élections municipales, Rezistan’s Égalité 974 s’implante définitivement à Bras-Panon.

Par NP - Publié le Dimanche 15 Novembre 2020 à 16:05 | Lu 1858 fois

Le communiqué :


La section locale de Bras-Panon de Rezistan's Égalité 974 a été créée le dimanche 6 septembre 2020.

Notre souhait est d’amener, de créer une réelle dynamique, force de proposition et d’opposition afin de continuer le combat mené par les plus de 1500 Panonnais qui nous ont suivis pendant les élections municipales. Pour nous, c’est un engagement que nous avons pris avec la population et nous continuerons de défendre les valeurs qui nous ont rassemblés.

Avec 4 conseillers municipaux élus intégrés dans l’ensemble des commissions, nous sommes actuellement la seule force active d’opposition et de proposition à la mairie de Bras-Panon. L’ancienne municipalité a été plus qu’hésitante, elle n’est présente que sur la commission de la caisse des écoles. Au dernier conseil municipal, elle a été dispersée lors des derniers votes et n’est plus crédible en tant qu’opposition. « Opération de séduction » en cours ? ou, comme nous l’avions affirmé, deux types de gouvernances très très très proche. (cf édito de Montrouge du 25-Sep-2020) Nous avons ainsi participé aux conseils municipaux et aux différentes commissions. Nous serons présents sur toutes les actions et interviendrons pour le bien être de la population qui est notre priorité.

Nous laissons la nouvelle municipalité travailler, en prenant en compte le covid, mais il y a pour l’instant peu de changement à la gouvernance. Pour le covid, si quelques mesurettes ont été prises, alors que la région Est est très touchée et que dans les communes voisines les manifestations sont annulées et que nous sommes proches d’un reconfinement, à Bras-Panon, les animations du week-end des 14 et 15 novembre 2020 ont été maintenues.

L’opération Kioskéco

Lors de la commission Travaux et Patrimoine du 11 août 2020, le sujet des Kioskéco avait été abordé. S’il y était question du loyer et de la livraison des kiosques, il n’avait nullement été évoqué la redistribution des emplacements. Un courrier du 6 août 2020 de Monsieur ATACHAPA confirmant les avis favorables de la commission du 18 septembre 2019 a même été transmis aux intéressés. Ils ont alors commencé à engager des frais afin de travailler dès la livraison des box. On ne peut aujourd’hui que s’étonner de la remise en cause de ces attributions engagées depuis l’ancienne municipalité et d’une précipitation à pouvoir présenter les nouveaux bénéficiaires dans les premières semaines de décembre.

S’il est clair que la municipalité actuelle tente une communication début décembre, nous saurons rester vigilants, de notre côté, à ce que cela ne soit pas qu’un effet de « changement de municipalité » ou de « clientélisme électoral » ; notre souci restera l’équité et l’égalité de traitement.

Le foncier

Les déclassements de terrains qui ne doivent pas se faire dans la précipitation face aux dernières conclusions de la DEAL classant 70 % de Bras Panon en zone non constructible.

Même la construction d’une serre ne sera plus possible pour les agriculteurs en 2021 lorsque le nouveau plan des risques naturels sera appliqué. Le développement des hauts doit être repensé avec son potentiel touristique aux vues des randonnées et activités, créatrice d’emploi et d’attractivité. On a pour mémoire les pistes de VTT abandonnées, ou la zone historique de la plantation de thé.

Nous avons pu échanger à ce sujet avec le maire sur sa position concernant la route qui va traverser le peu de terre constructible. Il n’a pas répondu à notre question, sans doute par crainte de voir resurgir un projet comme le Train Est Réunion. D’une part ce projet impacterait moins les terres suivant au mieux les routes existantes, d’autre part c’est une vraie réponse face aux 50000 voitures à l’entrée Est de Saint Denis et au 30000 voitures entrant sur le territoire chaque année. Nous sommes proches du coma circulatoire. Il ne s’agit pas d’empêcher la voiture mais bien de mettre en place des alternatives à ce mode de déplacement dans l’Est.

Bras Panon, ville du vélo, connaît très bien les moyens alternatifs de déplacement.

D’autres sujets sont pressants

- L’eau : si la station de potabilisation est en cours, il faut déjà se projeter plus loin et planifier. Face à la sécheresse, quel est l’état du réseau de la ville ? Si l’office de l’eau s’engage sur les ressources hydriques, la gestion et le niveau de rendement de l’eau doivent être sérieusement surveillés par la municipalité. Il est urgent de se pencher sur la question, avec l’augmentation des températures et les diminutions des précipitations. Des retenues d’eau pour les agriculteurs doivent être réfléchies maintenant, pas quand il n’y aura plus d’eau au robinet, ni de possibilité d’en construire .

- Où en est la route et la salle funéraire dont le projet doit être revu depuis août ? Plusieurs sujets restent encore en suspens et nous comptons bien défendre l’ensemble des dossiers améliorants la vie des Panonnais. Il est aujourd’hui, pour nous, important de continuer à porter certaines de nos propositions. Nous sommes prêts, sur le territoire de Bras Panon, à participer aux prochaines échéances.

Rezistan’s Égalité 974
Section de Bras Panon


Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes