Ville de Saint Paul

Réunions publiques au Cirque de Mafate

​Ce mercredi 13 juin 2018, les équipes et représentants de la ville de Saint-Paul -Virginie Peron (élue en charge de l’environnement et de la lutte anti-vectorielle) et Dimitri Comte (service urbanisme)-, du TCO, du département, de l’ONF, de la DEAL ainsi que du BRGM (bureau de recherches géologiques et minières) animent les réunions publiques portant sur les aléas mouvements de terrain à Mafate et leurs conséquences en matière d’occupation du sol.


Réunions publiques au Cirque de Mafate
Les réunions publiques ont débuté à 8h30 ce mercredi 13 juin aux Ilets des Lataniers (Gîte Cernot), puis à 13h30 au réfectoire de l’école des Ilets aux orangers. L’objectif de ces rencontres avec la population de ce cirque est multiple. Il est question principalement de présenter le risque mouvement de terrain (éboulements, glissements de terrain, érosions et chutes de berges) ; des nouvelles règles d’attribution des concessions et des attribution de subventions LEADER (Fonds Européen Agricole et de Développement de l’Espace Rural). Concrètement, ces réunions publiques sont l’occasion pour les services de l’Etat de présenter aux Mafatais les cartes d’aléas mouvement de terrain et d’échanger avec eux sur celles-ci et leurs éventuelles incidences en matière d’occupation du sol ainsi que sur l’octroi des concessions par l’Office National des Forêt (ONF). En outre, sont abordées les actions à mettre en place pour préserver les personnes et les biens face à ces aléas, notamment au travers du projet de schéma expérimental d’aménagement des îlets porté par le Parc National de La Réunion.

En tant que site naturel isolé et habité, Mafate est accessible uniquement par voie pédestre et aérienne. Ce territoire d’exception, compris pour partie dans le coeur habité du Parc National de La Réunion, est inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO avec l’ensemble des pitons, des cirques et des remparts de notre île. 

Ce territoire emblématique est soumis à de nombreux aléas liés notamment à sa formation géologique et à sa configuration physique. Les nombreuses ravines qui traversent le cirque témoignent de l’activité des eaux de pluie sur le territoire mafatais. Les mouvements de terrain en sont une autre illustration. Aussi, les services de l’Etat compétents en matière de risque naturel ont élaboré des cartes d’aléas relatifs aux mouvements de terrain sur le cirque de Mafate.

La prochaine réunion publique se déroulera ce jeudi 14 juin aux Ilets de Roche Plate (école réfectoire 8h), puis à Ilet de Marla (Gîte public 11h).
Mercredi 13 Juin 2018 - 17:41
Ville de Saint-Paul



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Octobre 2018 - 18:30 On se baigne de nouveau à Boucan Canot