Education

Réussir son parcours scolaire grâce au Salon de l'éducation

Vendredi 5 Novembre 2010 - 15:45

Du 17 au 20 novembre prochain aura lieu, à la NORDEV, le Salon régional de l'éducation. Cette deuxième édition s'attachera, comme l'année dernière, à présenter l'ensemble des offres d'enseignement et de formation du supérieur. L'objectif est clair : "permettre la réussite du passage entre le lycée et les études supérieures".


C'est la deuxième année consécutive que se tiendra le Salon régional de l'éducation. L'édition 2009 avait attiré 20.000 visiteurs dont pas moins de 10.000 lycéens. Certes, si cette année l'organisation espère amplifier ce score, l'objectif reste d'orienter au mieux les milliers d'élèves s'interrogeant sur leur devenir.

Laurent Técher, président de la Ligue de l'enseignement, cadre la situation : "le nombre d'illettrés n'a pas baissé en 10 ans. Nous devons enrayer l'échec scolaire par une meilleure information sur les métiers existants et sur leurs débouchés".

Passer le cap de la première année des études supérieures

La présence des acteurs de l'éducation sera quasiment exhaustive sur le salon. Parmi eux, l'université de la Réunion, qui concentre une bonne part des poursuites d'études des jeunes bacheliers, sera sur le salon pour informer des filières existantes. Frédéric Miranville, vice-président de l'Université, rappelle le constat : "27 % seulement des étudiants réussissent à passer le cap de la première année sur le campus".

Réussir son parcours scolaire grâce au Salon de l'éducation
Pourtant, malgré ces chiffres qui ne plaident pas en faveur de la voix universitaire, 80% des étudiants sortant du niveau master arrivent à s'insérer sur le marché local. "Mais il faut continuer à améliorer ce chiffre", précise Frédéric Miranville.

Huguette Vidot, vice-présidente déléguée à l'éducation et à l'enseignement supérieur à la Région, a tenu à marquer un soutien encore plus poussé de l'institution qu'elle représente : "ce salon doit être un temps fort de notre mandature. Nous avons misé sur l'éducation. A ce titre, nous axons nos efforts sur l'aide à la formation professionnelle allant du CAP au BEP par exemple. Cela s'inscrit dans le cadre plus global de l'égalité des chances que nous pouvons constater avec le plan ordinateur portable. C'est pour ces raisons que la Région se doit d'appuyer les efforts des associations éducatives qui œuvrent en ce sens".

Réussir son parcours scolaire grâce au Salon de l'éducation
Des "speed dating" pour l'emploi

Mis à part l'université, les filières d'apprentissage et professionnelles répondront également aux questions des élèves. Les conseillers d'orientation psychologues apporteront leurs connaissances des parcours scolaires et du supérieur.

Plus globalement, un espace "métiers" donnera l'occasion pour les jeunes de rencontrer les professionnelles de la fonction publique et du privé mais également du Pôle emploi. L'objectif est de créer une sorte de "speed dating" version emploi avec des mises en situation et des simulation d'entretiens d'embauche.

Ce salon, qui est "le seul moment de regroupement dans un même lieu de l'intégralité des acteurs de l'éducation", comme tient à le souligner Laurent Técher, partagera le hall avec la Fête de la science.

L'entrée du salon sera gratuite et ouverte aux parents désireux d'accompagner leur enfant.
Ludovic Grondin
Lu 2326 fois



1.Posté par noe974 le 05/11/2010 16:57

Le parcours scolaire est une affaire de soi-même , de sa propre volonté :
Le réussir ? pour cela , il faut être bien entouré , pas par des profs irresponsables qui poussent notre jeunesse à "faire grève" (=plutôt à faire de l'école buissonnière , à sècher les cours ...)

Les parents doivent être aux côtés des jeunes , les encourager à réussir ... à apprendre .

Les irresponsables (= les pousseurs à faire grève) doivent être poursuivis devant la justice .

Ce salon est une bonne initiative , menée par des adultes responsables (je l'espère)

2.Posté par beward le 18/11/2010 19:15

Je suis allé au salon l'année dernière, je me suis renseigné pour continuer mes études dans un domaine bien particulier, le sport...J'ai choisi d'intégrer l'ILEPS, l'Ecole Supérieur des Métiers du Sport, aujourd'hui je compte faire un Master en Economie et Gestion des métiers du sport. Les débouchés sont relativement intéressante pour moi, passionné de sport.
Merci pour vos renseignements :)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter