Revue de presse

[Revue de presse] Dimanche 1er avril 2018

Dimanche 1 Avril 2018 - 07:07

[Revue de presse] Dimanche 1er avril 2018
Le Quotidien met la théâtralité sur l'île à l'honneur en Première page ce 1er avril, et plus particulièrement "l'improvisation, le théâtre de l'imprévisible". Sur scène les scénarios s'enchaînent et dans le public les rires ne désemplissent pas. Mais il existe aussi des improvisations destinées à améliorer sa prise de parole. La Ligue d'improvisation réunionnaise (LIR) a été créée par Alain Degois, dit Papy, qui forme les quelques improvisateurs de l'île depuis 1996. "Les maîtres-mots dans l'improvisation théâtrale sont l'écoute, le respect, la réactivité et l'attention des autres, selon Keng-Sam Chane Chick, fondateur des Mardis de l'impro". Bien qu'appréciée et ouverte à tous, cette pratique ne permet pas de rémunérer les personnes qui la font exister. "D'où le lancement d'une campagne de financement participatif destiné à soutenir le Feriir 2018 -Festival rigolo international d'improvisation de La Réunion- un des événements phares de la ligue". 

"Dieu crève l'écran", le JIR, quant à lui, fait le point sur les films religieux qui font l'affiche au cinéma, en ce dimanche de Pâques. En effet, des films comme "Jésus l’enquête" et "Marie-Madeleine", actuellement en salles, ou encore "Paul, apôtre du Christ", attendu pour mai, sont tous tournés vers Dieu. "Les grands passages de la Bible se multiplient à Hollywood, à la grande satisfaction des représentants religieux, qui voient à travers le cinéma un moyen de toucher un plus large public." A La Réunion, on voit dans ces films, "une nouvelle façon d’évangéliser la bonne nouvelle". "Le Père Sébastien Vaast croit en la force des 'nouveaux médias' pour toucher davantage de catholiques, notamment les jeunes."

Faits-divers 

Le JIR revient sur ces "trois plaisanciers secourus après le naufrage de leur bateau". Cela ne devait être qu'une simple et agréable partie de pêche... qui a failli tourner au drame. Les trois hommes ont donc été contraints d'abandonner leur bateau au large de Sainte-Suzanne, qui a été submergé par une voie d'eau. Ils ont donc dû rejoindre le bord à l'aide de leur radeau de sauvetage. Les naufragés, sous le choc, déclarent que "l'eau n'était même pas mauvaise", et que "tout marchait pourtant bien". Eux, en sont sortis indemnes, mais leur bateau "Les Îles Mya" a bel et bien fini par couler. 

La triste nouvelle, qui a eu lieu jeudi, nous est parvenue hier. "Alors qu'ils fêtaient le carnaval, le petit Jahden, âgé de 6 ans et originaire de La Réunion, a ingéré des crêpes alors qu'il était allergique aux produits lactés". "C'est sur le chemin du retour, accompagné de sa maman, que le petit enfant s'est plaint de douleurs et a fait un malaise cardiaque." Emmené à l'hôpital, le petit garçon est décédé peu de temps après sa prise en charge. Une enquête a tout de même été ouverte pour déterminer les circonstances du décès. L'association P'tit Coeur a pu récolter plus de 2 000 euros, suite à un appel aux dons. Ils permettront de financer les billets d'avion des proches pour assister aux obsèques, qui auront lieu à La Réunion. 

Société 

Le Quotidien revient sur les obsèques de l'ancien sous-préfet Philippe Schaefer, qui ont eu lieu à Saint-Pierre au centre funéraire la Ligne-Paradis, ce samedi après-midi. Il est décédé dans les bras de son épouse au CHU de Saint-Pierre mardi. Personnalités et anonymes partageaient l'espace pour rendre hommage à ce Réunionnais d'adoption. L'homme politique a laissé dernière lui un livre intitulé "Vive la vie", dans lequel il évoque La Réunion, son île de coeur. Il y a déclare notamment qu'il a eu "un coup de foudre en 1973 pour La Réunion". 

"Air Austral veut animer la ligne Réunion-Paris"
, en organisant un "concours de miss en plein vol". Malgré la confidentialité qui règne encore sur le projet, le Quotidien nous explique que la compagnie aérienne souhaite désormais lancer le titre de "miss Air Autral". Le principe serait donc simple: ici les candidates seraient des passagères volontaires et le jury ne serait autre que les autres voyageurs. Les seuls critères sont que les candidates devront habiter à La Réunion, être majeures et ne pas avoir été élues miss à un autre concours. Les volontaires défileront ainsi dans les allées de l"avion au cours du vol et le jury votera via une application sur tablette. "Il sera organisé une élection par mois (...), sans publicité préalable". L'heureuse élue recevra un aller-retour sur la ligne Réunion-Métropole en classe économique. Les 12 miss participeront à une autre élection, à terre, pour cette fois-ci remporter un vol en classe affaires.
Charline Bakowski
Lu 1236 fois



1.Posté par noe le 01/04/2018 09:59

Poissons d'avril !
Thierry Robert vient de dire qu'il a trouvé un œuf de coq sur la NRL !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Septembre 2018 - 06:53 [REVUE DE PRESSE] Vendredi 21 septembre

Jeudi 20 Septembre 2018 - 07:18 [REVUE DE PRESSE] Jeudi 20 septembre