Société

Réunion 1ère : "Si la qualité est là, les téléspectateurs seront là" !

Mercredi 2 Octobre 2019 - 17:07

De gauche à droite : Guillaume Hoair, rédacteur en chef de Réunion 1ère, Alain Rodaix, Walles Kotra, Yannick Letranchant et Gora Patel
De gauche à droite : Guillaume Hoair, rédacteur en chef de Réunion 1ère, Alain Rodaix, Walles Kotra, Yannick Letranchant et Gora Patel
Une importante délégation de la direction de France Télévision se trouve actuellement dans l'ile pour rencontrer le personnel de Réunion 1ère.

Yannick Letranchant, le directeur général délégué à l'information, Walles Kotra, le directeur du pôle Outre-Mer, et Alain Rodaix, le directeur de l'information du pôle Outre-Mer, sont venus prendre le pouls de la station située maintenant sur le boulevard Sud et expliquer au personnel les nouvelles priorités de France Télévision en matière de visibilité des Outre-mer sur les chaines publiques nationales.

La disparition de France Ô aurait pu être un traumatisme. La direction de France Télévision a décidé d'en faire un nouveau challenge afin de donner plus de visibilité à l'ensemble des Outremer sur France 2, France 3, mais aussi sur France Info et France Inter et sur les différents portails internet du groupe.

Une charte a été rédigée qui s'articule autour de trois objectifs :
  • Etablir un "réflexe Outre-Mer" partout. Par exemple, 16 fictions seront consacrées à l'Outre-Mer.
  • Octroyer des espaces dédiés sur les chaines, par exemple au travers d'un journal spécifique sur France 3 à une heure de grande écoute
  • Combattre pour faire que le combat pour la visibilité dans les Outre-Mer ne se fasse pas sans eux. Et Walles Kotra a, pour illustrer son propos, repris une phrase de Nelson Mandela : "Ce qui se fait sans nous se fait contre nous".
Le défi était grand dans une maison à la gestion très jacobine, où tout descendait de Paris et très peu remontait des régions, avec un fonctionnement très compartimenté, sans échanges entre les chaines. Pour casser ces mauvaises habitudes, la direction a organisé en mars dernier un grand séminaire de trois jours à Strasbourg, où plus de 150 journalistes, qui travaillent pour le même groupe, se sont découverts et ont appris à se connaitre et à travailler ensemble.

Plusieurs réalisations concrètes sont déjà venues concrétiser ce nouvel état d'esprit, comme la couverture par une équipe de La Réunion du déplacement du Pape à Madagascar, des directs pour les cérémonies en l'honneur de Jacques Chirac ou une émission de radio de 35 minutes en direct de La Réunion pendant la matinale de France Info.

Pour être certains d'inscrire cette démarche dans le temps, les dirigeants de France Télévision ont établi une Charte, avec pas moins de 35 critères. Et les responsables se voient attribuer des primes en fonction de leur respect des différents critères.

D'une façon plus générale, Yannick Letranchant a mis en avant une véritable prise de conscience au sein des différentes rédactions du groupe après la crise des Gilets jaunes : "Cette crise nous a interpellés quant à l'image que nous diffusons. Nous devons être un acteur incontournable dans la vie démocratique de notre pays, dans l'accompagnement culturel".

Le staff national se félicite du travail déjà accompli par Gora Patel à la tête de la station régionale. Ils ont pu constater les progrès déjà réalisés. Interrogé sur le fait que cela ne se ressentait pas encore de façon très forte dans les sondages, la réponse a été sans appel : "C'est vrai, mais il faut dire que nous revenons de loin. Si la qualité est là, les téléspectateurs seront là"...
Pierrot Dupuy
Lu 1632 fois




1.Posté par etonnant le 02/10/2019 19:23

étonnant

2.Posté par Pat97480 le 02/10/2019 20:43 (depuis mobile)

Et non je n''y serais pas...depuis toutes ces années à ne diffuser que de la m... C''est pareil pour le satellite ... Trop cher pour ce que vous proposez. Vive netflix

3.Posté par GIRONDIN le 02/10/2019 21:11

bon les cocos!

on a tous au minimum la TNT! donc pas la peine de mettre en direct FRANCE 2 sur tele 1ere!
nana sur la 1 sur la 2 la 4...………. !

4.Posté par Vive les jeunes le 03/10/2019 00:35 (depuis mobile)

Bof.. Les jeunes valent mieux que les anciens revenus grâce à gora..

5.Posté par BABAR RUN © le 03/10/2019 06:48

0/20

6.Posté par Ti Tangue zilé zone le 03/10/2019 07:56 (depuis mobile)

DE LA QUALITÉ...hi hi hi ... avec « MINA , MILÉ » et son cortège de langage créole MAKOTE ...et des rires bêtes ah ah ah .....radio ladilafé ne fait plus dans ce langage pour faire créole ...

7.Posté par RADIO BISTROT le 03/10/2019 10:38

Pat97480 +1

Qualité ? LOL, l'image est de mémoire pourrie !!

Je dis de mémoire car depuis un an je suis sur Netflix ou les chaine en replay.

Plus d'antenne moche, plus d'abonnement cher et je choisi ce que je veux voir, pas ce qu'on me diffuse devant les yeux

8.Posté par Fidol Castre le 03/10/2019 15:33

Chaine publique.
Qualité.

Public...qualité...
C'est totalement incompatible car il manque un ingrédient : la mentalité. (autrement dit, le facteur humain)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie