Courrier des lecteurs

Retraité(e)s et personnes âgées de La Réunion, on nous méprise !

Jeudi 28 Novembre 2019 - 17:14

Nous sommes plus de 132 000 (chiffre INSEE 2016) à La Réunion et pour beaucoup d’entre nous il devient de plus en plus difficile de vivre ou survivre entre le coût de la vie qui est de plus de 30 % plus élevé qu’en métropole et la très faible revalorisation des pensions depuis 6 ans sans parler de la hausse de 25 % de la CSG  pour un certain nombre d’entre nous.

A La Réunion la moitié des 55-64 ans vivent avec moins de 1200 € par mois.

Après 65 ans le niveau de vie baisse de plus en plus : 

- La moitié des 65-69 ans vivent avec moins de 950 € par mois !
- La situation s’aggrave encore plus pour les plus de 75 ans et atteint un niveau planché de 850€ par mois !!!
- 10 % des séniors réunionnais  survivent avec seulement 633 € par mois, minimums sociaux inclus !!!...comment-est-ce possible ?

La réforme des retraites par points prévue par Monsieur Macron et son gouvernement va encore aggraver cette situation à La Réunion ; pourquoi ?

- Parce que le système de retraite actuel, en léger déficit entre 0,3 et 0,7 % du PIB (Produit Intérieur Brut), devra être à l’équilibre d’ici le 1er janvier 2025, date prévue pour la mise en application de la retraite par points et que la seule solution envisagée par le gouvernement pour y arriver est de baisser les pensions actuelles par des revalorisations encore inférieures à l’augmentation du coût de la vie , voire de geler à nouveau le niveau des pensions lorsque les élections municipales seront passées.

- Parce l’objectif principal de la retraite à points est de bloquer la part des dépenses des pensions dans les richesses créées en la maintenant à 13, 8 % du PIB ; cela signifie que cette part des dépenses sera la même pour davantage de personnes en retraite, donc une plus petite part pour chacun ; donc une baisse des pensions par rapport au niveau de vie des actifs (Actuellement, la pension moyenne est égale à 64,4 % du salaire moyen ; en 2050 elle diminuerait à 50,9 %).

- Parce que le rapport Delevoye préconise une revalorisation des pensions selon l’inflation et non pas en en fonction de l’évolution des salaires des actifs ; et que la fin des règles actuelles d’attribution des pensions de réversion en mode de calcul unique serait défavorable à une partie des retraité(e)s qui ont perdu leur conjoint.

Les retraitées et les retraités de La Réunion sont donc directement concernés par la « réforme » à points et doivent se mobiliser en nombre pour refuser cette régression sociale et cette augmentation des inégalités aggravées par le contexte économique et social de La Réunion que l’on connaît.

La revendication  de l’attribution d’une indemnité de vie chère pour tous avancée par l’inter-syndicale des retraité(e)s de la Réunion est plus que jamais d’actualité.

Les syndicats de retraité(e)s et les nombreuses Associations de loisirs de retraités et personnes âgées doivent appeler leurs adhérent(e)s à participer en masse aux différentes manifestations qui se dérouleront dans notre île le mardi 5 décembre 2019 à St Denis et à St Pierre.
Michel Roullot, retraité
Lu 728 fois




1.Posté par Evi danse le 28/11/2019 22:12 (depuis mobile)

Un conseil ? Vendez vos biens si vous en avez et allez vivre sur un territoire moins chers.. Personne n'est obligé de vivre pauvre quand il a quelques moyens.

2.Posté par Modeste le 29/11/2019 06:58

......je lis "Les retraitées et les retraités de La Réunion sont donc directement concernés par la « réforme » à points et doivent se mobiliser en nombre pour refuser cette régression sociale et cette augmentation des inégalités aggravées par le contexte économique et social de La Réunion que l’on connaît.",

le système qui sera mis en place par le gouvernement ne concerne pas ceux qui sont déjà en retraite déjà, et dites moi au vu du nombre croissant de chômeurs qui va payer les prochaines retraites de ceux encore en activité si on change pas le système???? bien beau de faire illusion en mettant en avant le PIB, mais la France n'a plus d'argent....., faut aussi admettre qu'il y a trop de méthodes de calcul pour les retraites et qu'il faut arriver à uniformiser....;certes aussi que le fonctionnaire qui lui se voit partir avec une retraite calculée sur ses 6 derniers mois d'activités, contrairement à ceux du privé qui eux ont un calcul passé de 10 aux 25 MEILLEURES ANNEES.... n'est pas à mon sens équitable non plus......pour le privé, mais jusqu'à présent je n'ai vu personne manifester sur ce principe! maintenant que les fonctionnaires sont concernés par la réforme ah là on réagit ....ben voyons.!
vous mettez en avant les petites retraites, mais vous oubliez de préciser déjà les conditions dans lesquelles et le temps réel d'activité de ses personnes! aligner des chiffres c'est bien mais aller au fond des choses c'est mieux!

3.Posté par C.J. le 29/11/2019 07:38 (depuis mobile)

Si je résume, la suggestion est donc de créer un régime des retraites spécial Dom..j''en suis déjà bénéficiaire..mais chiche pour le généraliser et en faire bénéficier d''autres.

4.Posté par Janus le 29/11/2019 07:57

Tous les arguments sont bons pour appeler à participer à la gréve du 5 décembre ☺☺☺

Comment pouvez-vous considérer que le nouveau système de retraite va défavoriser tous les retraités ?
Personne ne sait aujourd'hui quelle sera la valeur du point dans ce système ☺☺☺

Ce qui est sûr c'est qu'il y aura des perdants et des gagnants dans ce nouveau système ☺☺☺

Il est prévu de redistribuer le montant actuel des retraites sur un nombre plus important de retraités dans les années à venir ...
Cela signifie que les retraités qui bénéficient d'un "régime spécial" verront leur retraite baisser, et ceux qui bénéficient d'une faible retraite verront leur retraite revaloriser avec un montant minimum de retraite qui est revu à la hausse ...

Si je prends quatre exemples de retraités vivant à La REUNION, nous devrions avoir :
* Le fonctionnaire d'Etat qui bénéficie des 53 % de sur rémunération à sa retraite verra celle-ci baisser
* Le fonctionnaire de l'Hospitalière qui ne bénéficie pas de ces 53 % à sa retraite, ne sera pas pénalisé
* Le retraité du privé qui n'a pas de régime spécial ne verra pas sa retraite changer
* L'agriculteur qui a aujourd'hui une retraite de 500 € par mois, verra celle-ci revalorisée à environ 1000 €

C'est cela le nouveau système qui se profile pour les années à venir ... Et ceux qui manifesteront le 5 décembre seront ceux et celles qui bénéficient d'avantages liés à un "régime spécial" ☺☺☺

JANUS

5.Posté par JORI le 30/11/2019 01:56 (depuis mobile)

J'ai cru comprendre que dans la réforme il serait prévu qu'aucune retraite ne soit inférieure à 1000 €/mois, donc vous faites de la désinformation !!.

6.Posté par JORI le 30/11/2019 02:04 (depuis mobile)

Tous ceux qui appellent à manifester le 5 bénéficient d''un régime spécial. Est-ce donc Étonnant qu''ils veuillent le garder !!.

7.Posté par Evi danse le 02/12/2019 14:32 (depuis mobile)

1/ faut bosser après la retraite ?
2/ faut pas prendre sa retraite dans une île sur laquelle la vie est chère..?
Cqfd

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 12 Décembre 2019 - 14:43 Quand la RATP et la SNCF sabordent la France !