Océan Indien

Rétro Océan Indien/Dom-Tom : Entre crises et évènements majeurs

Jeudi 31 Décembre 2009 - 07:39

L'Océan indien a notamment été marqué cette année par les événements de Madagascar qui donne l'impression de s'enfoncer toujours plus dans une profonde crise politique. Le crash de l'A310 aux côtes des Comores en milieu d'année aura également marqué les esprits. En Inde, l'élection d'une femme issue de la caste des "intouchables" fut une première pour ce pays très conservateur. La grève générale qui a duré un mois aux Antilles a donné une belle leçon de solidarité à La Réunion qui a tenté d'envoyer le même signal fort au gouvernement français. Le passage de Mayotte au statut de nouveau département français dès 2011 s'annonce comme un tournant pour les habitants de l'île. Et enfin l'île Maurice, qui a encore marqué des points cette année sur le plan touristique malgré la crise économique globale, aura aussi fait parler d'elle dans la rubrique des faits-divers...


Rétro Océan Indien/Dom-Tom : Entre crises et évènements majeurs
L'Ile Rouge dans la tourmente

Sans conteste, les événements de la Grande Ile sont a considérer comme faisant partie des faits majeurs de cette année dans l'Océan Indien. La fusillade au Palais d'Ambohitsirohitra le 7 février 2009, dit "le samedi rouge", où la garde présidentielle de Marc Ravalomanana a tiré dans la foule fut le jour le plus sombre pour les Malgaches. Selon des témoins sur place ce jour là, les militaires ont tiré dans la foule avant même que les manifestants n'envisagent d'entrer dans l'enceinte du Palais. Un journaliste malgache fut tué alors qu'il couvrait l'événement. Les sources officielles ont annoncé une cinquantaine de morts mais le chiffre réel est probablement supérieur. Marc Ravalomanana a démissionné un mois plus tard, précisément le 17 mars 2009, en laissant les pouvoirs à une partie de l'armée, qui les a rapidement transmis à l'actuel président de transition Andry Rajoelina, ancien maire d'Antananarivo et surnommé "TGV", qui est à l'origine du renversement du Gouvernement Ravalomanana.

Drame aérien aux Comores

Le crash de l'A310 aux abords des côtes des Comores le 30 juin dernier a été le début d'une série noire dans l'aérien sur le plan international en 2009. Cette catastrophe a fait 152 victimes. Seule Bahia Bakari, une jeune Comorienne de 13 ans, a survécu. Un accident qui aurait pu être évité selon les familles des victimes comoriennes. Le mauvais état général de l'appareil avait déjà été signalé aux autorités de l'île. La commission d'enquête a conclu à une "erreur humaine". La compagnie yéménite a finalement proposé une compensation financière aux familles, mais la Commission européenne a refusé d'inscrire Yemenia airlines dans sa liste noire des compagnies aériennes.

L'Inde élit une "intouchable" à la tête de la chambre basse du Parlement

L'Inde a surpris le monde entier en élisant une femme "intouchable" à la tête du Parlement indien en juin dernier. Meira Kumar, 64 ans était la seule candidate. Elle est donc la première femme, issue de la caste des dalits, ceux qu'on appelle aussi les "intouchables" ou les "opprimés", à être désignée présidente de la chambre basse du Parlement indien. Le taux de 10% d'élues a été atteint pour la première fois depuis l'indépendance du pays lors de cette élection.

Grève historique aux Antilles

La grève générale des Antilles qui a duré un mois aura marqué les esprits des Français entre autres ceux des Réunionnais qui ont pris une belle leçon de solidarité lorsqu'il s'agit de descendre tous dans les rues pour manifester contre la vie chère. Cette grève qui a débuté le 20 janvier 2009 en Guadeloupe a mobilisé quasiment l'ensemble de la population de l'île. La Martinique a suivi le mouvement deux semaines après, avec les mêmes revendications : la baisse des prix du carburant et de l'alimentation générale, et la revalorisation des bas salaires.

Le 13 février 2009, le président Nicolas Sarkozy a demandé la mise en place d'un Conseil interministériel de l'Outre-mer, à la suite de quoi le secrétaire d'Etat Yves Jego a annoncé que les mesures prises par le Gouvernement seront applicables à La Réunion et à la Guyane. Cette dernière a débuté sa grève générale le 5 février 2009.

La Réunion n'a ensuite pas tardé à lancer un appel à la grève générale à son tour. Le 5 mars 2009, 25.000 manifestants sont descendus dans les rues de Saint-Denis et de Saint-Pierre. Les Antilles ont principalement obtenu la baisse des prix d'un certains nombre de produits de première nécessité, la baisse du prix du carburant et surtout la signature d'un accord inter-professionnel pour une augmentation de 200 euros sur les bas salaires. Elie Domota, le leader du collectif LKP a signé un accord début mars, mettant fin à un conflit qui a duré plus de 40 jours en Martinique. Notre collectif de lutte contre la vie chère, à savoir le Cospar, a tenté de faire appliquer plus ou moins les mêmes accords à la Réunion, sans que cela ne donne de résultats aussi probants.

Mayotte vote pour la départementalisation

Les Mahorais ont voté par referendum le 29 mars 2009 pour devenir le 101ème département français en 2011. Ce qui préoccupe la gente masculine est le fait de devoir stopper la polygamie, une question qui fut soulevée lors de la visite de François Fillon le 11 juillet dernier. Il avait déclaré qu'à partir du moment où l'on "veut entrer dans une République française, on en accepte toutes les valeurs et tous les principes".

Les hauts et les bas de l'île Maurice

L'île Maurice a marqué des points en début d'année 2009 avec l'opération de séjours touristiques sans passeport. Un accord a été ensuite signé en mai dernier à Bruxelles par les représentants de Maurice, des Seychelles, de l'Antigua et Barbuda, des Bahamas, de Barbade, de Saint Kitts et de Nevis. Un accord qui exempte les habitants de ces îles de visa pour visiter l'Europe, tout comme les Européens qui peuvent circuler sans visa dans les îles signataires. Mais La Réunion n'a pas été inclue dans la mesure visant à favoriser le tourisme. Ce qui n'a pas manqué de faire réagir les Réunionnais qui ont pour certains fustigé l'IRT, le Comité régional de tourisme, qui n'a pas entrepris les mêmes démarches pour redonner un coup de fouet au tourisme réunionnais.

En novembre dernier, Air Mauritius a reçu pour sa troisième année consécutive le "prix de la meilleure compagnie aérienne de l'Océan Indien" et a également été nommée pour le titre de "meilleure compagnie aérienne au monde". Mais l'île sœur est aussi la première consommatrice de cigarettes en Afrique avec plus de 1.000 cigarettes fumées par personne et par an selon l'association Visa, qui précise que 1.000 personnes meurent chaque année sur l'île à cause du tabagisme.

L'île sœur a eu aussi sont lot de fait-divers avec notamment en septembre dernier l'affaire des deux touristes françaises, deux sœurs parisiennes qui ont porté plainte pour viol contre un agent d'excursion alors qu'elles pensaient avoir bénéficié de massages gratuits en guise de dédommagement pour avoir payé les frais de déplacement lors d'une excursion. Avec l'aide d'un soit-disant "naturopathe", le gérant de l'agence de tourisme qui organise les excursions à Grand Baie a séquestré les deux touristes avant de violer les deux jeunes filles selon les déclarations de ces dernières. L'affaire a été considérée comme un simple attentat à la pudeur sur l'île très touristique.
Karine Maillot
Lu 1538 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube